Espace membre :
flechePublicité

// Test MacBook Air 13" Core i5/i7 : enfin à la hauteur de ses ambitions ?

Partager ce dossier

Publié par le Mardi 16 Août 2011

Dévoilé en 2008, le MacBook Air 13 pouces a bénéficié en 2010 d'un lifting et de l'adoption de la mémoire flash en standard. Problème : il gardait son Core 2 Duo vieillissant. En passant à l'architecture Sandy Bridge, le voilà enfin avec des composants dignes de ce nom !

MacBook Air 13 pouces 7
Contrairement au MacBook Air 11 pouces, inauguré avec le « refresh » d'octobre 2010, le MacBook Air 13 pouces avait déjà connu deux incarnations, sans réellement trouver sa place. Handicapé par un disque dur anémique, la configuration SSD étant vendue à l'époque à un prix totalement prohibitif, il demeurait un portable élégant mais sous-équipé, et à la connectique ridicule (1 seul port USB !).

La version 2010 corrigeait plusieurs de ses défauts. En adoptant la mémoire flash comme support de stockage standard, il gagnait largement en vélocité, tandis que sa connectique devenait enfin acceptable : 2 ports USB et un slot SD. Malheureusement, il restait à la traîne sur le plan du processeur, un Core 2 Duo à basse consommation, rapidement dépassé par les événements. On n'attendait pas son successeur de sitôt, mais Apple a tenu à profiter de la sortie de Mac OS… Pardon, d'OS X Lion pour mettre à jour les MacBook Air qui semblent désormais être les portables les plus populaires de la gamme Mac. Au programme : processeurs Core i5 et Core i7 double cœur et connectique haut débit !


MacBook Air 13 pouces Core i5/i7
Caractéristiques techniques
Réf. exacte MC966F/A
Ecran - Définition 13,3"
1 440 x 900 pixels
Processeur Intel Core i5 2557M (1,7 GHz) / Intel Core i7 2677M (1,8 GHz)
Nombre de cœurs 2 (4 avec HyperThreading)
Mémoire vive 4 Go DDR3 1 333 MHz
Carte graphique
Intel GMA HD 3000
Stockage 256 Go SSD (Samsung ou Toshiba selon modèle)
Lecteur optique Aucun
Wi-Fi 802.11 b/g/n
Bluetooth 4.0
Lecteur de cartes SD
Connectique PC 2 USB 2.0, 1 Thunderbolt
Connectique A/V Thunderbolt (compatible Mini Display Port)
Webcam Facetime (standard)
Clavier 79 touches chiclet rétro-éclairé
Touchpad Multitouch, surface en verre
OS Mac OS X 10.7 Lion
Garantie 1 an
Batterie 6 cellules 6700 mAh
Dimensions 335 x 227 x 17 mm
Poids
1,35 Kg


Ergonomie et design retour au sommaire


La mise à jour 2010 des MacBook Air bénéficiait d'un nouveau design que l'on retrouve inchangé sur la version 2011. On redécouvre donc avec plaisir la construction « unibody », la finition impeccable, la qualité des matériaux ou encore la découpe ultra précise des ports, légèrement renfoncés pour faciliter l'insertion des câbles. Sans aucun doute, ces MacBook Air sont ce qu'Apple fait de mieux dans sa gamme !

MacBook Air 13 pouces 5


Contrairement au modèle 11 pouces aux dimensions atypiques pour un portable Apple, le MacBook Air 13 pouces ne fait aucun compromis sur le clavier ou le trackpad. Aucune rangée de touches ne doit donc sacrifier le moindre millimètre en hauteur, et le trackpad offre la même surface en hauteur que sur les MacBook Pro, ce qui aura son importance pour certains gestes mulitouch d'OS X Lion. Rien à redire sur le trackpad, toujours aussi agréable (surface en verre), précis et généreux, l'ensemble du touchpad faisant office de bouton.

MacBook Air 13 pouces 4


L'écran est également débarrassé du principal défaut du MacBook Air 11 pouces : on bénéficie ici d'un format 16:10, sensiblement plus confortable en hauteur que le 16:9 trop étriqué du petit modèle. L'écran bénéficie en outre d'une définition élevée pour un 13 pouces : 1440x900, soit la résolution du MacBook Pro 15" sans l'option haute résolution ! En revanche, on reste déçu par la qualité de la dalle. Elle semble légèrement meilleure que celle du modèle 11 pouces mais souffre d'angles de vision trop réduits en hauteur. On rappelle au passage que deux types de dalle sont proposés selon les modèles (quelle que soit la diagonale choisie) : du LG ou du Samsung, le premier étant visiblement moins lumineux et plus terne. Impossible de prévoir sur quel modèle on va tomber… Bon point en revanche : même si l'écran est de type glossy, il n'est pas affublé de la vitre dérangeante des MacBook Pro.

En ce qui concerne la connectique, pas de changement sur le nombre de ports : on retrouve deux ports USB 2.0 et un slot SD toujours aussi appréciable, d'autant plus que le modèle 11 pouces en est dépourvu, autre conséquence de sa petite taille. Les photographes apprécieront. Le dernier port ne change pas… en apparence : le nouveau Thunderbolt a une forme identique à celle du Mini Display Port, dont il fait également office, entre autres (voir plus bas).

MacBook Air 13 pouces 8
MacBook Air 13 pouces 2



Composants retour au sommaire


Les principales nouveautés du MacBook Air version 2011 résident à l'intérieur, avec l'adoption des processeurs Intel Sandy Bridge. Exit donc le Core 2 Duo du modèle précédent, qui n'avait d'ailleurs même pas évolué lors de la refonte de 2009. Les deux nouveaux modèles 13 pouces embarquent un Core i5 2557M cadencé à 1,7 GHz. Par rapport au 11 pouces, on gagne 100 MHz, mais on dispose également d'une fréquence légèrement supérieure pour la puce graphique HD3000 : celle-ci tourne à 1,2 GHz contre 1,15 GHz sur le 2467M qui équipe l'entrée de gamme. En revanche on retrouve la limitation un peu absurde qui ne permet qu'aux acheteurs du second modèle 13 pouces (équipé de 256 Go de mémoire flash) d'opter pour un Core i7 2677M cadencé à 1,8 GHz.

L'autre nouveauté provient de la connectique Thunderbolt. Développée par Intel avec la collaboration d'Apple, celle-ci permet de disposer via un même câble d'une liaison PCI Express et DisplayPort, avec un débit bi-directionnel de 10 Go/s. Elle gère également une alimentation de 10 watts et permet d'enchaîner jusqu'à 8 périphériques.

Logo Apple Thunderbolt2


En revanche, l'implémentation de Thunderbolt sur les nouveaux MacBook Air diffère de celle des récents MacBook Pro et iMac. Ces derniers disposent en effet de 4 canaux PCI Express (soit en tout 80 Go/s), et de 2 canaux Display Port, permettant de relier 2 écrans Thunderbolt. Du côté des MacBook Air, on ne dispose que de 2 canaux PCI Express et un canal Display Port. On ne pourra donc brancher qu'un seul écran Thunderbolt, et on bénéficiera d'un débit maximal réduit.

