Espace membre :
flechePublicité

// Archos 101 XS : entre améliorations et déception

Partager ce dossier

Publié par Stéphane Ruscher le Mercredi 29 Août 2012

Avant une rentrée chargée en tablettes, Archos dévoile le fleuron de sa nouvelle gamme de génération 10, la 101 XS. Au programme, un design plus fin, un dock clavier intégré et une partie multimédia prometteuse. De quoi corriger les erreurs de la G9 ?

Design et ergonomie retour au sommaire


Archos 101 XS photo 2
D'un point de vue design et qualité de fabrication, on peut dire qu'Archos part d'assez bas ces dernières années, et leurs tablettes nous ont semblé, jusqu'ici, très indignes de ce que le fabricant a pu nous offrir à sa grande époque des baladeurs multimédia. La 101 G9 que nous avions testée nous avait nettement déçu sur ce point.

Que peut-on dire sur la nouvelle 101 XS ? Archos a indéniablement amélioré certains points. Les matériaux utilisés sont un peu moins « cheap » au premier abord : plastique mat pour les contours, et métal pour le dos et le contour de l'écran. La tablette est d'une finesse appréciable (8 mm d'épaisseur) et son poids est plus que correct : 648g sur notre balance, ce qui est proche du poids d'un iPad 2012 ou d'une Transformer Prime… Mais plus lourd que la 101 G9. Un compromis que l'on peut accepter au vu de la qualité de fabrication supérieure.

Malheureusement, les choses se gâtent assez vite dès que l'on regarde de plus près. Premier problème : la tablette ne conserve pas son look immaculé bien longtemps : le plastique salit très facilement (ça part en frottant), et les parties métalliques présentent déjà de nombreuses micro rayures après 2 jours d'utilisation tout ce qu'il y a de plus normale.

Image: 1/12 | Lancer le diaporama
 
 
 
L'Archos XS 101 embarque un processeur double coeur Texas Instruments cadencé à 1,5 GHz, et épaulé par 2 co processeurs graphiques.
La tablette affiche des dimensions plus fines que la génération précédente, et même sensiblement plus fines qu'un nouvel iPad.
Les tablettes Gen 10 d'Archos sont équipées d'un dock clavier faisant également office de protection aimantée pour l'écran.
La connexion au dock clavier s'effectue via un connecteur USB magnétique.
Le clavier est composé de touches de type « chiclet » de petite taille. La frappe n'est pas exceptionnelle mais ça dépanne.
Le dock révèle également une béquille rétractable. Elle aussi aimantée, elle permet de soutenir la tablette.
Vue de dos de la tablette connectée au dock.
Le dock clavier se fixe à la tablette au moyens d'aimants et devient une protection pour l'écran.
Les boutons de réglage du volume et de mise en marche/verrouillage sont situés sur le côté droit.
Un haut parleur est présent en façade, délivrant un son assez moyen.
La connectique se compose notamment d'un port Micro USB, d'un slot SD et d'une sortie vidéo au format Mini HDMI.
En façade, une webcam permet de capturer de la vidéo en 720p. En revanche, aucun objectif photo/vidéo ne figure au dos de la tablette.


On constate ensuite de nombreux petits défauts de finition sur notre exemplaire de test, qui, mis ensemble, finissent par entacher sérieusement cette première impression. On notera tout de même les précautions d'usage : Archos nous a fourni un modèle de présérie, et il n'est pas impossible que ces défauts ne figurent pas dans la version finale. Néanmoins, sachant que celle ci sort dans une quinzaine de jours au moment où nous écrivons ces lignes, on peut tout de même légitimement s'inquiéter de ces parties mal alignées autour des ports, ou des connecteurs de l'écran visibles sur le bord gauche. Pas très sérieux tout ça…

Archos101 XS


Mais le plus alarmant concerne l'écran : celui ci est très sensible aux pressions et affiche rapidement des taches lors des appuis trop vigoureux, et surtout lorsque l'on a le malheur de presser un peu trop fort le dos de la tablette. Alors bien sûr, nous ne sommes pas des brutes et Archos équipe depuis longtemps déjà ses tablettes d'écrans capacitifs qui ne nécessitent pas de pression particulière, mais il nous est arrivé de rencontrer ce problème en extrayant la tablette de son dock clavier, par exemple.

Parlons justement de celui ci, puisque c'est l'autre nouveauté principale de la 101 XS Gen 10 : le Coverboard, un dock/clavier/protection d'écran dans la lignée du Keyboard Case de Logitech/Zagg, ou du futur Touch Cover de la Microsoft Surface. Bref, un clavier qui une fois retourné recouvre l'écran.

