Discrètement, Orange ouvre ses forfaits à la VoIP

L'annonce n'a pour l'instant fait l'objet d'aucune communication officielle. A sa façon, il s'agit pourtant d'une première : depuis le 31 mars dernier, les conditions d'utilisation de certains forfaits mobiles d'Orange autorisent en effet explicitement les appels en voix sur IP (VoIP).

Jusqu'ici, cette pratique qui consiste à faire transiter un appel voix par le biais de la connexion données plutôt que par les forfaits dédiés, décomptés en fonction du temps d'usage, était proscrite. En réalité, elle le reste sur les forfaits standards, mais l'opérateur propose maintenant une « Option Voix sur IP », accessible à tous les clients, à l'exception de ceux qui ont souscrit une offre Pass Internet Everywhere ou Pass M6 mobile.

L'option pourra être activée gratuitement pour les clients des « forfaits Origami version plus, pour iPhone et jet 3h et plus », indique Orange. Pour les autres, il faudra compter 15 euros par mois. Dans les deux cas, l'usage de la voix sur IP sera « illimité » dans la mesure de l'accès data compris dans l'abonnement. Autrement dit, les données échangées seront décomptées sur quota admis par l'opérateur avant restriction des débits. Pour y souscrire, il suffira de se rapprocher du service client d'Orange et de demander l'activation, qui en théorie intervient alors sous 60 heures. Les usages de type P2P ou newsgroups restent quant à eux explicitement interdits sur la totalité des abonnements.

Une annonce bienvenue pour tous les adeptes de la voix sur IP, qui contribuera sans doute à donner du crédit aux récentes déclarations de Stéphane Richard, récemment placé à la tête de France Télécom. « Les opérateurs ont fait trop usage d'offres qui ont été qualifiées d'illimitées. C'est une politique qu'il faut revoir car il s'agit non seulement d'un travail de vocabulaire mais aussi d'honnêteté. C'est un devoir », avait-il déclaré mardi, à l'occasion du colloque sur la neutralité du Net organisé par l'Arcep.

03110554-photo-orange-voix-sur-ip-mobile.jpg
Modifié le 14/02/2018 à 09h44
Commentaires