le mardi 27 septembre 2016

Lenovo s’apprête à licencier 1 100 employés

Les suppressions d'emplois pointent le bout de leur nez chez Lenovo. Le groupe entend licencier 1 100 collaborateurs, principalement dans la branche Motorola Mobility.

La mesure était attendue depuis que Lenovo a racheté la division smartphone Motorola Mobility. Le groupe va supprimer de nombreux emplois dans cette branche afin de rationaliser ses ressources. Environ 1 100 postes sont touchés, ce qui représente environ 2% des effectifs du groupe.

Il s'agit donc pour Lenovo d'une vague de licenciement « logique » réalisée dans le cadre de l'intégration de nouveaux services et activités en son sein. La majorité des postes concernés sont situés aux Etats-Unis. Toujours est-il que la direction précise dans une note qu'elle entend par cette manœuvre « simplifier son organisation et sa gamme de produits afin d'être plus compétitif sur le marché des smartphones ».

Par le passé, Lenovo a déjà procédé à des vagues de suppression d'emploi. En 2015, le groupe a programmé le départ de 3 200 collaborateurs. A l'époque, ce mouvement avait été justifié par le recul des ventes de PC et par l'ambition d'économiser pas moins de 1,35 milliard de dollars par an.

Lenovo k5 logo news


A lire également

Modifié le 27/09/2016 à 15h14
Commentaires