Free Mobile : 78% des Français intéressés ?

En attendant les premiers chiffres, on peut d'ores et déjà affirmer qu'Iliad a réussi le lancement de Free Mobile, au moins sur le plan médiatique. Selon GFK, 97% des Français auraient en effet entendu parler de l'arrivée du quatrième opérateur. 78% d'entre eux envisageraient même de recourir à ses services à court ou moyen terme.

Les sondages sont ce qu'ils sont, mais les résultats de la dernière étude de GFK, publiés lundi, ne laissent peu de place au doute quant au succès de l'entreprise médiatique Free Mobile. Réalisée auprès de mille Français de 18 ans et plus, celle-ci révèle que 97% des sondés ont déjà entendu parler de l'arrivée de ce nouvel opérateur. Parmi eux, trois sur cinq auraient même une idée précise de la nature de l'offre.

Etude GFK Free Mobile, janvier 2012
Free a décidé de se lancer dans la téléphonie mobile. Avez-vous entendu parler du lancement de son offre de téléphonie mobile ?

78% d'entre eux envisageraient par ailleurs de recourir aux services du nouveau venu, avec toutefois quelques réserves. Si 14% disent vouloir souscrire l'offre immédiatement, 25% se disent tenus par leur engagement actuel, et 39% préfèrent attendre de voir ce que donne l'offre chez les abonnés de la première heure.

Etude GFK Free Mobile, janvier 2012
Pensez-vous souscrire à cette offre de Free Mobile ?

27% redoutent par ailleurs que les prix cassés annoncés par Free Mobile réservent de « mauvaises surprises ». 73% souscrivent en revanche à la proposition, défendue par Xavier Niel, selon laquelle les opérateurs historiques ont pris pendant des années leurs clients pour des « vaches à lait ».

Etude GFK Free Mobile, janvier 2012
Parmi les 2 phrases suivantes, laquelle correspond le plus à votre opinion ?

Sans trop de surprise, GFK révèle que le prix et l'absence d'engagement sont les deux arguments de prédilection de l'offre du nouvel opérateur. Son étude souligne enfin que 38% des amateurs souhaiteraient acquérir un nouveau téléphone lors de leur souscription Free Mobile.

Etude GFK Free Mobile, janvier 2012
Merci de donner une note sur une échelle de 0 à 10; où 0 signifie qu'elle n''est pas intéressante du tout et qu'elle ne vous pousse pas à souscrire chez Free Mobile et où 10 signifie qu'elle est très intéressante et qu'elle vous pousse à souscrire chez Free Mobile.

Réalisé entre les 12 et 16 janvier, ce sondage donne tous les signes d'un carton plein. Reste à voir comment évoluera l'opinion publique : alors que quelques restrictions ou interrogations tempèrent chez certains l'enthousiasme de la première heure (voir par exemple L'UFC-Que Choisir passe au crible l'offre Free Mobile et pointe du doigt ses défauts), la concurrence procède actuellement au réalignement de ses offres, de façon à limiter le désengagement de sa clientèle. Aucun chiffre n'a pour l'instant été communiqué, mais les clients Free Mobile se compteraient déjà par centaines de milliers.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )