Espace membre :
flechePublicité

// Gérer les options de confidentialité de Facebook et Google +

Partager ce dossier

Publié par Jérôme Cartegini le Vendredi 20 Avril 2012

Facebook et la politique de confidentialité



FB1
On ne compte plus les renvois d'élèves, les licenciements, les divorces, voire parfois les drames survenus à cause de Facebook. Les réseaux sociaux font partie du domaine public, et à ce titre, tout ce que vous publiez dessus peut-être vu, utilisé, interprété… de différentes manières. Un directeur d'école, un employeur, un client, un conjoint, un collègue, tout le monde est susceptibles à un moment donné ou un autre de se renseigner sur vous en consultant votre compte Facebook. Mieux vaut donc redoubler de vigilance, car une photo ou une vidéo d'une soirée arrosée, un commentaire, ou même une simple mention « J'aime » peuvent un jour s'avérer problématiques.

FB2


Des efforts perfectibles

Sous pression, Facebook a enfin amélioré sa politique de confidentialité : dorénavant, il est possible de gérer assez facilement ses listes d'amis, et de mieux contrôler ses informations personnelles. Si l'on ne peut que se féliciter de ces évolutions tant attendues, nous verrons qu'il subsiste encore de nombreuses zones d'ombre. Le réseau social est en effet encore loin de respecter les réglementations européennes en vigueur sur le respect de la vie privée (il continue de refuser, par exemple, de livrer certaines informations qu'il collecte aux utilisateurs qui le demandent). Si vous avez un doute sur l'importance de faire attention aux informations que vous ou vos proches publiez sur Facebook, installez cette petite application : celle-ci vous montre un exemple « très hollywoodien » des dangers qu'elles peuvent représenter entre de mauvaises mains. Alors convaincus ? Voyons comment régler au mieux les paramètres de confidentialité de Facebook.

FB3


Vos informations personnelles et vos « amis »

Avant de publier certaines informations personnelles sur Facebook, posez-vous la question à savoir si cela est vraiment indispensable. Dans tous les cas, la firme de Palo Alto parviendra à glaner de nombreuses données sur vous, inutile de lui rendre la tâche « trop » facile. Il faut savoir que les seules informations requises pour ouvrir un compte Facebook se limitent à votre nom, votre adresse électronique, votre date de naissance, et votre sexe. Est-il vraiment nécessaire d'indiquer vos opinions politiques, vos croyances religieuses, votre situation amoureuse, votre numéro de téléphone, votre adresse exacte, etc. comme le service vous incite à le faire ?

Certaines informations personnelles (lieu de naissance, écoles, universités, clubs sportifs, entreprises, associations, etc.) peuvent à la rigueur permettre de vous retrouver plus facilement sur le réseau social. Mais là encore, il faut bien peser le pour et le contre et vous demander si vous souhaitez vraiment être « amis » avec tous vos anciens camarades de classe, vos anciens collègues, etc., et partager avec eux des éléments de votre vie privée (statut, photo, événements, etc). Ceux qui comptent et dont vous êtes réellement proches pourront de toute façon vous retrouver par le biais de vos connaissances communes ou en passant par le moteur de recherche de Facebook. Gardez à l'esprit que l'usurpation d'identité fait des ravages et que les réseaux sociaux sont évidemment le terrain de prédilection des cybercriminels. Par ailleurs, plus votre liste d'amis est conséquente, plus il devient difficile de contrôler l'accès à vos informations personnelles.

Facebook 01


Du mur au journal : contrôler l'affichage de votre profil

Depuis le 11 avril dernier, le Wall (mur) a cédé sa place à la Timeline (journal) que vous le vouliez ou non. Cette nouvelle plastique change complètement l'affichage de votre profil. Depuis votre inscription, toutes vos actions sont agencées de façon chronologique : les événements (anniversaire, mariage, voyage, etc.), les nouveaux amis, les publications de photos, tout y est. Il est même possible d'ajouter des informations à la date que vous souhaitez, et cela même avant votre inscription. Comme toujours, l'objectif de Facebook est de faire en sorte que les utilisateurs complètent volontairement ce que Mark Zuckerberg appelle « Le journal de votre vie » pour glaner encore un peu plus d'informations sur vous. Certaines marques et grands médias ont déjà complété leur page sur des dizaines d'années et les utilisateurs vont certainement suivre la tendance. Mais attention, si vous n'étiez pas informé de cette nouveauté, c'est un algorithme qui va gérer votre profil à votre place en agençant les événements qu'il considère comme les plus marquants de façon automatique.

FB5


Afin d'éviter que des informations que vous souhaitiez oublier se retrouvent sur le devant de la scène, il convient de gérer vous-mêmes ce que vous voulez montrer ou pas. Pour « Mettre en avant », « Ne plus mettre en avant », « Modifier » ou « Retirer » des éléments, il suffit de survoler les encadrés concernés et cliquer sur l'icône de la petite étoile ou du crayon. Pour visualiser l'apparence publique de votre page, déroulez le menu à côté du bouton « Historique personnel », puis cliquez sur « Aperçu du profil en tant que… ». Cette fonction bien pratique permet de visualiser ce que tout le monde ou un ami en particulier (en saisissant son nom) peut voir en affichant votre profil.

FB6


Utiliser le sélecteur d'audience

Par défaut, la plupart des paramètres importants sont placés en mode « Public », c'est-à-dire que tout le monde (y compris les personnes qui ne font pas partie de vos amis) peut accéder à l'ensemble de vos informations : statut, journal, photos, etc. Trop d'utilisateurs n'ont pas conscience de l'importance de verrouiller l'accès de son profil. Pour vous s'en rendre compte, il suffit de saisir le nom d'une personne ne faisant pas partie de vos amis dans le champ de recherche : dans la grande majorité des cas, vous pouvez accéder sans problème à l'ensemble de ses informations. On ne le répétera jamais assez, il est impératif de protéger ses données personnelles pour garder le contrôle de son identité et de sa réputation en ligne. Sans oublier de sensibiliser son entourage (en particulier les plus jeunes) sur les risques de s'exposer sur la toile.


Facebook 01 1


Si vous n'avez jamais fait un tour du côté des paramètres de confidentialité de Facebook, ou si vous n'y êtes pas allés depuis le déploiement des nouvelles règles, c'est le moment. Cliquez sur le menu déroulant « Accueil » puis sur « Paramètres de confidentialité ». Vous n'avez pas forcément envie de partager les mêmes informations avec tous vos amis enregistrés dans Facebook. Pour autoriser au cas par cas qui peut voir une publication, un commentaire, une photo, etc. il suffit de cliquer sur le menu déroulant qui se trouve sur la gauche du bouton « Publier » et de choisir parmi les options proposées : « Public », « Amis », « Moi uniquement », « Personnalisé », etc.

Facebook 02


Créer des listes d'amis

En réponse aux cercles de Google+, Facebook a amélioré la gestion des listes de contacts qui s'avérait particulièrement complexe. Le service a créé notamment des filtres capables de générer automatiquement des listes d'amis en fonction de critères tels que le travail, l'école, la famille, votre région, une école, une université ou une entreprise que vous avez indiquée. Avant de gérer les paramètres de confidentialité, il convient donc de prendre quelques minutes pour organiser vos listes. La façon la plus simple de gérer ou de créer ses listes d'amis est de se rendre sur la page de votre mur en cliquant sur le bouton « Accueil » puis sur « Amis » dans la colonne de gauche et enfin sur le lien « Plus » : toutes les listes intelligentes et préprogrammées s'affichent au centre de la page.


Facebook 03 3


Il est toujours possible d'en créer de nouvelles, ou bien de classer vos contacts parmi des listes préétablies par Facebook « Amis proches », « Connaissances », et « Restreint ». Bien utilisées, ces trois listes peuvent à elles seules déjà vous permettre de gérer parfaitement l'accès à vos publications comme celles diffusées sur votre flux d'actualité. À noter que les actualités des contacts de la liste « Amis proches » s'affichent en priorité, tandis que celles de « Connaissances » sont moins abondantes. Enfin, les contenus des personnes classées dans « Restreint » n'apparaissent pas dans votre flux, et ne voient que les informations que vous publiez en public sur votre mur. Cliquez sur celle de votre choix puis sur le bouton « Gérez la liste » pour ajouter ou enlever des contacts. Pour créer de nouvelles listes, cliquez à nouveau sur « Plus » dans la colonne de gauche puis sur « Créer une nouvelle liste ». Pour filtrer les publications que vous souhaitez voir sur votre fil d'actualité, cliquez sur l'une des listes.

Facebook 03 3 3


Malgré tout, la gestion des listes sur Facebook est loin d'être aussi intuitive que sur Google+. De nombreuses applications proposent de vous simplifier cette tâche. L'une des meilleures (non officielle) a été créée par une équipe d'ingénieurs de Facebook qui s'est amusée à copier les « Cercles » de Google+. Il faut se rendre sur le site créé pour l'occasion et cliquer sur le bouton « Login » pour connecter l'application à votre compte Facebook (vous devez l'autoriser à accéder à vos contacts). Une fois installée, elle permet de créer des listes d'amis en glissant vos contacts dans les cercles : elles apparaissent quelques minutes plus tard sur Facebook.

Facebook Circle Hack


Gérer vos paramètres de confidentialité

Ce menu ne doit pas être pris à la légère, car il permet de déterminer qui peut voir toutes les publications provenant d'applications ne disposant pas d'un sélecteur d'audience comme mentionné précédemment. C'est le cas lorsque vous utilisez l'application Facebook depuis un smartphone ou une tablette. Rendez-vous sur la page des réglages « Accueil/Paramètres de confidentialité » pour définir qui peut voir ce type de publication. Le menu « Contrôler les paramètres de confidentialité par défaut » propose trois options: « Public »(tout le monde, y compris les personnes ne faisant pas partie de vos contacts peuvent voir vos publications), « Amis », et « Personnalisé ». Si vous ne voulez pas que tous vos amis puissent avoir accès à toutes les publications envoyées depuis votre smartphone, il est préférable de choisir l'option « Personnalisé ». Celle-ci permet de choisir une ou plusieurs listes d'amis, vous uniquement, ou seulement quelques personnes. À noter que vous pourrez toujours modifier ou supprimer l'accès à vos publications à postériori.

Facebook 05


Après avoir sélectionné « Personnalisé », vous accédez au menu « Confidentialité personnalisée ». Pour choisir à qui montrer vos publications envoyées depuis une application tierce, cliquez sur le menu déroulant « Ces personnes ou listes » et saisissez tout simplement les premières lettres de leur nom dans le champ et sélectionnez-les, une à une.

Facebook Personnalise1


Qui peut prendre contact avec-vous ?

Ce menu (« Accueil/Paramètres de confidentialité/Prise de contact/Modifier les paramètres ») consiste à choisir qui peut vous contacter grâce à votre adresse email ou votre numéro de téléphone, et vous envoyer des invitations et des messages sur Facebook. Le premier critère concerne la fonction de recherche d'amis de Facebook : par défaut, tout le monde peut vous trouver avec votre adresse email ou votre numéro de téléphone (si toutefois vous l'aviez indiqué). En cliquant sur le premier menu déroulant, vous pouvez modifier ce paramètre en sélectionnant « Amis » ou « Amis et leurs amis ».
Inutile à priori de modifier les paramètres de la seconde option qui permet simplement à des personnes de vous envoyer des invitations, que vous pourrez toujours refuser le moment venu. Pour finir, tous les utilisateurs de Facebook peuvent par défaut vous envoyer un message. Si vous sélectionnez « Amis » vous ne recevrez que les messages en provenance de vos contacts, les autres recevront un message d'échec. Vous pouvez également accepter de recevoir des messages des amis de vos contacts en cliquant sur « Amis et leurs amis ».

Facebook 06 1


Journal et identification

Toujours dans le menu des « Paramètres de confidentialité », l'option « Journal et identification » concerne la visibilité de vos publications et de votre journal. De quoi éviter quelques mauvaises surprises qui pouvaient survenir auparavant sur votre compte Facebook. Ce menu permet en effet de contrôler vos identifications, c'est-à-dire refuser ou accepter lorsque l'un de vos amis bienveillants (ou pas) décide de vous taguer dans un statut, une photo ou dans « Lieu » (le système de géolocalisation de Facebook). Une fois configuré, vous pourrez contrôler ces publications… avant même qu'elles puissent être publiées ! Mais comme d'habitude, ces options importantes sont par défaut en mode « Off » : cela signifie que sans votre intervention, les tags de vos amis atterrissent sans problème dans votre flux d'actualité. De ce fait, il convient de régler chaque option, une à une, en cliquant sur « Modifier les paramètres » dans le menu « Journal et identification ».

Facebook 06 7


Seuls vos amis et vous pouvez publier par défaut des contenus - commentaires, photos, vidéos, géolocalisation - sur votre journal. Mais si vous souhaitez modifier cette option, cliquez sur le menu déroulant face à la première option « Qui peut publier sur votre mur » dans « Journal et identification ». Seulement deux choix s'offrent à vous : « Amis » ou « Personne ». En optant pour « Personne », l'option suivante (« Qui peut voir ce que d'autres personnes publient sur votre journal ? ») devient caduque. Si vous êtes curieux de nature, vous pouvez laisser par défaut sur « Amis », mais garder la main sur les éventuelles publications sur votre journal en cliquant sur « Moi uniquement » dans le menu déroulant suivant.

Facebook 07


Avec la nouvelle présentation autobiographique et forcément plus personnelle du nouveau « journal » (Timeline en anglais), il est regrettable que Facebook n'ait pas prévu une sélection plus fine permettant de choisir plus précisément qui peut publier dessus. Au pire, sachez que vous pouvez toujours supprimer n'importe quel contenu sur votre journal en le survolant avec votre pointeur et en cliquant sur l'icône en forme de « x » qui apparaît.

Facebook 08


L'un des aspects les plus vicieux de Facebook réside dans les photos et les géolocalisations surprises qui apparaissent sur votre mur sans que vous en ayez la moindre idée. À présent, vous pouvez contrôler ces publications pour qu'elles ne s'affichent pas sur votre mur, mais malheureusement elles pourront toujours s'afficher sur celui de vos amis… Gageons que Facebook autorise un contrôle total lors d'une prochaine mise à jour, mais en attendant, cela permet quand même dans certains cas de limiter les dégâts. Pour cela, cliquez sur « Off » dans « Examiner les publications… », puis sur « Activé » dans le menu déroulant de la fenêtre qui s'affiche. Sachez que les identifications faites par des personnes qui ne font pas partie de vos amis sont systématiquement soumises à votre approbation avant leur publication : un onglet « à vérifier » apparait sur votre journal. La question suivante qui s'affiche encore en anglais permet de choisir qui peut voir les publications dans lesquelles vous avez été tagué sur votre journal.

Facebook 9 0


Dans la même lignée que l'« Examen du journal », la quatrième option du menu « Journal et identification » offre la possibilité de contrôler les identifications que vos amis ajoutent sur vos propres publications. En activant le mode « On », vous pouvez garder la main sur toutes les identifications. Limitée, la toute dernière option permettant de voir les suggestions d'identification générées automatiquement par les algorithmes de Facebook ne peut être réglée que sur « Amis » (donc tous vos contacts Facebook), ou « Personne ».

Facebook 09


Les applications, les services et les sites Web

Chaque jour, les tentacules de Facebook s'étendent un peu plus sur le Web. L'objectif du réseau social est ni plus ni moins de devenir l'un des points d'entrée principaux du Web. Grâce à son immense popularité, et il faut le reconnaître, une capacité d'innovation hors du commun, un nombre infini de services, de sites, de médias, d'applications et de jeux fonctionnent de concert avec Facebook. C'est-à-dire qu'ils interagissent directement ou indirectement avec la plate-forme du réseau social via le bouton « J'aime », le service « Facebook Connect », et sous forme d'applications Web et mobiles. Lorsque vous cliquez sur le bouton « J'aime » sur un site, une mention apparaît en temps réel sur votre profil Facebook. Si vous vous connectez avec vos identifiants Facebook sur un service tiers, vous acceptez de partager sur le réseau social les contenus (morceaux de musique, vidéo, photo, articles, etc.) que vous consultez. Idem, lorsque vous installez une application mobile connectée à la plate-forme Facebook, cela sous-entend que vous acceptez de partager de nombreuses informations. Dans ce menu des paramètres de confidentialité, Facebook explique comment contrôler, un tant soit peu, les données que les services tiers peuvent avoir récoltées sur vous.

Facebook 10


Contrôler les autorisations

Cliquez sur « Modifier les paramètres » dans le menu « Applications, jeux et sites Web ». Sur la page suivante, vous pouvez voir la liste des applications associées à votre compte « Applications que vous utilisez ». Il est possible de supprimer complètement les applications, les jeux et les sites Web si vous le souhaitez. Sinon, vous pouvez cliquer sur « Modifier les paramètres » et choisir les informations que ces services peuvent obtenir, en dehors de celles de base : nom, prénom, photo de profil, sexe, liste d'amis, tranche d'âge, localisation, identifiant utilisateur, paramètres régionaux, et toutes les informations que vous avez rendues publiques sur votre compte. Certaines applications demandent l'accès à de nombreuses autres informations pour pouvoir fonctionner : date d'anniversaire, adresse email, mentions « J'aime », photos, informations partagées, situation amoureuse, etc. Vous pouvez évidemment refuser, mais dans ce cas, vous ne pourrez plus continuer à les utiliser. Ce n'est pas toujours le cas, certaines autorisations que vous avez accordées lors de l'installation d'une application ou d'un site Web - « Publier en mon nom », « Accéder à mes données en permanence », « Accéder à mes photos », « Accéder aux coordonnées de mes amis », etc.-, peuvent être supprimées via les paramètres de Facebook sans que cela vous empêche de continuer à les utiliser.

Facebook 10 1


Pour effectuer ces réglages, vous devez ouvrir chaque application une à une et voir ce qui peut être supprimé ou non. Seules les informations suivies d'une petite croix peuvent être enlevées. Cliquez sur le lien « Supprimer l'application » lorsque vous souhaitez la supprimer complètement. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, l'application « Fonebook » récolte une somme de données personnelles impressionnante qui dépasse de très loin celles dont elle a besoin pour fonctionner. Preuve, s'il en est besoin, que le modèle économique de la grande majorité des applications repose sur la collecte des données personnelles.

Facebook 11


Gérer les informations partagées

Vous ne le savez peut-être pas, mais vos amis qui utilisent les mêmes applications que vous peuvent partager vos informations. Pour contrôler l'accès à ces données, cliquez sur le bouton « Modifier les paramètres » sur la page « Applications, jeux et sites Web » : dans la fenêtre qui s'affiche, décochez tous les éléments que vous ne souhaitez pas partager.

Facebook 12


Personnalisation instantanée

L'avant-dernière option « Personnalisation instantanée » est à double tranchant. De quoi s'agit-il au juste ? Facebook a noué des partenariats avec des services et des sites célèbres – Bing, Pandora, TripAdvisor, Yelp, etc.- pour rendre votre expérience plus « sociale ». Une fois connecté avec vos identifiants Facebook, vous accédez par exemple aux avis publiés par vos amis sur TripAdvisor, à la musique qu'ils ont écoutée sur Pandora (pas disponible en France), ou encore les requêtes qu'ils ont effectuées sur Bing. Malgré son côté intrusif, ce service n'est pas dénué de sens. L'avis d'une personne que vous connaissez permet de vous faire une idée plus précise sur un sujet que celui d'un illustre inconnu.

En contrepartie, ce service permet aux partenaires de Facebook de récupérer et utiliser vos informations personnelles sur leurs sites Internet respectifs. Selon Facebook, ils ne peuvent utiliser que vos informations de base (nom, prénom, et photo de profil) et celles qui sont en mode « Public » sur votre profil. Vous pouvez désactiver cette fonction en décochant la case en pas de la page « Personnalisation instantanée ». Si vous n'avez jamais activé cette fonction sur un site, elle est indiquée comme non disponible sur votre compte.

Facebook 00


Recherche publique

Pour la dernière fonction « Recherche publique » du menu « Applications, jeux et sites Web », il s'agit simplement de choisir ou non si vous souhaitez qu'un aperçu de votre journal Facebook soit référencé par les moteurs de recherche publique. Si vous décochez la case, il faudra patienter un certain temps avant qu'il disparaisse totalement de tous les moteurs.

Facebook 13


Anciennes publications

Comme son nom l'indique, cette fonction des paramètres de confidentialité permet de gérer vos anciennes publications. Si vous êtes un utilisateur intensif et que vous êtes sur Facebook depuis plusieurs années, vous avez certainement encore beaucoup de publications publiques. Par le passé, les outils de Facebook n'offraient pas autant de liberté, et il fallait se retrousser les manches et se creuser sérieusement les méninges pour parvenir à contrôler l'accès à vos contenus. Sans compter les problèmes techniques : suite à une faille de sécurité, Mark Zuckerberg en personne a vu ses albums photos accessibles au public pendant plusieurs heures, c'est dire… Par prudence, vous pouvez limiter en quelques clics l'accès à votre ancien contenu uniquement à vos amis. Pour se faire, cliquez sur le lien « Gérez la visibilité des anciennes publications », puis sur « Limiter les anciennes publications » et enfin deux fois sur « Confirmer ». Comme nous l'avons vu précédemment, vous avez toujours la possibilité de modifier par la suite l'accès à chacune de vos publications (récentes ou anciennes) à l'aide du sélecteur d'audience.

Facebook 14


Bloquer des personnes et des applications

La dernière fonction « Personnes et applications bloquées » des paramètres de confidentialité n'est pas nouvelle. Elle permet de bloquer des personnes en indiquant leur nom et leur prénom : ces dernières ne pourront pas être amies ou communiquer avec vous via Facebook, à moins que vous utilisiez une même application ou que vous fassiez partie d'un même groupe. Les autres options permettent quant à elles de bloquer de la même manière les invitations à utiliser une application ou à participer à des événements. L'intérêt de la dernière option « Block apps » réside dans le fait de pouvoir empêcher une application que vous avez supprimée de continuer à vous envoyer des emails.

Facebook 15


Télécharger vos données

Au registre des nouveautés, Facebook a créé un outil permettant de créer une archive d'une partie des données que vous avez publiées et partagées sur le service. Jusqu'à présent, celle-ci contenait les photos et les vidéos, vos publications, vos messages, vos conversations instantanées, le nom de vos amis et leurs adresses électroniques (pour ceux qui l'autorisent dans leurs paramètres). À la suite d'une plainte déposée en Irlande par un collectif autrichien baptisé « Europe vs Facebook », le réseau social a déclaré qu'il allait autoriser peu à peu l'accès à de nouvelles catégories de données comme les adresses IP. Selon le collectif, Facebook ne donnerait accès qu'à trente-neuf catégories de données récoltées, alors qu'il y en aurait plus de quatre-vingts par utilisateur ! Si vous souhaitez télécharger une copie de vos informations stockées par Facebook, cliquez sur « Accueil/Paramètres du compte », puis sur le lien « Télécharger une copie de vos données Facebook ». Sélectionnez le lien « archive étendue », saisissez votre mot de passe dans la fenêtre qui s'affiche puis cliquez sur « Continuer ». Vous recevrez un email avec un lien pour récupérer une archive contenant au moins une partie de vos données.

A savoir : Comment récupérer son mot de passe Facebook ?

Facebook 16 2


Conclusion

La nouvelle politique de confidentialité de Facebook vous permet de mieux contrôler vos données personnelles et par conséquent votre vie privée. Encore faut-il prendre le temps de bien régler chaque paramètre et de ne pas hésiter à consulter le règlement de Facebook lorsque vous ne comprenez pas les tenants et les aboutissants d'une fonction. Prenez le temps de bien organiser vos listes d'amis, et n'acceptez pas les invitations de personnes que vous ne connaissez pas ! De même, il est très important de se tenir informé sur les actualités et les nouvelles fonctions déployées par Facebook et ses partenaires. N'acceptez pas sans prendre la peine de les lire, les conditions d'utilisation des applications et des sites Internet associés au réseau social. C'est par ce biais que vos données personnelles sont le plus exposées. Dans sa charte sur la confidentialité des données, Facebook met en garde les utilisateurs sur le fait que les sites Internet et les applications qui utilisent sa plate-forme sont créés et gérés par d'autres entreprises qui disposent de leur propre politique de confidentialité. Une porte ouverte à beaucoup d'abus…

Important, le réseau social a mis en place des règles spéciales pour les mineurs (les moins de 13 ans ne peuvent pas s'inscrire à moins d'une autorisation spécifique de leurs parents). Il existe également des protections renforcées pour les adolescents de 13 à 17 ans : leur profil et leurs publications n'apparaissent pas dans les recherches publiques et seuls leurs amis et leurs réseaux (école, club de sport, par exemple) peuvent communiquer avec eux. Des restrictions qu'ils n'ont malheureusement aucun mal à contourner en modifiant leur âge, ou en créant de faux comptes. D'où l'importance de sensibiliser votre entourage et en particulier les plus jeunes sur les précautions à prendre sur les réseaux sociaux.


Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Les offres d'emploi

Top logiciels

EXIFManager
Modifier les données Exif de photos et les renommer
Exif Reader
Lire les informations Exif d'une photo numérique
Exifer
Editeur de métadonnées Exif et IPTC
Panorado Flyer
Ajoute des métadonnées de coordonnées géographiques à vo photographies
PhotoWatermark Professional
Ajoutez un tatouage numérique à vos photos (Watermarking)
Exif Farm
Visualisez et éditez vos métadonnées EXIF.

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité