Espace membre :
flechePublicité

Live Japon : De l'usage nippon des tablettes numériques

Partager cette actu
40%: tel serait à peu près le taux de possession des smartphones au Japon, selon une enquête réalisée récemment par l'agence de publicité japonaise Hakuhodo auprès de 1 000 utilisateurs desdits « sumaho ». Autant dire que la progression est assez saisissante lorsque l'on sait que les Japonais étaient au départ réticents à utiliser un mobile sans vrai clavier ni clapet. Pour les tablettes, le taux de possession serait de 11% chez les 15-69 ans, 14,5% parmi les hommes et 7,9% parmi les femmes. Et pour faire quoi ? Eh bien tout dépend du sexe, selon Hakuhodo !

Manga01 23022013


Les tablettes numériques ne manquent pas au Japon: tous les grands de l'électronique, Sony, Hitachi, Toshiba, Fujitsu, Sharp, Panasonic, NEC, etc. en proposent, sans compter les étrangers, dont évidemment le pionnier américain Apple avec ses iPad, le sud-coréen Samsung Electronics avec ses Galaxy Tablet ou encore Amazon avec son Kindle Fire.

Image01

L'enquête de Hakuhodo porte non pas sur les modèles utilisés mais sur la façon dont ils le sont. Et c'est ainsi que l'on constate que les hommes et femmes en font un emploi complètement différent. Les premiers utilisent leur tablette le plus souvent à l'extérieur en solo (81,7%) pour un usage très personnel, par exemple dans les cafés (40,7%), les transports en commun (30%), ou encore lors de rendez-vous (32%).

Image02

Les femmes, elles, sont 47% à utiliser seules leur tablette. Elles préfèrent souvent s'en servir à la maison en couple (46,3%), avec les enfants (26%), en étant assises sur le canapé du salon (81%) ou allongées sur leur lit (57,8%). Elles l'emploient aussi volontiers dans la cuisine (43%) pour suivre des recettes trouvées sur internet ou encore pour regarder des vidéos ou écouter de la musique. Bref, la tablette remplace la petite lucarne, le poste de radio et l'équivalent japonais du "Je sais cuisiner" de Ginette Mathiot.

Image03

Image04

De ces résultats, on est tenté de déduire que l'usage de la tablette accompagne la vie quotidienne de chacun et reflète la distribution des rôles au Japon où les hommes travaillent à l'extérieur tandis que les femmes restent à la maison pour gérer le foyer et s'occuper des enfants. Certes de nombreuses femmes oeuvrent aussi dans des entreprises au Japon, mais il n'en demeure pas moins que leur taux d'activité y est bas comparé à celui constaté dans les autres nations industrialisées, et que plus de 50% des femmes japonaises abandonnent leurs fonctions professionnelles à la naissance du premier descendant et davantage encore si la famille s'agrandit.



Sans surprise, la tablette est essentiellement utilisée pour lire des articles sur les sites internet (59%), faire des recherches sur des sujets divers (59%), regarder des vidéos (56%), écrire, envoyer et lire des courriels (49%), faire des achats en ligne (48%), chercher un lieu ou un itinéraire sur une carte (47%), jouer (40%), participer à des sites communautaires comme Facebook, Twitter, Mixi, etc. (38%), écouter de la musique (35%) ou encore lire des livres (32%).

Image05

De plus en plus, au Japon comme ailleurs, les tablettes viennent remplacer les PC domestiques. Les ventes des premières devraient avoir augmenté de 60% au Japon durant l'année budgétaire d'avril 2012 à mars 2013 par rapport au total de l'année précédente pour atteindre 4,3 millions d'unités (dont 66% d'iPad), tandis que les ventes de PC devraient dans le même temps stagner à 15,3 millions d'exemplaires et ne pas dépasser 16 millions dans les années suivantes. En 2015/2016, les ventes annuelles de tablettes devraient se monter à près de 8 millions d'unités (dont moins de 50% d'iPad), grâce à l'extension de l'offre de modèles sous système d'exploitation Android ou autre.

Image06

Si l'on en croit Hakuhodo, parmi ceux qui ne possèdent pas encore de tablette, 13% réfléchissent actuellement à en acquérir une, 48% trouvent l'objet intéressant mais n'en sont pas encore au stade de songer à en acheter un, 39% n'y voient aucun intérêt et n'ont donc nullement l'intention de posséder un jour une tablette.

Image07

Par ailleurs, plus que les particuliers, les entreprises nippones sont enclines à remplacer les PC (et le papier) par les tablettes. L'opérateur de télécommunications Softbank est l'exemple extrême. Il a doté chacun de ses quelque 20 000 salariés d'un iPad et d'un iPhone, jurant qu'à l'usage il fait finalement de notables économies qui dépassent largement le coût d'acquisition et d'exploitation de ces objets.

Image08

Selon une étude menée au Japon par le cabinet GFK, 19% des entreprises ont déjà fait l'acquisition de tablettes (fût-ce en petit nombre), tandis que 33% en ont l'intention ou étudient cette option. Les secteurs d'activité les plus enclins à l'usage des tablettes seraient ceux de la construction, de l'éducation, de l'immobilier ou encore de la distribution.

Image09

Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Les offres d'emploi

Top logiciels

Sachs Marine Aquarium Time
Ecran de veille de type aquarium
EarthView
Earth View : La planète sur votre bureau Windows !
SimAQUARIUM
Economiseur d'écran sub-aquatique
The Lost Watch
Ecran de veille 3D temps réel vous donnant la date et l'heure
Nature 3D Screensaver
Economiseur d'écran 3D sur le thème de la nature
Koi Fish 3D Screensaver
Un très bel économiseur d'écran-aquarium

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité