Les offres d’accès à Internet par clé 3G au banc d’essai

Le point sur l'offre actuelle

Ancien logo de SFR
Le moins que l'on puisse dire est que l'offre de SFR en matière d'abonnements 3G à destination des utilisateurs d'ordinateurs portables est particulièrement complexe. L'explication des différentes formules occupe quatre pages du guide papier de SFR. D'autre part, plus d'un sixième du volume des pages est occupé par un pavé de texte aux caractères minuscules détaillant l'ensemble des astérisques de la page. Après une séance de décryptage dans les règles, il apparait que SFR propose trois grandes familles d'offres dont le principe s'approche étrangement des forfaits d'Orange. En revanche, SFR complique les choses en déclinant tous les types de forfaits ou de formules sans engagement en de nombreuses sous-offres. Si l'utilisateur peut apprécier d'avoir un large choix de possibilités, on regrette tout de même la relative confusion qui résulte d'une offre globale aussi tentaculaire. Toutes formules confondues (par carte, illimité soir et week-end, forfaits ajustables, forfaits illimités, etc.), on ne dénombre pas moins de 34 tarifications différentes (contre 10 chez Orange) ! Pour tenter d'y voir un peu plus clair, passons en revue les grandes familles d'offres...

SFR
Conditions Prix
Forfait Illimité
24 mois + abo voix 29,9 €
12 mois + abo voix 35,9 €
24 mois 39,9 €
12 mois 45,9 €
Forfait illimité soir et Week-end
24 mois + abo voix
(+3h en journée la semaine)
19,9 €
24 mois
(+3h en journée la semaine)
24,9 €
12 mois + abo voix 25,9 €
24 mois + abo voix
(+6h en journée la semaine)
29,9 €
12 mois 30,9 €
24 mois
(+6h en journée la semaine)
34,9 €
12 mois + abo voix 35,9 €
24 mois + abo voix
(+12h en journée la semaine)
39,9 €
12 mois 40,9 €
24 mois
(+12h en journée la semaine)
44,9 €
12 mois + abo voix 45,9 €
12 mois 50,9 €
Forfait ajustable
Forfait ajustable 3 h
(sur 24 mois + abo voix)
5 €
Forfait ajustable 3 h
(sur 24 mois)
10 €
Forfait ajustable 3 h
(sur 12 mois + abo voix)
11 €
Forfait ajustable 6 h
(sur 24 mois + abo voix)
15 €
Forfait ajustable 3 h
(sur 12 mois)
16 €
Forfait ajustable 6 h
(sur 24 mois)
20 €
Forfait ajustable 6 h
(sur 12 mois + abo voix)
21 €
Forfait ajustable 12 h
(sur 24 mois + abo voix )
25 €
Forfait ajustable 6 h
(sur 12 mois)
26 €
Forfait ajustable 12 h
(sur 24 mois)
30 €
Forfait ajustable 12 h
(sur 12 mois + abo voix)
31 €
Forfait ajustable 12 h
(sur 12 mois)
36 €
Cartes prépayées
Carte 20 minutes 3 €
Carte 1 heure 7 €
Carte 1 jour 9 €
Carte 3 heure 16 €
Carte 8 heure 26 €
Carte 15 heure 39 €
Pour les petits consommateurs, SFR propose une gamme de 6 cartes prépayes dont la durée de crédit pourra varier entre 20 minutes et une journée complète. On pourra d'ailleurs se questionner sur l'intérêt de proposer un choix aussi large puisque dans le lot, nombreuses sont les formules qui n'ont pas vraiment d'intérêt. La carte 20 minutes est beaucoup trop limitée et à deux euros près, le prix de l'heure (7 euros) taquine celui de la journée complète illimitée (9 euros).

Ensuite, pour les personnes qui souhaitent souscrire un abonnement à petit prix, SFR propose une gamme de forfaits « ajustables » (un synonyme habile de dépassement de forfait ?) dont le temps de surf mensuel pourra être compris entre 3 et 12 heures. Seul problème : le prix du forfait 12 heures sur 24 mois est identique à l'illimité de Bouygues sur la même période d'engagement. À sa décharge, SFR peut éventuellement faire valoir une couverture de réseau supérieure ainsi que l'accès gratuit aux très nombreux hotspot SFR Wi-Fi, Neuf Wi-fi et FON. Si le doute subsiste pour la couverture (aucun chiffre précis 3G n'étant communiqué par le service de presse) et que le débit descendant semble bien être supérieur à celui de Bouygues, il n'en va pas de même pour le débit montant qui se fait battre à plates coutures par la concurrence, que ce soit en EDGE ou en 3G (lors de nos différentes mesures).

En troisième lieu, avant de passer à un abonnement illimité, SFR s'est inspiré des forfaits voix en proposant une formule illimitée soir et Week-end. Trois abonnements sont proposés, leur durée de crédit standard s'échelonne sur 3 heures, 6 heures et 12 heures. Si l'idée semble être bonne, on pourra toujours se questionner sur l'intérêt de proposer un forfait 12 heures + connexions soir et week-end en illimité (44,90 euros sur 24 mois) à un prix supérieur à l'illimité complet mensuel (39.90 euros sur 24 mois).

