Carte mère extrême: Asus P6T7 WS

Logo Asus
Vous pensiez que toutes les cartes mères se ressemblent ? Et qu'une fois le choix de la plate-forme (Intel ou AMD) et de son chipset effectués, il n'y a finalement plus grand-chose qui distingue les modèles d'un constructeur à l'autre exception faites de l'emballage et des logiciels livrés en standard ? Et bien que nenni ! Asus nous le démontre une fois encore avec une carte mère pour processeurs Intel Core i7 un rien extravagante.

Succédant à la P6T6 WS Revolution, la P6T7 WS SuperComputer en reprend la caractéristique de base à savoir offrir un maximum de ports PCI-Express. Et quand la P6T6 WS offrait six ports PCI-Express, la P6T7 WS en rajoute un septième ! Quoi faire de tant de ports PCI-Express ? C'est toute la question, bien que la prise en charge de la techngologie 3-Way SLI et du CrossFireX permette déjà d'y répondre en partie.

Plutôt que de vous proposer un test interminable du moindre composant de la P6T7 WS SuperComputer, nous prenons aujourd'hui le parti de vous présenter rapidement la carte avant de l'opposer à une autre plate-forme de l'extrême, le fameux système Skulltrail d'Intel. Qui l'emportera ?

Carte mère Asus P6T7 WS


Asus P6T7 WS SuperComputer : la carte mère


Au format ATX, la carte mère P6T7 WS Revolution est basée sur le chipset Intel X58 et offre un socket LGA1366. Elle accepte donc les processeurs Intel Core i7 et Intel Core i7 Extreme. Côté mémoire, nous retrouvons six emplacements DDR3, la carte tirant partie du contrôleur mémoire triple-canal des processeurs Core i7. Elle fonctionne sans souci avec des barrettes de DDR3 jusqu'à 2000 MHz en mode overclocké. Côté PCB, s'il est noir avec embouts arrondis, celui-ci retient la technologie Stack Cool 2 mais pas la dernière nouveauté d'Asus inspirée de... Gigabyte : le 2 Oz Copper PCB. Et puisque nous évoquons le PCB, précisons que nous n'avons mis en évidence aucune erreur flagrante de design, un très bon point donc.

Dotée de deux puces nForce 200, sur lesquelles nous reviendrons plus loin, la carte dispose d'un système de refroidissement passif composé d'un large radiateur avec base cuivre reposant sur les puces NVIDIA et sur le X58. Divers radiateurs placés sur les composants des étages d'alimentation sont connectés au radiateur central via trois heat-pipes distincts. L'étage d'alimentation est composé de 16 phases pour le voltage processeur et 2 phases supplémentaires pour l'alimentation de la mémoire et du contrôleur mémoire. On retrouve naturellement la technologie EPU d'Asus qui permet d'éteindre automatiquement certaines phases de l'alimentation en fonction de la charge de la machine pour réduire la consommation électrique.

Asus P6T7 WS SuperComputer - 1
Asus P6T7 WS SuperComputer - 2

Asus P6T7 WS SuperComputer


Avec sept ports PCI-Express de seconde génération, l'Asus P6T7 WS SuperComputer fait l'impasse sur le vieillissant bus PCI et ce n'est peut être pas plus mal. Autre sacrifice : l'absence de contrôleur IDE. A la place, Asus propose six ports Serial-ATA gérés par le chipset Intel et deux ports SAS gérés par un composant Marvell 88SE6320. Ces deux derniers ports fonctionnent sans encombre avec des périphériques Serial-ATA et proposent une prise en charge RAID 0/1. A ces huit ports, Asus ajoute un second contrôleur Marvell, modèle 88SE6121, en charge de la connectique eSATA et proposant également des modes RAID 0/1.

Avec deux contrôleurs réseau Ethernet de type Gigabit, sous forme de puces Realtek 8111C (reconnues nativement par Windows 7 RTM à l'installation), Asus ajoute une fonction de teaming permettant de grouper les deux connexions afin de n'en faire plus qu'une pour obtenir un débit de 2 Gbps. On retrouve une puce audio Analog Devices ADI2000B en guise de carte son alors qu'Asus n'oublie pas le FireWire via un circuit signé VIA. Attention toutefois, aucun port FireWire physique n'est présent sur la carte mère, il faudra utiliser l'équerre livrée.

Asus P6T7 WS SuperComputer - 3
Asus P6T7 WS SuperComputer - 5

Connectique extérieure de la P6T7 WS SuperComputer


Niveau connectique enfin la carte mère propose pour mémoire : 7 ports PCI-Express, 8 connecteurs Serial-ATA 3Gbps, deux prises RJ45, six ports USB 2.0, deux connecteurs eSATA, un port PS/2 (toujours utile) ainsi que six prises audios mini-jack et deux connecteurs audio numérique S/PDIF et Toslink. On dénombre pour le reste trois connecteurs pour prises USB supplémentaires ainsi qu'un port FireWire. Un mot enfin sur les connecteurs pour ventilateurs : ils sont au nombre de quatre dont l'un est dédié au ventilateur du processeur.

Modifié le 12/07/2012 à 09h56
Commentaires