Microsoft lance une nouvelle Surface Pro

Microsoft vient de lancer la nouvelle génération de sa célèbre Surface, à la fois tablette et ordinateur portable. Le fabricant promet une autonomie de batterie et des performances améliorées.

La Surface Pro, une tablette puissante et universelle


La nouvelle Surface Pro affiche une autonomie de 13,5 heures, soit 50 % de plus que la Surface Pro 4 et 35 % de plus qu'un iPad Pro, lancés tous les deux en 2014. L'appareil est doté d'un processeur Intel Core de 7ème génération, présentant des performances de 2,5 fois plus élevées comparé à la Surface Pro 3 et 1,7 fois plus élevées comparé à l'iPad Pro. Si les personnes à la recherche des performances les plus élevées opteront pour ce dernier modèle, celles pour qui l'absence de ventilateur est primordial prendront une version Intel Core M3 7Y30 ou Intel Core i5 7300U. L'écran a une taille de 12,3 pouces et fonctionne aussi bien en mode paysage qu'en mode portrait.

La Surface Pro conserve son port USB Type-A, son port propriétaire Surface Connec et le DisplayPort, servant pour l'affichage externe. En plus du Wi-Fi, la Surface Pro intègre maintenant la 4G.

Surface Studio 6


La Surface Pro, bien positionnée pour rivaliser avec l'iPad Pro


La Surface Pro est clairement orientée vers le marché des professionnels. Dotée d'un processeur puissant, la Surface Pro peut être utilisée à la fois en mode tablette (idéal pour dessiner ou faire des présentations) et en mode ordinateur portable, pour travailler sur des fichiers Excel ou écrire des mails.

Les graphistes apprécieront son stylet ultra sensible, capable de reconnaître 4.096 niveaux de pression, ainsi que l'inclinaison. La latence est également réduite à 21 millisecondes, au lieu de 45 dans la version précédente. Gérant tous les logiciels que gère un ordinateur sous Microsoft classique, la Surface Pro semble bien partie pour entrer dans le monde de l'entreprise et rivaliser avec l'iPad Pro.

Voir aussi :
Modifié le 24/05/2017 à 15h48
Commentaires