Pour finir, à la manière des autres grands acteurs du marché, SFR propose une formule illimitée 24 heures / 24 7 jours sur 7. Cette dernière est proposée au tarif de 39.90 euros par mois sur 24 mois, ou 45.90 sur 12 mois. À noter également que les personnes qui disposent déjà d'un forfait voix auprès d'SFR pourront disposer d'une réduction mensuelle de 10 euros. Pour ce qui est des formules illimitées, la consultation globale des tarifications suscite plus que question qu'elle ne donne de réponses puisque comme nous l'avons dit, la gamme de forfaits inférieure (12 heures de connexion + illimité soir et Week-end) est facturée à un prix supérieur à l'illimité complet (24h/24, 7j/7) ! SFR révise-t-il le concept présidentiel en proposant de payer plus pour obtenir moins de services ? Interrogé sur ce point, SFR indique que cette incohérence est due à une offre promotionnelle temporaire qui fait baisser le prix de l'offre illimitée 24h/24, 7j/7.

Les astérisques et autres clauses annexes...

Les conditions particulières pratiquées par SFR sont particulièrement nombreuses, mais au final, elles ne diffèrent pas fondamentalement de celles qui sont imposées par la concurrence. En parcourant les lignes minuscules qui accompagnent les dépliants publicitaires, on apprend qu'un supplément de 6 euros est appliqué aux personnes qui ne souhaitent pas s'engager sur une période supérieure à un an. Concernant les restrictions liées à la connexion, comme on pouvait s'en douter, SFR indique que les usages VoIP et P2P (newsgroups compris) sont interdits. SFR évoqué également le cas du « fair use » puisque au-delà d'un volume de donné d'un Go par mois, l'opérateur se réserve le droit de revoir les débits à la baisse.

DSC 0044 border


Conclusion

La longueur démesurée du tableau récapitulatif des offres est presque plus significative qu'un long discours. Inutile de se voiler la face : l'offre de SFR est tentaculaire au point que l'on préfèrerait presque éplucher les offres voix insondables du site d'Orange. Alors qu'habituellement, une même offre se décline sur 12 ou 24 mois, SFR enfonce le clou en les déclinant en fonction du nombre d'heures en périodes limitées (3, 6 ou 12) ou même, en fonction du fait que l'utilisateur soit déjà client de SFR pour les offres voix, ou non. Au final, l'analyse des différentes possibilités ne nous donne pas moins de 34 combinaisons différentes ! Difficile de s'y retrouver pour les clients potentiels, mais aussi, semble-t-il, pour les commerciaux de SFR. En effet, dans le lot, on dénombre quelques aberrations : le fait, par exemple, que le forfait illimité soit facturé à un tarif inférieur au forfait limité soir et week-end (39.90 € pour l'illimité contre 44.90 € pour le limité soir et week-end+ 12 heures) ! Interrogé sur ce point, SFR répond que le prix de l'illimité est temporairement minoré par une offre promotionnelle. L'intention est délicate, mais malgré ladite offre, SFR se positionne sur le même palier qu'Orange (tarif standard), et sur un palier supérieur de 10 euros à Bouygues pour les mêmes prestations...

Sur le plan technique cette fois, la place de second opérateur pourrait laisser penser que les services proposés sont bien supérieurs à ceux de Bouygues. Dans la pratique, les résultats n'iront pas toujours dans ces sens. Même si nos tests ne sauraient être significatifs des prestations dispensées au niveau national, on constate tout de même que les valeurs obtenues sur trois lieux géographiques différents (dont un site séparé de 30 km des deux premiers) se corroborent. La tendance qui semble se dégager tend à indiquer que si le débit descendant 3G est effectivement supérieur à celui de Bouygues (qui reste malgré tout amplement suffisant pour le surf), pour l'upload 3G ou EGDE, SFR semble être à la traine. Pire encore, quel que soit le lieu, nous avons pu constater des coupures incessantes en EDGE lors de l'upload FTP d'un fichier de test. S'agit-il de problèmes lités à la clé 3G de test ? Difficile de le savoir et concernant la couverture cette fois, le flou subsistera également puisque SFR ne communique pas de façon précise sur le taux de couverture 3G. Au final, on attendait mieux de la part de SFR, mais la donne n'est pas gravée dans le marbre, les offres commerciales et les déploiements techniques étant sans cesse renouvelés.

SFR

Les plus
+ Bon débit descendant en 3G
+ Module de notification de dépassement
+ via le logiciel de connexion.
Les moins
- Prix + nombreuses incohérences
- dans la grille de tarification
- Offre commerciale nébuleuse
- Débit d'upload insatisfaisant en 3G
- Mauvais débits en EDGE.
2
Débits constatés
Logiciel
Prix
Modifié le 13/12/2010 à 16h47
Commentaires