Les trackers d'activité : quel modèle pour quel usage ?

Vidéo : L'essor des smartphones et des connexions quasi illimitées a tiré le marché des objets connectés vers le haut. Dans le lot, on trouve des objets spécialisés dans la mesure soi comme les bracelets connectés. Quel appareil pour quel usage ?

À lire aussi :


À quoi sert un bracelet connecté ?
À suivre son activité, nuit et jour. On parle aussi de tracker d'activité ou de capteur de suivi d'activité, mais encore de coach électronique.

Pour quoi faire ?
Ces appareils servent à prendre conscience de son degré de sédentarisme, à se motiver à bouger davantage ou à encadrer une pratique sportive déjà existante.

Comment fonctionne un bracelet connecté ?
Un bracelet connecté c'est un bracelet qui intègre au minimum un accéléromètre et une couche communicante, du Bluetooth. On peut trouver d'autres capteurs sur certains modèles plus évolués, de rythme cardiaque, d'altitude, de géolocalisation, mais l'accéléromètre reste la base de la mesure des mouvements. Ce sont les mouvements, de jour comme de nuit, qui caractérisent votre activité ou inactivité. On trouve des accéléromètres dans les smartphones, mais aussi dans les podomètres ou dans les bracelets utilisés depuis longtemps en milieu hospitalier pour surveiller le sommeil des patients. Rien de bien neuf, ce qui change c'est le côté connecté et les fonctionnalités qui vont avec.

Quelle différence avec une montre connectée ou de sport ?
Les deux types de produits ont tendance à converger, mais on peut relever deux grandes différences : la forme (montre d'un côté et bracelet de l'autre) et l'utilisation.

Une montre connectée ou de sport exige une démarche active de la part du porteur qui va passer du temps à l'utiliser, via son interface. Tandis qu'avec un bracelet, le porteur est davantage passif.

C'est un produit dont le but est de se faire oublier. Il y a des bracelets qui sont un peu à la frontière des deux univers, comme celui de Garmin. Ou des montres qui s'apparentent davantage à des trackers d'activité, comme l'Activité de Withings, la Basis Peak ou la Polar A300 (dans une moindre mesure).

Quelles fonctionnalités ou caractéristiques rechercher ?
  • Pas et sommeil : tous les bracelets comptent les pas et analysent le sommeil. Avant, il fallait signaler au bracelet qu'on allait se coucher, via l'application ou un bouton, aujourd'hui la détection est automatique sur la plupart des produits. Le comptage des pas permet de déterminer des estimations de la distance parcourue et des calories brûlées.

  • Réveil silencieux : la plupart des bracelets intègrent un vibreur qui sera utilisé pour vous réveiller efficacement sans sonnerie. Certains gèrent la fonction de rappel (Fitbit, Garmin), d'autres non (Xiaomi). Certains autorisent la planification, d'autres non. Plus rarement, les bracelets proposent le réveil intelligent, qui va vous faire vibrer le poignet en fonction de votre phase de sommeil et donc pas à heure fixe.

  • Détection automatique : on trouve des différences d'algorithme entre les bracelets qui savent reconnaître automatiquement différents types d'exercices (Garmin, Fitbit, Withings) et ceux qui n'identifient que la marche (Xiaomi) ou exigent qu'on lance manuellement ses sessions d'exercice. Si vous voulez que votre tracker se fasse oublier, mieux vaut qu'il fasse tout automatiquement.

  • Rythme cardiaque : la mesure du rythme cardiaque est aujourd'hui à la mode : elle s'effectue au poignet et permet d'avoir un aperçu de ses conditions physiques (intensité et variation des battements) pendant un exercice. Sur certains tracker (Garmin, Basis Peak), le suivi est permanent. Les données cardiaques permettent alors d'affiner le calcul des calories brûlées et la détection automatique des activités et du sommeil. L'aspect planification des entraînements avec distinction des zones cardiaques est réservé aux montres de sport.

  • Les notifications : les bracelets peuvent relayer certaines notifications du smartphone en exploitant leur écran ou en vibrant. Les modèles les plus simples (Xiaomi) se contentent d'avertir, les plus évolués (Garmin) permettent de lire leur mail. Certaines applications permettent de relayer toutes les notifications possibles et imaginables (Polar), d'autres se limitent à l'essentiel, en fonction de ce que le bracelet peut supporter (appel, sms, calendrier, chez Fitbit)

  • Le GPS : rare sur les bracelets, le GPS permet de tracer les courses, marches ou autres. On sait alors précisément la distance parcourue et on récupère une cartographie. Le GPS peut être utilisé pour affiner les algorithmes de calcul des distances (Garmin). Attention, ça consomme !

  • L'étanchéité : si l'usage est plus santé/informatif/bien être (Fitbit Alta) un bracelet non étanche sera moins gênant. Si usage sport, c'est mieux. Les bracelets sont toujours splash proof et résistants à la sueur à minima.

  • L'autonomie : de quelques jours à 8 mois, la fourchette est large. Attention aux chargeurs presque tous dotés de connecteurs propriétaires.

Modifié le 30/06/2016 à 09h56
Commentaires

Tous les commentaires

  • polo
    01/07/2016 12:44:29

    Vanilys smover Hello Vanilys. Oui il est excellent. Mais qu'ils le vendent en France bon sang !

  • WithoutPrejudice
    01/07/2016 09:36:33

    aurelyon Of course que tu peux mais je vois que tu viens de poster un article sur le sujet. Enfin si t'as un avis complémentaire, relatif à mon besoin, ca m'intéresse quand même :)

  • aurelyon
    30/06/2016 16:47:26

    WithoutPrejudice donc je ne peux pas répondre ? :)

  • WithoutPrejudice
    30/06/2016 14:11:44

    Question subjectives aux lecteurs : c'est quoi le meilleur tracker d'activité (sachant que la seule chose qui m'importe vraiment c'est le monitoring constant du rythme cardiaque). Merci d'avance !

  • grandfred
    30/06/2016 12:52:57

    j'ai un mi-band 1s avec mesure frequence cardiaque  , je l'ai quasiment en permanence  . au quotidien je marche beaucoup , je fais regulieremenr du sport et c'est sympa d'avoir une synthese de son activité , voir sa progression ... et le suivi du sommeil est juste genial ... maintenant je sais combien de temps je dors en moyenne ( je pensais plus ..) et je connais aussi mon temps de sommeil paradoxal ( trop court) . il se decharge super lentement ,  je peux rester 2 semaines sans avoir a me soucier du niveau de batterie  , il vibre lors d'un appel / sms , la fonction reveil en vibrant est plutot efficace .. en fait il manque juste un afficheur pour l'heure etc...

BE GEEK ! Avec clubic