le mercredi 21 septembre 2016

Microsoft veut enrayer le cancer grâce à l'intelligence artificielle

Microsoft entend mettre les fruits de ses recherches au service de la médecine, notamment pour mieux lutter contre le cancer.

Grâce à des réseaux de neurones artificiels, Microsoft développe des algorithmes dont la complexité s'intensifie au fur et à mesure du traitement des calculs. La technologie est capable d'apprendre d'elle-même en reposant sur des modèles prédictifs pouvant anticiper au maximum les prochains calculs à réaliser.

Ces types d'algorithmes deviennent de plus en plus présents. Ils servent à mieux lutter contre le spam, à identifier des visages, à la synthèse vocale ou encore à la reconnaissance de caractères. De son côté, Microsoft souhaite désormais aller plus loin.

Selon les experts de Microsoft Research, la maladie du cancer peut s'apparenter à un code qu'il est possible de déchiffrer. L'un des projets des chercheurs est de reposer sur le machine learning et les algorithmes de langage naturel afin d'aider les chercheurs à analyser l'ensemble des données disponibles dans le but de concevoir des traitements personnalisé pour chaque patient.

neural network


L'un des autres projets de Microsoft repose sur l'usage de la vision artificielle dans la radiologie afin d'analyser les éventuels grossissements des tumeurs. L'un des points les plus intrigants reste toutefois les travaux visant à déterminer la manière dont les cellules peuvent être « reprogrammées » pour réparer le système immunitaire.

Reste que contrairement à Google, Microsoft n'entend pas s'adonner au transhumanisme. Interrogé par nos soins en avril 2015 Bernard Ourghanlian, directeur technique de Microsoft France, expliquait : « Nous avons des équipes de sociologues et d'anthropologues et l'on se demande toujours si telle ou telle innovation est acceptable au niveau sociétal (...) Nous travaillons sur un vaccin contre le SIDA mais ces histoires d'immortalité, nous laissons ça aux autres. ».
Modifié le 21/09/2016 à 11h53
Commentaires