le mercredi 21 mai 2008

OLPC XO 2 : le futur de l'ordinateur à 100 dollars ?

OLPC XO 2
L'initiative OLPC, One Laptop Per Child, lancée par Nicholas Negroponte envisage déjà l'avenir du projet XO, longtemps connu comme le « portable à 100 dollars », même s'il n'avait jamais vraiment coûté cette somme à produire. Mardi, Negroponte et les membres de l'OLPC ont présenté, lors d'une conférence de presse se déroulant au MIT, le XO 2, ou deuxième évolution majeure de cet ordinateur portable aux visées éducatives conçu pour les populations des pays émergents. Ils annoncent un ordinateur composé de deux écrans tactiles, dont les premiers exemplaires pourraient être lancés en 2010, au prix de... 75 dollars.

Ce nouvel XO, ou XO 2 serait en réalité conçu de façon à ressembler à un livre, et favoriserait d'ailleurs la lecture de livres électroniques, grâce aux écrans conçus par la société Pixel Qi. Menée par l'ancienne directrice technique du projet OLPC, Pixel Qi propose des écrans LCD lisibles aussi bien en pleine lumière du jour qu'en intérieur. Fort de ses deux écrans tactiles, le XO 2 pourrait être tenu debout, comme un livre, ou allongé, à la façon d'un ordinateur portable traditionnel. Selon Negroponte, taille et poids seraient environ deux fois inférieurs à ceux de la première version du XO.

OLPC XO 2
OLPC XO 2


Un ordinateur faisant office de livre électronique, à mi chemin entre l'iPhone et la Nintendo DS ? Le succès des lecteurs DVD portables et ultraportables de type Eee PC le prouve : il n'est pas inconcevable de placer deux écrans LCD au sein d'une machine à bas prix. Reste à savoir si l'initiative OLPC sera vraiment capable de respecter les deux contraintes qu'elle s'est fixée : une sortie en 2010, pour un prix maximal de 75 dollars. Excès d'optimisme ?

En fin de semaine dernière, l'OLPC a annoncé l'arrivée prochaine de Windows XP sur le XO première génération, avec la possibilité de faire cohabiter le système d'exploitation de Microsoft aux côtés de la distribution Linux jusqu'ici employée.
Modifié le 13/12/2010 à 16h47
Commentaires