5G: quelle est votre opinion sur la pertinence de son déploiement en France?

La 5G, qui promet des débits théoriques 10 fois supérieurs à ceux proposés en 4G, se déploie peu à peu dans le monde, avec des constructeurs de smartphones ou de solutions d’accès à Internet s’adaptant déjà pour leurs futurs produits.

En France, son déploiement a accusé un certain retard, en raison du coronavirus, avec des enchères qui débuteront entre le 20 et le 30 Septembre, malgré la réticence de certains opérateurs téléphoniques ou personnalités politiques, qui estiment que les priorités sont actuellement ailleurs, notamment concernant les zones blanches, dépourvues de la moindre connexion Internet mobile ou autre, ou l’absence dans certaines zones d’une 4G stable, voire même d’une 3G stable.

Chez nos voisins italiens, nous avons pu constater que la 5G a connu un bon démarrage avant de s’enliser du fait d’un financement de son déploiement plus important que prévu et des contraintes administratives nombreuses.

Du côté de l’impact de la 5G sur la santé et l’environnement, différentes agences françaises se sont prononcées sur des résultats prévisionnels a priori rassurants, bien que des interrogations demeurent.

Du côté du déploiement de la 5G une fois les enchères terminées, la question demeure encore et toujours quant à l’équipementier qui sera sollicité pour installer l’infrastructure nécessaire sur le territoire français.

Avec toutes ces interrogations en tête:

  • Le retard de la France pour l’accès à Internet pour tous en plus du retard sur le déploiement de la 5G.
  • L’impact de la 5G sur la santé et l’environnement comprenant encore des zones d’ombre.
  • Les potentiels obstacles budgétaires après une crise sanitaire sans précédents dont le monde n’est pas encore tiré d’affaire et/ou de la sacro-sainte administration française.

La question de la pertinence de l’arrivée de la 5G dans cette période délicate en France se pose.

Nous sommes donc curieux de connaître votre avis sur la question, à la lumière des différents éléments rapportés ici: que pensez-vous de l’arrivée de la 5G en France ?

2 J'aimes

On devrait laisser les autres s’y mettre et observer tout en améliorant nos structures déjà présentes, la fibre par exemple, il y a déjà assez à faire et on pourra mieux juger sur l’aspect sanitaire aussi et mettre les problèmes d’espionnage de côté au passage. Ce n’est que mon humble avis.

2 J'aimes

La 5G, c’est surtout la mise en place de plus en plus d’antenne et pas juste une mise à jour des antennes existantes.
Après on ajoute le merdier sanitaire etc … bref, ça sonne useless au final.

D’toute manière, seuls les réseaux filaires sont capables d’assurer le débit, les temps de réponse et une bonne résilience.

1 J'aime

D’après ce que j’en sais, la 5G n’est pas destinée dans un premier temps à tout le monde mais au professionnels dans des domaines telle que la Santé. Ceci afin de permettre de transmettre à très grande vitesse des données médicales et autres. Pour le grand public, ce sera pour plus tard. Je ne comprends vraiment pas pourquoi certains s’acharnent à vouloir l’interdire ?
On baigne déjà depuis longtemps dans les ondes électromagnétiques de toutes sortes et jusqu’à preuve du contraire, personne n’en ai mort. Dans mon cas, pas de troisième oreille sur la jambe et de troisième œil derrière la tête.

1 J'aime

inévitable mais pas essentielle…

2 J'aimes

Je préfèrerai largement avoir une antenne 4G plus proche de chez moi plutot qu’une 5g qui n’arrivera peut etre jamais

La 5G dont on nous rabat les oreilles, c’est la millimétrique, temps de latence, santé, domotique, voiture intelligente, le bla
Bla creux des marquetteurs; cette 5g ce n’est pas pour tout de suite et là on peut s’interroger sur les effets sur la population, sous concentration d’antennes par centaines partout.
En fait en dehors de l’entreprise du parti communiste chinois qui est pressé ? Personne.
Tous les usages multimédia pour nos petits écrans sont couvert par la 4G+.
En Italie, un prix des licences trop élevé, les usagers qui ne veulent pas payer pour les mêmes usages, un déploiement plus coûteux que prévu etc . … le modèle vacille.
La technologie existe pour rendre les services pour les IoT, pas besoin de tout ce Bazar.
Stop aux délires des illuminés qui sévissent en normalisation et tiens d’ailleurs, qui tirent les ficelles ?

2 J'aimes

1/ Dejà, la 4G partout ou la fibre ne peut être déployée (zones blanches, montagneuses, éloignées de tout), ça serait pas mal, d’autant que ces zones n’auront jamais la 5G qui nécessite des antennes plus rapprochées.
2/ une démocratisation des routeurs 4G, en remplacement des box adsl pour les zones Adslisées à moins de 3Mbit/s (oui, malheureusement il y en a, et avec l’atténuation, on ne peut même pas recevoir la TV, du moins par les 3 FAI français)
3/ la fibre, à 300 Mbit/s partout, et pourquoi pas du 2Gb en zones denses
4/ la 5G, si ça ne se fait pas au détriment des autres méthodes.
Les FAIs français devraient demander conseil à la Suisse, petit pays certes, mais montageux et qui est bien couvert tant en filaire (DSL cable et fibre) qu’en sans fil (4G+, 5G) et utilise des sous-technos avancées de qualité ou de sécurité à priori inconnues ou peu utilisées en France (VoLTE, MobileID…)
Quand à la facilité de visionner la TV, replay de +200 chaînes sur 7 jours, streaming…à des lieues de ce qu’on trouve en France (qui est elle-même très en avance sur l’Allemagne)

Tout a déjà été dit : nécessite trop d’antennes, celles de la 4G ne sont pas convertibles, la 4G offre des débits suffisants. C’est une innovation non prioritaire et même plutôt mal perçue vu le contexte actuel.

Volte ??? Rien de fondamental.

À part inciter les gens à encore changer de smartphone… j’vois pas l’intérêt de la 5G.

Ah si, les opérateurs peuvent vendre à prix d’or des « offres 5g », pour certains alors même qu’ils n’ont pas encore acheté de fréquences…

Tu as très bien résumé ! Difficile de refuser l’innovation et encore moins d’ignorer les intérêts économiques.
Au fond, ce sont eux qui dictent la marche à suivre. Nous ne sommes que les acteurs d’une pièce à laquelle on est convié à participer, qui se joue pour nous mais à propos de laquelle on n’a pas notre mot à dire. Si la 5G n’existait pas? On s’en passerait, tout simplement, et beaucoup d’interrogations légitimes à son sujet n’existeraient pas non plus.

1 J'aime

La 5G est inévitable. Des millions de français utilisent leur smartphone plusieurs heures par jour. Il est donc logique de chercher à permettre les mises à jour, streaming, téléchargement d’appli de manière plus rapide. Tout le monde gagne du temps. Au delà de ça de nouvelles applications plus consommatrices de bande passante peuvent être déployées, comme le cloud gaming par exemple.
C’est donc une évolution logique. Mais le gros morceau c’est surtout la multiplication des devices comme les objets connectés. Des cartes SIM dans les cafetières, les voitures, objets médicaux, etc. pour permettre de nouvelles applications. Ca va dans le sens du progrès, un monde de plus en plus connecté.Bien sûr ça pause quelques problèmes, dont le premier est le respect des données privées des utilisateurs, notamment la localisation, les données médicales, etc.
Je suis impatient de voir les nouveaux usages et de profiter de plus de bande passante sur mon téléphone, si possible sans tomber dans 1984. Il faudra être vigilant.

2 J'aimes

nous avons 2 ans de retard regarder en suisse
les opérateurs aurait du installées des antennes 5 g au lieu des 4 g a chaque nouvelle installation d’antenne depuis 1 ans
il n’y a pas plus de problème de santé que pour la 4g
dans 10 ans dans la creuse il y auras toujours de la 3g+

4 J'aimes

déjà la 5G pose beaucoup de problèmes sur le plan santé : effectivement pour installer les antennes émettrices (bande de 26 GHZ et/ ou 60 GHZ) il faut des combinaisons de cosmonotes même si le consommateurs final aura un signal atténué il sera quand même trop fort pour ces neurones. Déjà que la france vole très bas niveau intelligence autant ne pas en remettre une couche. La 4G perturbe déjà les insectes et les oiseaux (c’est un facteur parmi d’autres)

Ensuite les antennes PEU IMPORTE LA TECHNOLOGIE sont alimentés EN FIBRE OU EN HERTZIEN (reportage vidéo sur 01 net) donc avoir de la 5G pour ne fournir que 5 Mega d’internet dans les communes peu fortunés (soit la majorité du territoire) ça ne sert à rien concrètement.

Donc oui développer la fibre avant tout car : c’est un matériel peu polluants, qui émet très peu d’ondes et qui est donc peu nocif pour l’environnement, elle ne coute pas cher (ça ne sert à rien d’aller les voler) elle est filaire, permet une latence très faible et une connexion très stable (si installé dans les règles de l’art de bout en bout) et il suffirait donc de relier la fibre sur des antennes hertziennes dans les zones où la fibre est difficile à passer (oui ingénieur vous devez pouvoir reliés les 2 technologies).

donc non a la 5G et si besoin le LiFi pourrait être développé en masse.

1 J'aime

Ce qui me fait rire dés qu’il est question de 5G, c’est ceci : tout le monde est d’accord pour dire que la 4G est sous-exploitée et que la couverture manque d’uniformité…par contre tout le monde semble persuadé que ce ne sera pas la même chose avec la 5G qui, elle, sera formidable paf

Et voilà comment on vend de nouvelles générations de n’importe quoi aux gens : ils se persuadent eux-mêmes que ce sera forcément différent et beaucoup mieux neutre

La 4G est tout à fait inexploitée et reste tout à faite suffisante.

La 5G est une aberration écologique (flotte massive de satellites à déployer), une vraie source potentiellement de problèmes sanitaires (maillage massif d’antennes).

désolé ! mais on ne comprend pas la même chose vous et moi à lire les commentaires ? Les gens ICI ne réclament visiblement rien, au contraire de ceux qui cherchent à nous imposer. Les gens ICI cherche plutôt à optimiser la base déjà installée et sous exploitée.

Je ne parlais pas en rapport avec ce sujet-ci uniquement, mais d’une impression globale sur tous les pro-5G dans tous les sujets

Il faut savoir que par nécessité, je lis tous les messages, dans tous les sujets, tous les jours, ça donne ce qu’on appelle une vue d’ensemble jap

Et accessoirement, ça permet aussi d’avoir une (longue) liste mentale des pseudos qui sont le plus à surveiller ^^

Le problème c’est que l’on va installer des antennes 5G là où sont déjà les antennes 4G (sous exploité ou pas) et « ON » laisse les zones blanches … plus blanche que blanche !
Même problème avec la fibre il y a des communes où « ON » continue à installer du cuivre dans certains quartiers pour remise en état du réseau.
Bon, et puis, en France il y a le Linky et le Gazpar ¿vecteur de transmission du Covid luciferien?