GNOME OS : une plateforme spécialement conçue pour les développeurs

Le système GNOME OS introduit la semaine dernière ne se positionnera pas en concurrent aux autres distributions GNU/Linux mais devrait permettre d'améliorer l'environnement de bureau GNOME.

Logo Gnome
Sur son blog personnel, Allan Day, chargé de développer l'expérience utilisateur de l'environnement de bureau GNOME, est revenu sur la notion de GNOME OS introduite lors du sommet GUADEC qui s'est déroulé la semaine dernière. Il explique que GNOME ne souhaite pas proposer sa propre distribution GNU/Linux mais en faire une véritable plateforme de développement.

GNOME OS vise à simplifier le développement et la maintenance des applications avec un ensemble de nouvelles API stables et sécurisées. L'équipe devrait par ailleurs mettre en place un nouveau modèle de distribution. Premièrement testées sur GNOME OS, ces nouveautés feront leur apparition au sein de GNOME. Il en résultera des applications en mode sandbox plus facile à maintenir puisque celles-ci seront automatiquement compatibles avec les évolutions due l'environnement de bureau. « Vous ne pouvez pas définir des API sans connaitre au préalable l'expérience utilisateur qu'elles sont censées apporter », explique ainsi M. Day. Et d'ajouter : « C'est la raison pour laquelle nous l'appelons GNOME OS ».

Les outils de développement seront entièrement revus avec un nouveau SDK et de nouvelles spécifications pour le design des applications. L'objectif est de pouvoir automatiser les tests afin de repérer plus rapidement les bugs et de générer des images d'évaluation. M. Day ajoute que si les ordinateurs restent largement utilisés au sein de la communauté, l'interface utilisateur doit également être améliorée sur les tablettes et les appareils hybrides dotés d'un écran multipoint et d'un clavier physique.

Une image d'installation de GNOME OS sera bel et bien proposée mais n'aura donc pas pour objectif premier de concurrencer les distributions existantes.
Modifié le 09/08/2012 à 11h11
Commentaires