Afin d'assurer la connexion et la fixation de l'ensemble dans les différents cas de figure, Archos utilise comme Apple et Microsoft des aimants, que ce soit pour le connecteur USB, la béquille de maintien de la tablette, ou le positionnement en mode « couverture » du clavier. En effet, autre changement par rapport à la G9 : c'est ce Coverboard qui fait office de support pour le visionnage de vidéos, et non plus une béquille située au dos de la tablette. La patte se soulève puis se plie, et dispose de ses propres guides aimantés afin de faciliter la fixation de la tablette sur le dock. Ca fonctionne plutôt bien, mais la qualité de fabrication de la patte ne nous inspire absolument pas confiance quant à sa durée de vie. De même, si on dispose de guides pour placer la tablette en mode dock, il faut aligner soi même les deux parties lorsque l'on souhaite refermer l'ensemble.

Archos 101 XS photo 3


L'ouverture s'effectue alors en faisant glisser les deux éléments, le dock clavier étant affublé d'une bordure en caoutchouc prévue à cet effet. Ca n'est pas ce qu'on a vu de plus pratique, le système de charnière de la Transformer nous paraissant tout de même beaucoup plus qualitatif. Mais ça a au moins l'avantage de permettre un certain gain en finesse par rapport à la tablette d'Asus.

Que dire du clavier en lui même ? Il fait le job mais la qualité est là encore insuffisante : le plastique se tord et le revêtement métallique prend à nouveau très cher en rayures ! Logiquement, les touches sont d'assez petites tailles, mais c'est surtout la souplesse du clavier qui nous inquiète, tandis que l'absence de repose poignet, logique vu le manque de place en raison du système de fixation, pose problème pour l'accès à la barre d'espace, gêné par le renfoncement du clavier. On apprécie en revanche la présence de tous les raccourcis nécessaires à l'utilisation d'Android : bouton home, gestionnaire de tâches, recherche, retour en arrière, menu contextuel, désactivation du Wi-fi et/ou du Bluetooth, tout y est.

Archos 101 XS photo 1


Composants et connectique retour au sommaire


OMAP 4
L'Archos 101 XS est équipée d'un SoC OMAP 4470 de Texas Instruments, composé de deux cœurs Cortex A9 cadencés à 1,5 GHz. Si on verra que dans la pratique, le processeur obtient de bons résultats sur les tests synthétiques, on peut tout de même s'étonner du choix d'Archos, à l’heure où la plupart des tablettes concurrentes s'équipent de processeurs SoC quadri-cœurs tels que le Tegra 3 de NVIDIA. Pour épauler le processeur, on trouve un co-processeur SGX544 pour la partie graphique, ainsi qu'un coeur dédié à la 2D.

L'écran affiche une définition de 1280x800 pixels, soit une résolution assez commune sur la plupart des tablettes actuelles, en dehors du nouvel iPad et de la Transformer Pad TF700. En revanche, la qualité de l'écran nous a paru très perfectible : la dalle, de type MVA, propose un rendu des couleurs assez terne, et surtout une trame très visible. Les angles de vision sont assez corrects mais sans plus, notamment sur la verticale.

La tablette est équipée de 1 Go de mémoire vive, une capacité standard sur les tablettes Android actuelles. Pour ce qui est du stockage, pas de choix actuellement : seule une version 16 Go est proposée. La capacité peut en revanche être augmentée puisque l'on trouve un slot Micro SD sur la tablette.

Outre ce slot, la connectique intègre un port Micro USB compatible USB Host, et une sortie vidéo au standard Mini HDMI. On notera que celle ci est compatible avec la norme HDMI-CEC, et qu'il est possible, une fois la connexion réalisée, de contrôler les actions principales de la tablette avec la télécommande du téléviseur.

En revanche, si on dispose d'une webcam 720p en façade, la 101 XS n'inclut pas, comme sur les générations précédentes, d'objectif au dos de la tablette. S'en plaindra-t-on réellement ? Même si c'est un plus, prendre une photo avec une tablette reste un usage franchement ponctuel. En revanche, pour un périphérique qui semble plutôt fait pour être utilisé en mode paysage, surtout lors de l'utilisation du dock/clavier, le placement de la webcam sur le côté est pour le moins étrange.

On termine ce tour des caractéristiques avec les différents circuits : Wi-Fi N, Bluetooth 4.0 et GPS sont de la partie. En revanche, aucune version 3G n'est au programme, et la tablette perd son port USB dorsal permettant de connecter une clé 3G sur la G9.

OS et applications retour au sommaire


On n'y échappeera décidément jamais : à chaque sortie d'une nouvelle version d'Android, les constructeurs mettent systématiquement un temps de retard à livrer leurs périphériques avec cette dernière. Archos n'échappe pas à la règle : la 101 XS, même à sa sortie mi septembre, sera livrée avec Android 4.0. Pour disposer de Jelly Bean, il faudra attendre quelques semaines, puisque Archos semble déterminer à proposer sa mise à jour 4.1 vers le mois d'octobre ou novembre.

Archos 101 XS accueil


Ca pourrait être pire : au moins le constructeur n'a pas touché au système d'exploitation et livre Ice Cream Sandwich dans une version tout ce qu'il y a de plus standard, se contentant d'ajouter ses propres applications pour la lecture audio et vidéo. Comme on le verra plus bas, celles ci sont de bonne qualité et témoignent au moins d'un certain engagement de la part d'Archos à garder une partie de son savoir faire en matière de multimédia.

Archos 101 XS accueil notifications


Pour le reste, pas de limitation à constater : la tablette est certifiée Google, et toutes les applications d'Android ICS sont présentes, tout comme un accès complet au Play Store. On notera également l'intégration de la suite bureautique mobile Office Suite, un ajout bienvenu puisque la suite est compatible avec les documents Microsoft Office (avec des résultats variables toutefois pour les fichiers OpenXML), et complète donc assez bien l'approche bureautique du dock/clavier.

Archos 101 XS Office Suite doc
Archos 101 XS Office Suite ppt


Internet retour au sommaire


Lors de notre test de l'Archos 101 G9 (à l'époque sous Android Honeycomb), nous avions noté d'énormes lacunes au niveau du surf, qui s'avérait très poussif, avec un manque de fluidité évident, et un chargement des pages web par bloc des plus agaçants. Depuis, la mise à jour Ice Cream Sandwich avait notamment amélioré les choses, mais le défilement continuait à manquer de réactivité.

La 101 XS fait clairement mieux, et il n'y a pas grand chose à redire sur la fluidité lors des défilements comme des zooms. Ca paraît tomber sous le sens, tant on a du mal à comprendre en quoi n'importe quelle tablette moderne ne serait pas capable de surfer correctement sur le web, mais pas de mauvaise surprise sur ce point.

Archos 101 XS navigateur
Archos 101 XS navigateur zoom


Android 4.0 oblige, c'est encore le navigateur Android « standard » qui est proposé par défaut sur la tablette, et pas Google Chrome comme ça sera le cas lors du passage à Jelly Bean.

Archos 101 XS Chrome


Notre exemplaire de test disposait du plug-in Flash préinstallé. On imagine que ce sera le cas de la version finale, et ce détail est particulièrement important puisque depuis le 15 août, Adobe ne distribue plus son plug-in sur le Play Store pour les périphériques qui n'en sont pas équipés en standard. Dommage : il tourne avec une fluidité irréprochable sur la tablette. Ironie du sort : Flash a longtemps été critiqué pour ses performances très limitées sur mobile, et Adobe en arrête le développement sur Android alors que le matériel permettrait enfin d'en profiter. À noter que les contenus Flash ne sont pas chargés par défaut dans les pages web : on les active manuellement à l'image d'extensions comme Flashblock.

Archos 101 XS navigateur Flash



Multimédia retour au sommaire


Du fait de son glorieux passé en tant que fabricant de baladeurs multimédia, Archos se doit d'assurer sur la prise en charge audio et vidéo de ses tablettes Android, et de ce point de vue, la 101 XS s'en tire avec les honneurs. La formule appliquée par Archos n'a rien d'extraordinaire en soi : le constructeur s'est contenté de remplacer les applications audio et vidéo de Google par les siennes. Simplement, celles ci sont très réussies : interface avec défilement des pochettes ou jaquettes avec carrousel, égaliseur et effets pour l'audio, gestion des sous titres et même recherche de ces derniers pour les vidéos, classement par artiste, album, séries, réalisateurs… Tout y est !

