Test du Logitech G510 : une alternative au G19

Logitech Gaming Keyboard G510


Alors que le couteux G19 reste la Rolls des claviers pour gamer de Logitech, le constructeur suisse propose le G510, un compromis intéressant entre le G19 et son illustre prédecesseur le G15.

La gamme de claviers gamer de Logitech est menée par le G19, un luxueux, mais coûteux clavier haut de gamme qui reprend la formule du G15 en ajoutant un écran LCD couleur de très bonne qualité. Pour compléter sa gamme, le constructeur suisse propose deux autres claviers : le G110, dépourvu d'écran, et le G510 qui nous intéresse ici, et que l'on pourrait qualifier de croisement entre le G19 et le refresh du G15.

Ergonomie et design


Le G510 reprend dans les grandes lignes le design du G19 : la coque est similaire, et l'emplacement et la forme de la plupart des touches, boutons et molettes sont identiques.

Logitech G510 11


Autre ressemblance dont on se serait peut être passé : le repose poignet amovible en plastique rigide n'est pas des plus confortables : on est bien loin des claviers haut de gamme du constructeur tels que le Wave, ou même de kits sans fil comme le MK710.

Logitech G510 9


Pas de gros changement donc, en ce qui concerne la disposition des touches. Outre les 102 touches standard, on retrouve donc les 3 touches de sélection des modes sur le dessus du clavier, et les touches programmables (G1,G2 etc) qui passent pour la peine au nombre de 18 (contre 12 sur le G19), les boutons de lecture multimédia dans le coin supérieur droit et la molette de contrôle du volume. On retrouve également le principal défaut du G19 : la proximité des touches programmables avec les touches MAJ ou Tab, qui peut favoriser les erreurs. L'écart semble un tout petit peu plus élevé, mais cela peut toujours poser problème en cours de partie. La frappe du G510 nous a paru un petit peu plus molle que celle du G19, et tout aussi silencieuse.

Logitech G510 10
Logitech G510 8


Voilà donc pour les points communs, quid des différences ? La principale vient de l'écran : celui-ci revient au monochrome sur 4 lignes du G15, et perd au passage son orientation réglable. L'abandon de l'écran plutôt classe du G19 offre néanmoins un avantage : il n'est plus nécessaire de brancher le clavier sur secteur. Et comme tout est décidément affaire de compromis sur le G510, on perd les deux ports USB 2.0 pour gagner deux jacks pour micro/casque, avec carte-son USB intégrée et deux boutons permettant de mettre le casque ou le micro en sourdine. Pas grand chose à dire sur celle ci : elle semble délivrer un son correct, et ne nous a pas posé de problème lors de l'utilisation. Toujours dans cette optique, Logitech propose depuis sa suite d'installation un lien vers le téléchargement de Ventrilo, solution de chat vocal bien connu des joueurs.

Logitech G510 3


Fonctionnalités


Le G510 étant un G19 sans écran couleur, il en reprend les fonctionnalités principales. On retrouve donc un clavier rétro-éclairé dont on peut personnaliser la couleur et les touches programmables, au nombre de 18, mais que l'on peut associer à 3 modes différents par touche, pour un total de 54 fonctions différentes ! Côté performances, Logitech annonce une fréquence de réponse de 500 Hz, soit environ 2 millisecondes, et prend en charge l'anti ghosting, permettant d'appuyer simultanément sur 5 touches à la fois. En pratique, la réactivité nous a semblé être de la partie, et le clavier ne nous a pas fait défaut lors de combinaisons de touche trop rapprochées. Mission visiblement réussie par Logitech sur ce point, donc !

La configuration passe par une nouvelle partie logicielle revue et corrigée, et la refonte, sans être révolutionnaire, est plutôt réussie ! L'interface propose désormais une représentation visuelle du clavier avec un zoom avant sur la partie que l'on souhaite configurer : le pavé de touches programmables pour la définition des macros, ou l'écran supérieur pour le comportement et l'ajout d'applets. On dispose en outre d'un accès facilité à la définition de la couleur du rétro-éclairage. Pas de différence par rapport au G19 sur ce point : le rétro éclairage concerne toutes les touches et l'écran de manière uniforme, et prend en charge toutes les couleurs du spectre que l'on peut modifier à la volée. Comme sur le G19, trois couleurs peuvent être programmées pour les trois modes.

Logitech G510 7
Logitech G510 12


Pour gagner du temps, Logitech propose de nombreux profils prédéfinis pour une liste de jeux qui semble s'être rallongée par rapport aux versions précédentes, le client effectuant lors de son premier démarrage un scan automatique des jeux installés. Pour chaque profil, les touches programmables sont pré-configurées pour les actions spécifique au jeu en question, et il est possible de passer directement d'un profil à l'autre sur l'écran LCD du clavier. Il est évidemment possible de configurer ses propres raccourcis avec une précision remarquable : on peut ainsi associer à chaque touche une des fonctions principales de Windows (mail, navigateur, lecteur multimédia...), une touche, une combinaison de touches, avec prise en charge ou non du délai entre les frappes, un raccourci vers une application ou un dossier, ou encore un bloc de texte, utile pour le chat en cours de jeu.

Logitech G510 Game Panel 1


Il est également toujours possible de créer à la volée des macros via la touche MR et l'écran LCD. Une pression sur la touche que l'on souhaite affecter, puis la combinaison de touche souhaitée, et le tour est joué ! Pratique pour créer sur le tas une macro à laquelle Logitech n'aurait pas pensé dans ses profils prédéfinis, quand ils existent. A côté de cette touche, on retrouve également avec joie l'interrupteur permettant de basculer entre les modes bureautique et jeu. Dans ce dernier, les touches problématiques telles que la touche Windows qui pourrait vous renvoyer par erreur sur le bureau sont désactivées. Un détail plutôt appréciable qui peut éviter des erreurs fatales dans le feu de l'action.

Logitech G510 Game Panel 2


Concernant l'écran, celui-ci nous renvoie en arrière puisque les « applets » proposées sont semblables à celles du G15. On retrouve néanmoins une horloge, un graphique de consommation mémoire/CPU, un lecteur de flux RSS ou encore une version pour le coup assez minimaliste de Windows Sideshow. La navigation sur l'écran est moins pratique que sur le G19 qui disposait d'un pavé directionnel dédié (aux touches certes très dures). Ici, il faudra se contenter de 4 touches pas des plus pratiques. Néanmoins, le luxe de la couleur et de la vidéo en moins, l'essentiel des informations sera bien présent.

Logitech G510 5
Logitech G510 6


Conclusion


Le G510 vient combler un vide dans la gamme actuelle de claviers pour gamer de Logitech : le G19 est certes un bien bel objet, mais son prix conseillé est toujours très élevé, pour un bénéfice somme toute limité : il est certes très appréciable de disposer d'un bel écran couleur pour afficher diverses informations, mais le prix à payer reste exorbitant.

Pour les utilisateurs n'ayant pas besoin de ces fonctionnalités, mais souhaitant tout de même un clavier gamer équipé d'un petit écran, le G510 représente une alternative intéressante pour 60 euros de moins que le G19, et 40 euros de plus que le G110 aux fonctionnalités similaires, mais dépourvu d'écran. On perd malheureusement les ports USB 2.0, même si on gagne une connectique pour micro/casque. Néanmoins, ces compromis ne sacrifient pas sur l'essentiel : les fonctionnalités sont là, et le confort de la frappe reste similaire.

Il est cependant dommage que Logitech n'en ait pas profité pour corriger les quelques défauts du G19. On retrouve ainsi des touches programmables trop proches de la gauche du clavier « standard », même si celles ci semblent un tout petit peu plus écartées. On apprécie en revanche leur nombre qui passe de 12 à 18. En outre, sur un clavier à plus de 100 euros, on aimerait trouver autre chose qu'un repose poignet amovible et rigide dont le confort est plus que discutable. Ces défauts n'empêchent pas le G510 de demeurer un bon clavier filaire qui remplit correctement sa mission de remplaçant du G15, et donc d'alternative moins couteuse (mais couteuse tout de même) au G19.

Logitech Gaming Keyboard G510

Les plus
+ 18 touches programmables
+ Pilotes très agréables
+ Rétro-éclairé
+ Ecran de contrôle
Les moins
- Un peu cher tout de même
- Pas de ports USB
- Repose poignets décevant
- Touches macro pas assez isolées
3
Ergonomie
Fonctionnalités
Rapport qualité/prix

Modifié le 28/06/2012 à 09h52
Commentaires