le mardi 24 décembre 2013

Fin d'une époque : les disques durs IDE tirent leur révérence

Western Digital, dernier fabricant à en commercialiser, a annoncé la fin de vie de ses disques durs IDE.

On vous parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre. D'une époque à laquelle les mots nappe, cavalier, maître et esclave étaient étroitement liés au domaine de l'informatique et couramment utilisés. C'était l'ère des disques durs IDE, définitivement révolue.

Les disques durs Maxtor, Quantum et autres IBM qui trainent à la cave vont devenir de précieux objets de collection. Western Digital, qui était le dernier des trois fabricants mondiaux de disques durs à en référencer dans son catalogue, a effectivement annoncé le départ en retraite de sa gamme de disques durs PATA.

WD Caviar Blue WDxx00AAJB
Le cavalier ou jumper blanc permettait de paramétrer le disque dur...

Un site Internet chinois a appris la semaine dernière du numéro un mondial du disque dur qu'il cesserait de les commercialiser le 29 décembre 2013. Il propose encore six WD Caviar Blue au format 3,5 pouces, de 80 à 500 Go, exploitant une interface Ultra ATA/100 aussi appelée UDMA/100. Celle-ci offrait comme son nom l'indique un débit maximal de 100 Mo/s, à peine inférieur à celui pratiqué par les disques durs Serial ATA les plus modernes.

Il faut d'ailleurs rappeler que lors de son introduction il y a près de 30 ans, l'interface était baptisée IDE, pour Integrated Drive Electronics. Elle a été rebaptisée Parallel ATA rétroactivement, par opposition au Serial ATA inauguré en 2003. Dix ans plus tard, ce dernier est à son tour sur le point d'être remplacé, par le SATA Express.

Quoi qu'il en soit ceux qui disposent encore d'ordinateurs à disques durs IDE et qui souhaitent les maintenir opérationnels ont tout intérêt à acquérir un disque dur de rechange neuf tant qu'il est encore temps.

Nappe IDE
...car deux disques durs pouvaient cohabiter sur une seule nappe.
Modifié le 13/02/2018 à 23h05
Commentaires