Archos 101 XS musique lecture
Archos 101 XS Musique carousel


La compatibilité de formats de fichiers n'oublie rien : AVI, MP4, MOV, 3GP, MPG, PS, TS, VOB, MKV, FLV, RM, RMVB, ASF, AAC, AAC+, FLAC, Ogg Vorbis, MP3, et WAV ! A cela, il faut tout de même signaler un bémol : les codecs MPEG-2 et AC3 5.1 sont vendus séparément au prix de 5 euros chaque. Du côté réseau, c'est là encore du tout bon : l'UPnP et le SMB sont pris en charge depuis les applications multimédia.

Archos 101 XS video carousel
Archos 101 XS video lecture


Au rang des bonnes surprises, on pourra également évoquer la sortie HDMI de la tablette, gérée avec soin : la 101 XS étant compatible HDMI CEC, elle peut-être contrôlée avec la télécommande de votre téléviseur ! C'est plutôt bien pensé, et un écran didacticiel s'affiche au branchement de la tablette pour décrire les correspondances entre les boutons et les fonctions d'Android. Détail plutôt bien vu : les applications vidéo et audio semblent avoir été pensées à la fois pour la tablette et le téléviseur.

Archos 101 XS sortie HDMI telecommande


Malheureusement, si sur le plan logiciel, tout va pour le mieux, on regrettera tout de même que le matériel ne suive pas forcément. Aucun problème en ce qui concerne la lecture, tout à fait fluide même pour nos MKV les plus gourmands… Mais il n'est pas fou de demander qu'une tablette conçue en partie pour le multimédia propose un meilleur écran, et surtout, intègre un haut parleur moins calamiteux. On veut bien entendre qu'une tablette, ça s'utilise surtout avec un bon casque, mais un petit effort aurait tout de même pu être consenti à ce niveau. D'ailleurs, en raison d'un bug de notre modèle de présérie, nous n'avons pas pu tester la sortie casque non plus, puisque celle ci s'effectuait en mono. Archos nous a assuré que c'était un problème isolé de notre exemplaire.

Jeux retour au sommaire


L'Archos 101 XS est plutôt bien équipée sur le papier en terme de performances de son SoC pour les jeux, et effectivement, tous ceux que l'on a pu essayer (Shadowgun, Riptide, Dungeon Defenders, NFS Hot Pursuit…) tournent avec une fluidité optimale.

Archos 101 XS Shadowgun
Archos 101 XS Riptide


En revanche, selon les jeux, on a pu noter quelques bugs graphiques. Rien de bien dramatique mais tout de même en vrac quelques textures légèrement bugguées sur Dungeon Defenders, des sous titres brouillés dans Shadowgun ou encore l'absence de l'effet brouillard au loin dans NFS Hot Pursuit. Ces problèmes semblent cependant aléatoires car nous n'avons pas pu les reproduire dans Shadowgun lors de nos autres tests.

Archos 101 NFS
Archos 101 XS Dungeon Defenders


Performances photo retour au sommaire


L'Archos 101 XS ne dispose pas d'appareil photo dorsal, mais uniquement d'une webcam en façade. Son placement à gauche de la tablette incite plutôt son usage en mode portrait. La caméra est capable de monter jusqu'à 720p en vidéo et 1,3 MP en photo.

Archos 101 XS webcam 2
Archos 101 XS webcam 1


Concernant sa qualité, il n'y a pas grand chose à dire si ce n'est qu'il s'agit d'un composant très bas de gamme, produisant des images manquant énormément de détails. La webcam s'en tire un peu mieux au niveau des couleurs, mais il n'y a rien d'autre à en attendre : il semble qu'Archos ait réutilisé le capteur de la G9 qui affichait exactement les mêmes défauts.

Autonomie en vidéo retour au sommaire


Pour mesurer l'autonomie de l'Archos 101 XS, nous lui faisons lire en boucle une vidéo au format H264 en résolution standard, jusqu'à extinction de la tablette. La luminosité et le volume sonore sont réglés à 50%, le Wi-fi activé et le Bluetooth désactivé.



L'Archos 101 XS s'avère décevante sur ce point, ne tenant que 6h et 44 minutes. C'est certes beaucoup mieux que les 281 minutes de la G9 (test réalisé à l'époque sous Android 3.0, précisons le !), mais très loin des scores obtenus sur la plupart des dernières tablettes que nous avons eu entre les mains (Transformer Pad 700, Transformer Prime, Nexus 7, nouvel iPad, Galaxy Tab 2 10.1…)

Compteur performance

Tests de performances retour au sommaire


Que donne cette tablette face à ses concurrents ? Quelles sont ses performances sur des tests théoriques ou en situation pratique ? Vous trouverez des résultats chiffrés et comparés en consultant la page suivante :

Conclusion retour au sommaire


Archos 101 XS clavier
Au delà de la fibre patriotique que le constructeur inspire, Archos a souvent fait preuve d'un certain sens de l'innovation en créant des formats de produits en avance sur leur temps, même si leur exécution n'était pas toujours parfaite. Cela nous incite à la fois à une envie de voir Archos continuer à sortir des appareils mobiles de qualité, et à une certaine sévérité lorsque le constructeur sort des produits bas de gamme comme ses précédentes générations de tablettes.

Malheureusement, malgré des progrès réalisés sur certains points, la 101 XS n'est pas la tablette qui va nous faire réviser notre avis mitigé, la faute à des défauts encore beaucoup trop prononcés. Le design et la finition en sont l'exemple type : la première impression positive laisse systématiquement la place à la déception lorsque l'on y regarde de plus près. La tablette est fine et légère mais on frémit à la facilité avec laquelle l'écran fait apparaître des taches au moindre contact un tant soit peu prononcé. Les matériaux utilisés semblent plus qualitatifs que sur la G9 mais prennent très rapidement les marques et autres rayures. Les plastiques sont mal alignés autour des ports, les connecteurs de l'écran sont visibles sur notre exemplaire de test, les boutons sont désagréables à utiliser… Pas très sérieux ! De même, le clavier/couverture magnétique est une bonne idée, mais sa finition est très moyenne, et on ne donne pas cher de la béquille rétractable…

Au delà de la finition, c'est également le choix de certains composants qui nous laissent perplexes : l'écran de la 101 XS affiche des couleurs assez fades et une trame très visible. Du côté du son, on n'attend pas de miracles des haut parleurs d'une tablette, mais clairement mieux que le son nasillard délivré ici. On émettra également de gros doutes sur la batterie : c'est certes en progrès par rapport à la G9 mais très loin des meilleures tablettes actuelles.

Tout n'est pas à jeter pour autant : la 101 XS se rattrape sur son offre logicielle et ses performances. Les applications audio et vidéo fournies par Archos sont puissantes, agréables à utiliser, et offrent une compatibilité presque optimale si on exclut les deux codecs payants (MPEG 2 et AC3 5.1). On appréciera également la présence d'une suite bureautique mobile, qui va de paire avec le clavier. Du côté des performances, rien à redire : le SoC Texas Instruments qui équipe la tablette est véloce, et même s'il s'agit seulement d'un double cœur, il vient taquiner le Tegra 3 sur la plupart des tests.

Le problème de l'Archos 101 XS est néanmoins beaucoup plus simple : on trouve tout simplement mieux pour pas beaucoup plus cher. À 379 euros en version 16 Go, la tablette d'Archos est certes, sur le papier, la tablette/clavier la moins couteuse… Mais ne préferera-t-on pas payer un peu plus cher pour une Transformer Pad 300 à l'écran et au clavier plus qualitatifs, ou se tourner vers une tablette sans clavier dans la même gamme de prix, telle que l'Acer Iconia A510 visiblement mieux finie, ou l'iPad 2 ? En espérant qu'Archos saura nous convaincre davantage avec les futurs modèles 8 et 9,7 pouces, on reste donc franchement sur notre faim avec cette 101 XS aux progrès insuffisants pour être vraiment attractive.

Les plus

  • Prise en charge multimédia complète
  • Processeur performant
  • Clavier/dock intégré

Les moins

  • Finition à revoir
  • Ecran terne/trame visible
  • Autonomie vidéo décevante
  • Pas de Jelly Bean à la sortie

Archos 101 XS

Tablette

Moyen

  • Finition
  • Ergonomie
  • Web
  • Multimédia

// Tablette : Tous les tests

// Tablette : Dossiers relatifs

Vous aimerez aussi

Article du Mercredi 29 Août 2012 par Stéphane Ruscher

Envoyer par mail Envoyer par mail
à partir de
42,00 €
à partir de
20,02 €
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Firewall

ZoneAlarm Free Antivirus + Firewall
Protéger un PC des intrusions extérieures avec ZoneAlarm Gratuit !
Comodo Personal Firewall
Firewall gratuit et agréable à utiliser
Proxifier
Utilisez toutes vos applications réseaux via un serveur proxy
Eset Smart Security
Eset Smart Security :La suite de sécurité basée sur l'antivirus NOD32 !
Sunbelt Personal FireWall (ex Kerio)
Protégez vous des intrusions efficacement
PC Tools Firewall Plus
Un autre firewall gratuit et simple d'utilisation

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité