Espace membre :
flechePublicité

// Logitech Harmony Touch : tout contrôler avec une télécommande

Partager ce dossier

Publié par Julien Jay le Vendredi 12 Avril 2013

Introduction


Logitech Logo
Le suisse Logitech lançait en fin d'année dernière une nouvelle référence haut de gamme dans sa famille de télécommandes programmables. Baptisée Harmony Touch, la petite dernière embarque un écran tactile.

Alors que certains grincent déjà des dents à l'évocation d'une télécommande tactile, il nous faut rappeler que la Harmony Touch n'est pas exactement un coup d'essai pour le fabricant. On se souvient notamment de la vénérable Harmony 1000 au tactile approximatif qui fut du reste rapidement remplacée par une Harmony 1100 moins approximative écrirons-nous. Cette Harmony Touch peut-elle nous laisser un bon souvenir ?

Logitech harmony touch 0


Un look singulier


L'Harmony Touch de Logitech inaugure un look bicolore avec une semelle au matériau plastique surprenant et rugueux qui ne glisse pas alors que la partie supérieure revêt un plastique noir brillant. L'ensemble inspire confiance tant la finition est soignée, à condition d'accepter les inévitables salissures qui ne manqueront pas d'orner la surface de la télécommande. La prise en main est agréable grâce à cette coque bosselée. La contrepartie étant qu'une fois posée sur une surface plane, la télécommande se balance quelque peu.

Logitech harmony touch 3
Logitech harmony touch 2


Au centre de la télécommande Logitech a placé un écran tactile capacitif de 2,4 pouces. Celui-ci se révèle être de bonne facture avec une définition et un contraste tout à fait acceptables (si tant est qu'aucune source lumineuse ne vienne se refléter sur la vitre de protection). On se souvient que sur de précédentes télécommandes Harmony ce n'était pas forcément le cas. La bonne nouvelle également c'est que grâce au tactile capacitif, l'ensemble est réactif et répond avec fluidité aux commandes. Là encore la comparaison avec une Harmony 1000 plaide en faveur de la Touch. Bémol toutefois, certains regretteront l'absence de retour haptique pour cet écran.



Du côté des boutons physiques ceux-ci ont subi une cure d'austérité : 21 boutons auxquels s'ajoutent la croix de direction et deux boutons tactiles. Le parti pris de Logitech de supprimer les boutons numérotés pour l'accès rapide aux chaînes pourra cependant en surprendre plus d'un. Et si les boutons physiques qui ont survécu à l'intégration de l'écran tactile sont toujours rétroéclairés, Logitech a en revanche supprimé le capteur d'inclinaison des précédentes Harmony qui permettaient l'illumination des touches dès qu'on saisissait la télécommande.

Par ailleurs, alors que l'écran central propose une navigation horizontale, il a l'inconvénient de couper la télécommande en deux. De fait si en saisissant la Touch le pouce tombe assez intuitivement sur les boutons situés en dessous de l'écran, ceux qui sont au sommet restent difficilement utilisables à une seule main.

Logitech harmony touch 8

Difficile d'atteindre les boutons au sommet de l'écran


Autonome, l'Harmony Touch intègre une batterie rechargeable non extractible contrairement aux précédentes Harmony. Logitech livre avec la télécommande une base de recharge dans laquelle on glissera la télécommande. Celle-ci est à relier au secteur via un adaptateur livré utilisant la connectique micro USB. Déception du côté de l'autonomie de la télécommande puisque celle-ci ne dépasse pas les trois à quatre jours d'utilisation. Il faudra donc veiller à ne pas laisser traîner sa télécommande négligemment sur la table basse trop longtemps si l'on souhaite pouvoir s'en servir.

Logitech harmony touch

Le socle de rechargement pour l'Harmony Touch


Au cœur de la Touch, les activités


Au cœur de cette Touch, nous retrouvons le concept d'activités cher au cœur de Logitech. Une activité permet de déclencher un ensemble d'actions permettant de mener à bien cette dernière. En clair pour regarder un Blu-ray, l'activité du même nom va démarrer un certain nombre de composants (téléviseur, lecteur blu-ray, amplificateur tout en sélectionnant les bonnes entrées). Avec la possibilité de gérer un total de 15 appareils différents par le biais de l'infrarouge, la télécommande inaugure un tout nouveau logiciel de configuration basé sur un composant SilverLight (un choix hasardeux ?). C'est depuis cette interface que vous allez configurer vos appareils mais également les activités qui en découlent.



Bonne nouvelle, si vous possédiez déjà une télécommande Harmony récente, Logitech a prévu un scénario de migration de sorte que vous n'ayez rien à reconfigurer. Du reste, pour l'habitué des précédentes versions des logiciels de configuration Harmony, on note des étapes de paramétrage simplifiées et une plus grande clarté alors que le temps de transfert de la configuration du PC vers la télécommande a été bien amélioré. Paramétrage qui demeure pointu puisqu'il est toujours possible de régler les délais entre l'envoi des signaux infrarouge ou encore d'apprendre à la télécommande de nouveaux signaux en utilisant le capteur d'apprentissage situé sous la télécommande, si jamais votre appareil (ou une de ses commandes) ne figurait pas dans la base de données en ligne Harmony.

Logitech harmony touch 4


Fluide et réactive, l'Harmony Touch ne peut hélas pas contrôler les appareils utilisant les radio-fréquences. Si bien que notre Freebox Revolution nationale n'est pas gérée. Parmi les bonnes idées, notons la possibilité de réagencer l'ordre de certaines commandes affichées par l'écran de la Touch directement depuis la télécommande ou encore l'implémentation de gestes tactiles. Un glisser vers la gauche permet de remonter dans le film alors qu'un glisser vers la droite aura pour effet de passer en vitesse accélérée. Et la télécommande de proposer le choix de son fond d'écran, le réglage de l'heure ou encore l'ajustement de l'intensité du rétroéclairage.

Logitech harmony touch 10

Geste tactile à l'oeuvre


A l'usage, et notamment pour regarder la télévision, l'absence de bouton numéroté est une contrainte car, une fois l'activité démarrée il faut cliquer sur « 123 » pour accéder à la numération tactile. C'est une étape de trop, et c'est encore pire si l'on tente le mode de fonctionnement par dispositif plutôt que par activité. Conscient de cette faiblesse, Logitech propose les favoris. En cliquant sur le bouton tactile en forme d'étoiles on arrive sur un écran listant vos chaînes préférées avec pour chacune leur logo. C'est bien vu mais nécessite une étape de configuration supplémentaire côté PC.

Logitech harmony touch 6

Des favoris pratiques et adaptés aux chaînes que vous pouvez effectivement recevoir


Conclusion


Logitech Harmony Touch
Avec l'Harmony Touch, Logitech propose une télécommande universelle aboutie dont la promesse de remplacer toutes vos télécommandes se vérifie dans la pratique. Légère, bien finie, inspirant confiance par sa robustesse, l'Harmony Touch dispose d'un écran tactile de qualité assez réactif. On ne fera pas ici l'éloge des activités ou de la grande « programmabilité » des télécommandes Harmony tant ces atouts sont connus et reconnus par ailleurs dans la gamme Harmony.

On regrettera toutefois quelques détails : le difficile accès aux boutons situés au-dessus de l'écran, des étapes parfois trop nombreuses sur l'écran tactile pour accéder à des réglages simples ou encore une autonomie batterie que nous jugeons trop faible. Enfin, le prix de cette Harmony Touch à 179 euros TTC, nous paraît élevé pour une télécommande… aussi réussie soit-elle.

Gardons par ailleurs en tête que Logitech cherche actuellement à vendre sa division en charge du développement des télécommandes Harmony, ce qui constitue une sacré inconnue pour l'avenir de ces produits, malgré tout le sérieux dont le fabricant helvète a fait preuve jusqu'alors.

Les plus

  • Finition exemplaire
  • Ecran tactile réactif
  • Design réussi

Les moins

  • Autonomie faiblarde
  • Pas de prise en charge RF
  • Prix élevé

Logitech Harmony Touch

Télécommande universelle

Bon

  • Ergonomie
  • Fonctionnalités
  • Simplicité


Vous aimerez aussi

Article du Vendredi 12 Avril 2013 par Julien Jay

Envoyer par mail Envoyer par mail
à partir de
131,99 €
à partir de
59,90 €
à partir de
76,07 €
à partir de
169,28 €
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Compilations d'utilitaires

Windows Essentials 2012
Windows Essentials enfin en version 2012 !
PE Builder (BartPE)
Utilitaire de création de CD d'amorçage.
Sysinternals Suite
Sysinternals Suite : Tous les outils Sysinternals en une compilation !
Portable Apps Suite
Portable Apps Suite : Le meilleur des Portable Apps sur une clé USB
EduClé Collège Elève
Créez votre trousse logicielle avec cette compilation de 102 programmes portables !
Framakey
Téléchargez Framakey : La suite de logiciels libres pour clé USB !

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité