Espace membre :
flechePublicité

// Vendre son matériel informatique sur le Web

Partager ce dossier

Publié par Frédéric Cuvelier le Mercredi 17 Octobre 2007

Vendre sur Internet : les bases


Vendre sur la toile n'est plus un acte isolé, et des millions de personnes se sont déjà lancées dans l'aventure. Alors pourquoi pas vous ? Voici quelques informations qui vous permettront d'apprécier le monde dans lequel vous pénétrez, celui de la vente d'occasion en ligne.

Pourquoi sur le Net ?


Quels sont les atouts du réseau mondial pour le rendre indispensable lorsque l'on parle de vente de particuliers à particuliers ? Le principal semble évident : la visibilité sans limite qu'il procure à votre offre. C'est d'une logique implacable : plus vous avez d'acheteurs potentiels, plus vous avez de chance de vendre votre objet. Pour évaluer le nombre de clients prêts à répondre à votre annonce, quelques chiffres : près de 60% des Français sont connectés à Internet, près de la moitié d'entre eux a déjà fait un achat sur Internet, autrement dit un nombre de clients potentiels de près de 15 millions. Et nous parlons bien de la France uniquement, alors qu'il est tout à fait possible de vendre à l'étranger. C'est là tout l'intérêt d'Internet : augmenter les chances de vendre son matériel en le proposant au plus grand nombre.

Vendre sur Internet, c'est facile ? C'est risqué ?


Ceux qui souhaitent franchir le pas et bénéficier de l'énorme réservoir de clients que constitue Internet sont souvent arrêtés par les arguments suivants : vendre sur Internet, c'est compliqué, ça prend beaucoup de temps et ce n'est pas sûr ! S'il serait malhonnête de nier en bloc ces éléments, il est toutefois important de les nuancer. En effet, si vous souhaitez vendre quelques objets de façon occasionnelle, il ne vous faudra, sur certains sites, que quelques minutes, voir quelques secondes si l'on fait l'impasse sur l'inscription que vous n'aurez à faire qu'une seule fois. Bien sûr, si vous voulez devenir un vendeur professionnel, la donne change et vous devrez consacrer une bonne partie de votre temps à diverses opérations de mise en ligne de vos annonces, d'envois d'articles, de réponses aux questions, de suivi des commandes... mais ceux qui utilisent souvent ce genre de site savent aussi utiliser des outils adéquats pour se faciliter la tâche.

Logo Phishing
Quant à l'appréhension générée par l'utilisation d'Internet pour des transactions financières, elle provient surtout du fait que certains sites demandent d'entrer des coordonnées bancaires pour devenir vendeur. Il faut savoir que ces sites sont pourvus de sécurités qui restent pour l'instant inviolées. Le seul vrai danger relatif aux coordonnées bancaires réside dans l'envoi d'emails frauduleux vous demandant de saisir vos coordonnées, identifiants ou mots de passe sur des sites imitant ceux de vente en ligne (le fameux phishing). Pour éviter tout problème, ne cliquez jamais sur un lien proposé dans un email, mais préférez toujours consulter vos messages directement sur l'espace du site dédié à votre compte.

Carte bleue
Sachez également que pour toutes les transactions utilisant votre carte bancaire, vous êtes protégés par la loi sur la sécurité quotidienne du 15 novembre 2001 (articles 36 à 38), qui permet de contester les opérations frauduleuses effectuées à distance. Une lettre recommandée avec accusé de réception obligera votre banque à recréditer votre compte dans un délai d'un mois à compter de la réception de la lettre. Votre banque devra également vous rembourser les frais d'opposition et de renouvellement de la carte. Cette réclamation est possible jusqu'à 70 jours à compter de la date de l'opération contestée.

Sachez enfin que vous pouvez tout à fait demander à être payé par chèque par vos clients, mais ce n'est probablement pas le meilleur moyen d'obtenir rapidement votre dû.

La loi de l'offre et de la demande


Même si vous vous devez de lire attentivement les conditions d'utilisation d'un site avant d'y tenter quelque transaction que ce soit, vendre des objets sur Internet n'implique pas forcément de lire toute la législation existante dans le domaine. En effet, aucune loi n'empêche le vendeur particulier de céder son iBook à 5 euros ou de proposer une simple souris à 600 euros dans la mesure où la seule règle qui prévaut dans le marché de l'occasion est bel et bien celle de l'offre et de la demande. En d'autres termes, votre matériel vaudra ce que les acheteurs seront prêts à en donner. Si l'objet que vous souhaitez vendre ne figure pas parmi les best-sellers du moment, il peut toutefois posséder une valeur importante pour un acheteur isolé qui voudra alors s'en porter acquéreur. A l'inverse, si votre article est plébiscité, les chances de le vendre un bon prix sont naturellement plus élevées.

Finalement, il vous faudra mener votre petite étude de marché. Observez, sur différents sites, les prix des objets similaires à celui que vous souhaitez vendre. Cette recherche vous permettra de prendre conscience de la demande existante, c'est-à-dire du nombre d'acheteurs potentiels, mais également de vous faire une idée des mots-clés qui fonctionnent le mieux. Enfin, ces observations vous permettront de vous démarquer de la « concurrence » en mettant en avant une particularité de votre objet qui fera de lui le plus convoité.

Pour fixer la valeur de votre objet, vous pouvez également passer par des sites qui proposent un argus du matériel informatique. C'est le cas de l'argusinformatique.com par exemple, qui possède une base de données assez vaste. Mac2sell existe également pour les personnes qui voudraient vendre le matériel 2. Exneo propose également un tel service, et vous pose des questions précises et bien choisies, mais ne donne aucune information sur la provenance des estimations. Enfin avant de fixer le prix de vos objets, n'oubliez pas de prendre en compte les frais engagés (livraison, annonce...).

Exneo
Exneo, un bon moyen d'estimer la valeur d'un objet high-tech


Les différents types de sites


Si vous souhaitez utiliser Internet pour mettre en ligne votre annonce, vous serez amené à rencontrer différents types de sites :
  • Marteau justice
    les sites d'enchères, comme eBay par exemple, qui consistent à donner un prix de départ à votre objet et à le vendre au plus offrant ; si ce fonctionnement n'est pas parmi les plus simples et demande une certaine habitude, c'est probablement celui qui permet de faire les meilleures affaires, que ce soit pour le vendeur ou pour l'acheteur ;
  • les sites qui sont tiers de confiance, c'est à dire qui se placent en intermédiaires à qui l'acheteur confie la garde du paiement jusqu'à ce que le vendeur ait envoyé l'objet. Ici, rien n'impose de vendre au plus offrant, ce qui laisse une marge de manœuvre un peu plus large quant à la décision finale. Ce type de fonctionnement sera celui de sites comme PriceMinister ou 2xMoinsCher ;
  • les « MarketPlaces », comme Amazon ou Alapage, qui cumulent les fonctions de marchands en ligne et de lieu de vente d'occasion. Leur fonctionnement est proche de celui de PriceMinister ou 2xMoinsCher, car ce sont également des tiers de confiance ;
  • les sites d'annonces spécialisées, qui n'offrent pas d'autres services que celui de proposer un espace où placer son annonce, sans aucune autre intervention de quelque nature que ce soit ;
  • les forums et newsgroups, qui sont une autre forme de support pour des annonces spécialisées.
Ce sont donc ces quatre types de sites que nous allons décrire dans les pages qui viennent, en précisant à chaque fois leur fonctionnement (en termes de statut, de conception de l'annonce, de coût de celle-ci et d'ergonomie en général), ainsi que leurs avantages et inconvénients.


Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
à partir de
278,20 €
à partir de
147,20 €
à partir de
196,14 €
à partir de
186,89 €
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Capture

CamStudio
Enregistrer une vidéo de ce qui se passe à l'écran
FRAPS
Le logiciel de capture et de benchmark pour joueurs en version 3.5 !
Gadwin PrintScreen
La capture d'écran rapide et facile !
PrtScr
Révolutionnez la façon dont vous réalisez vos captures d’écran ! Un incontournable.
Camtasia
Capturer le flux vidéo d'une fenêtre Windows
FastStone Capture
Capture d'écran et visionnage rapide de photos

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité