Smart Me Up avance sur la reconnaissance de visages en temps réel

Vidéo : A Las Vegas, la start-up française Smart Me Up présente ses dernières avancées en matière de reconnaissance faciale en temps réel.

Depuis deux ans, Smart Me Up a rejoint le contingent des start-up françaises qui profitent de l'exposition offerte par le CES de Las Vegas. Installée près de Grenoble, la société fondée par Loic Lecerf s'intéresse à la reconnaissance des visages et développe pour ce faire des algorithmes capables de travailler en quasi-temps réel. La solution vise à s'intégrer dans les objets connectés qui envahissent le quotidien. C'est elle qui équipe par exemple la caméra connectée de Netatmo, de façon à ce que cette dernière sache reconnaître les habitants d'un foyer et lancer l'alerte en cas d'intrusion d'un profil non répertorié.

Smart Me Up envisage toutefois d'autres débouchés pour sa technologie : dans les cabines Photomaton, elle permet par exemple déjà de distinguer automatiquement si une photo correspondra aux critères requis pour les documents d'identité (absence de sourire, etc.). Demain, elle servira aussi à la SNCF à analyser les flux de passagers dans ses gares avant, peut-être, qu'elle ne trouve sa place sur le terrain de l'analyse des émotions ou de la qualification des profils, deux pistes prometteuses qui font l'objet de démonstrations au CES.

Modifié le 05/01/2016 à 06h39
Commentaires

BE GEEK ! Avec clubic