Apple Thunderbolt Display avec MacBook Air


De toute manière, la connectique est encore peu répandue. On note certes un progrès, puisqu'on trouve enfin un câble commercialisé par Apple (50 euros, tout de même !), tandis que les premiers périphériques de stockage, notamment les RAID Pegasus de Promise, pointent le bout de leur nez, avec néanmoins des tarifs prohibitifs pour le grand public. Du côté d'Apple, le Thunderbolt Display, le nouvel écran 27 pouces du constructeur, promet quant à lui de mettre à profit la liaison PCI Express de Thunderbolt pour bénéficier, sur un MacBook Air, de connectique FireWire 800 et Ethernet (en plus de ports USB supplémentaires), mais au prix de 999 euros, tout de même ! Une station d'accueil assez coûteuse…

Pas d'évolution en ce qui concerne le stockage : on retrouve un choix entre 128 et 256 Go de mémoire Flash. En revanche, il faut signaler, comme pour l'écran, un petit côté « loterie » en matière d'équipement : certains modèles (13 ou 11 pouces) sont fournis en SSD Samsung, d'autres en Toshiba. Il y aurait des différences notables dans les performances, en faveur des modèles Samsung. Nos deux MacBook Air de test étant équipés en Toshiba, nous n'avons pas pu vérifier cet écart. En ce qui concerne la mémoire vive, contrairement au modèle 11 pouces, les 2 configurations 13 pouces bénéficient de 4 Go de DDR3. Pas un luxe… Contrairement aux MacBook Pro, Apple fait tout pour empêcher l'utilisateur d'ouvrir le couvercle et changer ces deux composants, en utilisant notamment des vis nécessitant un tournevis pentalobe.

A l'utilisation retour au sommaire


Sortis simultanément avec Mac OS X Lion, les nouveaux MacBook Air bénéficient pleinement du nouveau système d'exploitation d'Apple. Celui-ci fait en effet la part belle aux gestes multi-touch, notamment via la nouvelle fonctionnalité Mission Control, qui combine les anciens Exposé et Spaces, avec une gestion des applications en plein écran qui prend principalement son sens sur les ordinateurs portables. Les balayages au trackpad permettent de passer de manière fluide et efficace d'un espace à l'autre, et la prise en charge des applications plein écran, qui bénéficient chacune de leur espace, permet de les intégrer dans un workflow efficace. Une franche réussite de ce côté !

MacBook Air 13 pouces Launchpad
MacBook Air 13 pouces Mission Control


L'offre logicielle inclut naturellement la suite iLife, ainsi que la solution de visioconférence Facetime. Contrairement aux MacBook Pro, la webcam qui équipe les MacBook Air est en résolution standard, et affiche une image d'une qualité nettement moindre, mais tout de même correcte, avec un rendu des couleurs assez satisfaisant. Faute de caméra HD, il faudra toutefois se passer d'appels en 720p...

MacBook Air 13 pouces 6


Le MacBook Pro 13 pouces gagne un peu en confort par rapport au modèle 11 pouces, pénalisé sur plusieurs aspects par sa petite taille. La résolution de l'écran, tout d'abord, permet de gagner considérablement en hauteur d'une part, et de supplanter même un MacBook Pro 13 pouces qui reste cantonné en 1280x800. Avec une résolution de 1449x900, on peut commencer à considérer l'utilisation du MacBook Air comme autre chose qu'une simple machine d'appoint. Les dimensions plus généreuses profitent également au trackpad et dans une moindre mesure au clavier. Celui-ci est à nouveau rétro éclairé, la fonctionnalité ayant sauté lors de la précédente génération. On note la présence de nouvelles touches dédiées : les touches Dashboard et Exposé permettent désormais de lancer le Launchpad (dont on doute franchement de l'intérêt) et Mission Control.

MacBook Air 13 pouces 3
MacBook Air 13 pouces 1


Quid du son ? Il est en stéréo, et même s'il n'atteint pas la qualité de celui d'un MacBook Pro 15 pouces, il s'avère tout de même nettement plus satisfaisant que celui du MacBook Air 11 pouces, beaucoup trop étouffé.

On rappelle enfin qu'aucun média de réinstallation n'est fourni : pas de DVD évidemment, mais pas non plus de clé USB, celle-ci étant désormais commercialisée au prix de 69 euros. On devra se contenter d'une partition de restauration, accessible depuis le raccourci Cmd + R depuis le démarrage du Mac. Celle-ci permet de restaurer le système mais également d'invoquer l'utilitaire de disque, de restaurer depuis une sauvegarde Time Machine, et d'accéder à Safari pour effectuer des recherches sur le problème rencontré.

Performances retour au sommaire


La configuration dont nous avons disposé pour notre test est équipée du processeur Core i7 à 1,8 GHz, de 256 Go de mémoire flash et de 4 Go de mémoire vive. Le processeur de base du modèle 13 pouces étant assez peu différent de celui du modèle 11 pouces (Core i5 1,7 GHz contre 1,6 GHz), il est intéressant d'évaluer les performances du Core i7, sachant que c'est le même processeur qui est proposé en option sur le second modèle 11 pouces.

Cinebench


Cinebench, issu de l'application Cinema 4D de Maxon propose deux tests. Le premier met à contribution le processeur pour calculer le rendu d'une scène. Le test est multithreadé : en plus de la fréquence, le nombre de cœurs logiques et physiques influe donc également sur le résultat.

Graphique macbook air 13 pouces cinebench cpu
Cinebench R11 test CPU (le plus grand résultat est le meilleur)


Même constat qu'avec le modèle 11 pouces. Par rapport au modèle 2010, le score est doublé ! En revanche, l'écart avec le Core i5 2,6 GHz du MacBook Air 11 pouces de 2011 n'est pas flagrant. Dans tous les cas, on reste naturellement en dessous d'un MacBook Pro 13 pouces Thunderbolt et de son Core i7 2,7 GHz.

Graphique macbook air 13 pouces cinebench opengl
Cinebench R11 test Open GL (en FPS, le plus grand résultat est le meilleur)


Pas de surprise par contre en ce qui concerne le test OpenGL. Les résultats sont à peine moins médiocres que ceux obtenus par le modèle 11 pouces, un écart justifié par la fréquence légèrement supérieure de la puce HD3000 d'Intel sur le processeur utilisé ici (1,2 GHz contre 1,15 GHz). En revanche, si on compare le résultat au 13 pouces de 2010, qui embarquait une puce GeForce 320M, on constate là encore une baisse, même plus conséquente ici : 11,1 FPS contre 12,75 sur l'ancien modèle en NVIDIA. Dans tous les cas, on parle bien de résultats tout à fait insuffisants pour jouer dans des conditions acceptables.

GeekBench


GeekBench effectue des tests sur le processeur et la mémoire vive, pour tirer un score global. Un constat similaire à celui observé sur le modèle 11 pouces : l'écart par rapport à la génération précédente est très net, plus de 3000 points.

Graphique macbook air 13 pouces geekbench
Geekbench (le plus grand résultat est le meilleur)


Du point de vue de la mémoire vive, on note un score de 5064 en performance de la mémoire et 5177 en bande passante de la mémoire, des résultats sensiblement supérieurs à ceux obtenus avec le modèle 11 pouces.

Photoshop Benchmark v3


Même si un MacBook Air 11 pouces ne sera franchement pas le premier choix pour un graphiste sous Photoshop, il est intéressant de comparer les performances de ce modèle sur le logiciel d'Adobe. C'est ce que nous faisons avec le Photoshop Benchmark v3 de DriverHeaven, qui exécute une batterie de filtres sur une image de 7000x5443 pixels. Le test est réalisé sur la version 64 bits de Photoshop Extended CS 5.1.

Graphique macbook air 13 pouces photoshop benchmark v3
Photoshop Benchmark v3 (en secondes, le plus petit résultat est le meilleur)


Ici, la vitesse du disque joue également un rôle important, qui explique les performances qui talonnent les 2 MacBook Pro Sandy Bridge, équipés de vulgaires disques durs 5400 tours/minutes, qui font pâle figure par rapport aux SSD des MacBook Air. On constate ici un écart un peu plus réduit entre les modèles 2010 et 2011, par rapport à ce que l'on avait observé sur le 11 pouces. Là encore, cela correspond aux chiffres annoncés par Apple : 2x plus rapide pour le 13 pouces contre 2,5 fois plus rapide pour le 11 pouces.

Quickbench (stockage)


Afin de tester les performances du SSD du MacBook Air 11 pouces, nous utilisons l'utilitaire Quickbench, qui réalise trois tests, en lecture et en écriture. Le test Standard est réalisé sur des fichiers entre 4 et 1024 Ko, le test Large sur des fichiers entre 2 et 10 Mo et le test Extended sur des fichiers entre 20 et 100 Mo. Le test Standard est également réalisé en accès séquentiel et en accès aléatoire.

Graphique macbook air 13 pouces quickbench
Quickbench : performances du SSD (en Mo/s)


Sur le test Standard, le modèle obtient un résultat de 139,968 Mo/s en lecture séquentielle, et 133,618 Mo/s en écriture séquentielle. Du côté de l'accès aléatoire, les résultats sont respectivement de 110,537 Mo/s en lecture et 111,510 Mo/s en écriture.

Sur le test Large, on passe à 215,903 Mo/s en lecture et 207,526 Mo/s en écriture. Enfin, le test Extended voit la lecture passer à 215,535 Mo/s tandis que l'écriture passe à 185,566 Mo/s. On note ici des résultats sensiblement supérieurs à ceux obtenus par le modèle 11 pouces, mais trop réduits pour être significatifs.

Autonomie retour au sommaire


Afin de mesurer l'autonomie du MacBook Air sous Mac OS X, nous nous sommes livrés à l'utilisation suivante, avec des paramètres identiques (luminosité à 80%, volume sonore à 50%, Wi-Fi activé, Bluetooth désactivé) :

  • Visionnage d'une vidéo H264 SD d'une durée de 1h15
  • Lecture d'une playlist iTunes composée de MP3 à 320k de 2h20, tout en surfant sur les mêmes sites web, à des intervalles de 10 minutes, sous Safari 5.1 avec lecteur Flash activé.
  • Copie répétée d'un dossier de petits fichiers d'environ 500 Mo, au total, du portable vers une clé USB jusqu'à extinction de la batterie.

Graphique macbook air 13 pouces autonomie
Autonomie en heures (le plus grand résultat est le meilleur)


Sans surprise, le MacBook Air 13 pouces surclasse son petit frère 11 pouces de presque 1h, avec 4 heures et 3 minutes ! Nous avions observé des résultats anormalement bas lors de notre test du MacBook Air 11 pouces qui n'atteignait même pas les 3h. Nous avons réitéré le test sur le modèle 11 pouces, simultanément au modèle 13 pouces. Nous obtenons cette fois-ci un résultat supérieur de 3 heures et 18 minutes, qui reste en dessous de tous les autres MacBook de la gamme 2011 qui dépassent les 4 heures. Précisons, comme pour le modèle 11 pouces, que ce test a été réalisé sous OS X Lion, avec une version bêta du plug-in Flash puisque la version finale n'était pas disponible au moment du test. Les autres résultats ont été mesurés, à l'époque, sous Mac OS X Snow Leopard, avec la dernière version finale de Flash au moment du test.

Consommation et température retour au sommaire


Si la consommation du MacBook Air 13 pouces ne dépasse pas les 48 Watts, il faut préciser que sur notre test (une session de Torture Test de Prime 95), le processeur chauffe très vite pour atteindre 94°, et le ventilateur, sans être aussi bruyant que sur un MacBook Pro 13 pouces, se fait entendre ! En revanche, contrairement au MacBook Pro 13 pouces en Core i7, la chaleur reste concentrée à la zone entourant le processeur et ne gêne pas l'utilisation du clavier ou des repose-poignets.

Conclusion retour au sommaire


MacBook Air 13 pouces
Disons-le franchement, nous n'avons vraiment pas grand chose à reprocher à ce MacBook Air 13 pouces. Les qualités que nous avions déjà soulignées sur la génération précédente (design, SSD en standard) sont cette fois-ci complétées par des composants à la hauteur : les processeurs Sandy Bridge doublent les performances du portable, sans réellement sacrifier l'autonomie, légèrement inférieure à ce que nous avions mesurée dans des conditions similaires en 2010, mais pas suffisamment pour que cela soit un handicap.

Comme le modèle 11 pouces, la pré-installation d'OS X Lion offre une expérience au confort remarquable. On pourra pester ça et là sur les défauts du nouvel OS d'Apple, mais une chose est sûre : son ergonomie a été optimisée pour un usage sur portable, et le trackpad aux dimensions plus généreuses du modèle 13 pouces permet d'en profiter davantage (certains gestes étant un peu limites sur le 11 pouces au trackpad trop étroit en hauteur).

Le MBA 13 pouces est également débarrassé des compromis effectués sur son petit frère : on bénéficie d'un écran 16:10 plus confortable que le 16:9 trop étriqué sur ce type de petite diagonale, et l'espace plus large entre le clavier et le bord du châssis permet de loger un slot SD qui manque cruellement lorsqu'on est habitué à en trouver sur un ordinateur portable.

Reste la problématique du prix. Avec un ticket d'entrée à 1 249 euros, on pourrait trouver ce tarif cher par rapport à un PC. Néanmoins, si on se penche sur la concurrence, autant la précédente génération était un peu à la rue, autant ces nouveaux modèles s'avèrent compétitifs sur le créneau des ultra portables. Si on compare ainsi le MacBook Air 13 pouces de base (128 Go, Core i5 1,7 GHz) au Samsung Series 9 par exemple, on bénéficie d'un processeur légèrement plus rapide (1,7 GHz contre 1,4 pour le Samsung), ainsi que d'une résolution d'écran supérieure (1440x900 contre 1366x768), pour un prix inférieur ! Apple est connu pour ses écarts de prix parfois délirants (les MacBook Pro 15 pouces par exemple, où on atteint plus du double d'un PC Dell aux composants équivalents), mais il faut reconnaître, dans le cas présent, que la firme de Cupertino a corrigé ses travers !

Bien entendu, on pourra prétexter que ça reste cher pour un PC, mais on parle ici d'un ultra portable, où la légèreté, la finesse et la qualité de la finition comptent autant que les performances. Sur tous ces points, le MacBook Air 13 pouces cuvée 2011 vise dans le mille. Quant au choix entre les 2 modèles, à moins que la portabilité soit votre critère absolu, le 13 pouces nous paraît un meilleur choix, du fait de son autonomie nettement supérieure et du confort gagné en utilisation.

Les plus

  • Plus de Core 2 Duo, enfin !
  • Finition impeccable
  • Le retour du clavier rétro éclairé !
  • Confortable (trackpad, clavier, résolution)

Les moins

  • Ecran de qualité perfectible
  • Ecart de performances selon le SSD fourni ?
  • Pas de Core i7 pour le modèle 128 Go

MacBook Air 13 pouces Core i5/i7

Ultra portable

Très bon

  • Performances
  • Autonomie
  • Design/finition
  • Positionnement prix


Vous aimerez aussi

Article du Mardi 16 Août 2011 par Stéphane Ruscher

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Les offres d'emploi

Top logiciels Extensions pour navigateurs

Flash Player 8
Nouvelle version du fameux plugin
Adblock Plus
Adblock Plus : Filtrer automatiquement les contenus publicitaires
Facebook Timeline Remove
Retrouvez l'interface originelle de Facebook !
Adblock
Filtrez les publicités sous Google Chrome avec cette extension efficace !
Vidalia
Profitez du réseau Tor pour surfer de manière anonyme
FlashGot
Intégrer les gestionnaires de téléchargement à Mozilla Firefox !
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité