Comment se faire rembourser Windows ?

Tous les ordinateurs des grands fabricants sont vendus avec un système d'exploitation et une batterie de logiciels plus ou moins conséquente et intéressante. Motif invoqué : les appareils sont ainsi prêts à l'emploi, parfaitement fonctionnels. Si la pratique satisfait effectivement nombre de consommateurs, notamment les moins aguerris à l'informatique, elle pose en revanche problème pour ceux qui disposent déjà d'une licence (OS payant) ou qui souhaitent utiliser Linux (OS gratuit). L'objectif de cet article est donc de vous expliquer comment obtenir le remboursement du système d'exploitation pré-installé sur une machine neuve.

Précisons-le d'emblée, ce sujet est sensible et complexe. Sensible, parce qu'il s'agit de titiller les constructeurs sur leur négligence vis-à-vis de la loi française. Avec en trame de fond des enjeux économiques énormes et des habitudes bien ancrées, ce qui explique que les protagonistes du milieu soient beaucoup moins loquaces pour parler de ce sujet que lorsqu'il s'agit de vanter les mérites d'un tout nouveau produit. Et complexe parce qu'il faudra suivre une procédure relativement contraignante, pour in fine obtenir une compensation très modeste. Dans certains cas, vous devrez même envisager un recours en justice pour faire valoir vos droits !

La fin étant clairement disproportionnée par rapport aux moyens, nous verrons également les solutions alternatives aux "grands constructeurs" : en effet le meilleur moyen de se débarrasser d'un logiciel non désiré, c'est encore de ne pas l'acheter ! Reste que sur le plan éthique, cette énergie que vous allez peut-être dépenser pour forcer les constructeurs à se plier à leurs obligations servira à faire bouger les lignes, petit à petit, en faveur d'une chose simple : le droit de choisir.

Quel OS choisir ?


Clubic a décidé de tester une procédure de remboursement du système d'exploitation avec une machine Acer équipée de Windows Vista Premium achetée à la Fnac, pour illustrer par l'exemple la marche à suivre. Dans un premier temps, commençons par détailler dans les grandes lignes les tenants et les aboutissants de cette problématique, qui ne concerne peut être pas tout le monde mais qui mérite d'être éclaircie.

Sommaire :
Modifié le 11/07/2012 à 15h58
Commentaires