L’iPhone est né parce que Steve Jobs détestait un employé de Microsoft

C'est une remarque faite par un employé de Microsoft, que Steve Jobs détestait tout particulièrement, qui a donné l'idée de l'iPhone au fondateur d'Apple.

Une anecdote qui nous rappelle que les « révolutions » tiennent parfois à peu de choses.

L'aversion de Steve Jobs pour Microsoft


Vous pensiez que l'iPhone était né de l'esprit précurseur, d'une vision hors-pair de la part de Steve Jobs ? Et bien pas tout fait... Du moins il s'agirait là d'une explication partielle, car c'est avant tout un sentiment négatif, presque mesquin, qui a inspiré le fondateur d'Apple. En effet, Scott Forstall, le co-inventeur de l'iPhone, affirme que le projet est né d'un mépris profond de Steve Jobs pour Microsoft et d'un échange particulièrement houleux qu'il aurait eu avec l'un des employés de la firme.

L'employé en question était l'époux d'une amie de Laurene Powell Jobs, qui n'est autre que la femme de Steve Jobs. En raison de ce lien particulier qui les unissait, Steve Jobs et cet employé de Microsoft avaient des cercles d'amis en commun et se rencontraient souvent, ce qui avait le don d'agacer Steve Jobs au plus haut point. Néanmoins, c'est à la suite de l'un de leurs échanges au cours d'une soirée que Steve Jobs a eu la révélation de l'iPhone.

Steve Jobs In Icon


Comment Steve Jobs a eu l'idée de l'iPhone


Au cours de cet échange, l'employé de Microsoft aurait confié à Steve Jobs que sa firme avait enfin résolu le problème des tablettes PC. Ces dernières tourneraient sous une version spéciale de Windows, mais ce n'est pas cela qui a fait grincer des dents Steve Jobs, mais le fait que ces tablettes ne fonctionneraient qu'avec un stylet. Un stylet ! Une aberration pour Steve Jobs. « Première chose, ce sont des imbéciles. On n'utilise pas un stylet. Les gens les perdent et c'est contre-intuitif. Nous sommes nés avec dix stylets ! », se serait alors indigné Steve Jobs auprès de Scott Forstall.

C'est ainsi qu'est né le projet de l'iPhone. Ce smartphone est l'une des inventions qui a bouleversé le plus en profondeur le paysage de l'industrie des nouvelles technologies, forçant les autres fabricants et entreprises à emboîter le pas à Apple, avec leurs propres versions des téléphones tactiles. Les circonstances de la naissance de l'iPhone ne sont pas sans rappeler la pique adressée par Enzo Ferrari à Ferruccio Lamborghini, qui fabriquait alors des tracteurs, selon laquelle il ne réussirait jamais à produire d'aussi belles voitures que les siennes... La rivalité et la jalousie sont parfois les meilleurs moteurs...


Modifié le 27/06/2017 à 11h12
Commentaires