le jeudi 19 janvier 2012

Facebook détaille les nouvelles actions d'Open Graph

Facebook Open Graph
C'est lors d'une conférence de presse tenue cette nuit à San Francisco que Facebook a dévoilé le détail de son nouveau système de partage « sans friction ». A des fonctions basiques comme « lire », « regarder » ou « jouer » pourront s'ajouter une multitude d'autres, au bon vouloir des développeurs.

Comme prévu et annoncé en septembre dernier lors de la conférence F8, la version 2 d'Open Graph rend le partage sur le mur Facebook plus fluide et automatique, sans nécessité pour l'utilisateur de cliquer à chaque fois sur un bouton pour afficher ses intérêts sur sa page. Ces nouvelles actions « sans friction », qui prennent le nom d'application Timeline - en lien avec la nouvelle version du profil du mur - seront activées une seule fois sur chaque site qui les emploie.

Ainsi, le visiteur qui voudra afficher son intérêt pour le contenu d'un site sur son mur n'aura qu'à cliquer sur le bouton présent sur ce dernier : dans le cas d'un site de presse, par exemple, l'action se traduira par la publication sur son mur des articles qu'il lira sous la forme « tel utilisateur a lu tel article ». Même chose pour les sites proposant des vidéos, des jeux, de la musique ou même des recettes de cuisine.

A ce titre, les utilisateurs du réseau social frileux à l'idée de partager leur écoute sur Deezer et Spotify devront donc redoubler d'attention avec les nouveaux boutons, qui apparaitront prochainement sur de nombreux sites et applications : plus qu'un simple « j'aime », ils créeront des publications automatiques sur la Timeline, jusqu'à avoir été désactivés. L'objectif est également de renforcer la visibilité des sites qui utilisent ces nouvelles fonctions : le succès du partenariat entre Facebook et Spotify a sans doute été une excellente publicité pour l'adoption de ces nouvelles interactions par un grand nombre de médias.

Actuellement, une soixantaine de sites et applications proposent déjà ce nouveau procédé d'interaction. En France, Wipolo, Cinemur et Apps Fire sont les premiers à l'utiliser - en plus de sites et services internationaux comme Deezer, Spotify ou encore Yahoo - et ils seront prochainement rejoints par d'autres comme l'Equipe, NRJ et l'Express, où des boutons « je lis », « je regarde » et « j'écoute » seront en place. « Bientôt, il y a aura des applications pour tous les centres d'intérêt, lancées au fil du temps » explique le développeur Carl Sjogreen sur le blog de Facebook. La liste des applications compatible est disponible ici, en même temps qu'une vidéo explicative.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )