Espace membre :
flechePublicité

// HP TouchPad : une grosse déception ?

Partager ce dossier

Publié par Paul-Emile Graff le Vendredi 22 Juillet 2011

Test de l'HP TouchPad

HPwebOS H S BG
Présentée officiellement lors du Mobile World Congress qui s'est tenu à Barcelone en février dernier, la première tablette d'HP est commercialisée officiellement depuis le 30 juin sur l'Hexagone. L'appareil reprend les gabarits et formats d'écran de l'iPad et est mû par WebOS, un système qui équipait déjà les Palm Pré et Palm Pixi, deux smartphones proposés par Palm (depuis la marque a été rachetée par HP). La TouchPad sera-t-elle en mesure de trouver son public face à une concurrence qui fourbit ses armes ? Un début de réponse à l'issue de ce test.

Logo hp touch pad2


HP TouchPad
Caractéristiques principales
Système d'exploitation WebOS
Processeur / Fréquence 1.2 GHz Qualcomm Snapdragon dual-core APQ8060
Mémoire / Stockage 16Go ou 32Go de mémoire interne (pas de slot SD)
RAM : 1 Go
Technologie d'écran et définition 9.7 pouces LED multitouch capacitif (1024 x 768)
Appareil photo Caméra frontale de 1.3 mégapixels
GPS NON
Radio FM NON
Batterie 6300 mAh lithium-polymer
Dimensions 240 x 190 x 13.7 mm
Poids 730g (avec batterie)



Vidéo de présentation retour au sommaire




Design et ergonomie retour au sommaire

L'HP TouchPad est accompagnée d'une lingette (nous verrons que cette dernière est particulièrement utile) ainsi que d'un adaptateur secteur (avec câble USB séparé). Dès le premier contact, on remarque que le poids de la tablette n'est pas négligeable (730 grammes). La TouchPad manque également de finesse puisqu'elle mesure 13.7 mm d'épaisseur (contre 8,8 mm pour l'iPad 2, 13,4 mm pour l'iPad ou 12,99mm pour la Transformer d'Asus).

Image: 1/8 | Lancer le diaporama
 
 
 
HP TouchPad accompagnée des accessoires fournis dans le pack (lingette, adaptateur secteur et câble USB). Remarque : la tablette est posée sur un socle TouchStone optionnel.
Tablette vue de dos : pas d'objectif photo sur la partie arrière. Il faudra donc se contenter de l'objectif visio en façade. On remarque également que la surface noir glossy à tendance à accumuler les traces de doigts.
Tablette vue de face en mode paysage : l'écran offre un bon rendu.
Webcam de 1.3 megapixels en facade : l'unique APN dont est équipée la tablette
Haut-parleur externe (on trouve deux haut-parleurs sur la tablette).
Touche « Home » et prise micro USB de rechargement.
L'arrière de la tablette à une fâcheuse tendance à accumuler les traces de doigts.
Même problème pour l'écran qui se salit à vitesse grand V.


La finition déçoit : il est possible d'enfoncer légèrement la partie bombée de l'arrière de la coque ainsi que les bords de l'écran. Viennent ensuite les problèmes de traces de doigts : à l'avant comme à l'arrière, les matériaux brillants ont une fâcheuse tendance à accumuler toutes les traces de doigt !

Côté ergonomie, l'HP TouchPad propose un unique bouton « Home » physique situé sous l'écran (en mode portrait). Ce dernier est complété par une touche de réglage de volume situé sur la tranche. Enfin, le rechargement s'opère via micro USB mais attention, la tablette ne peut être chargée dans le port USB d'un ordinateur (il faut obligatoirement utiliser l'adaptateur secteur). À noter qu'en option, on peut se procurer un socle de chargement compatible « TouchStone » (rechargement sans fil, plus de détails au chapitre des accessoires).

Composants retour au sommaire

Logo qualcomm2
L'HP TouchPad est mue par un processeur double cœur cadencé à 1.2 GHz de type Snapdragon APQ8060. La partie graphique est assurée par un Qualcomm Adreno 220. Si cette puce est particulièrement performante sur le papier, on regrette que l'on ne puisse pas la mettre réellement à contribution pour la capture HD (aucun APN digne de ce nom n'est présent sur la tablette) ou pour afficher l'image sur une TV ou un moniteur HD (sortie HDMI impossible). Le tout est épaulé par 512 Mo de mémoire vive. Pour clôturer le chapitre du multimédia, la tablette est équipée d'une unique Webcam de 1.3 mégapixel en façade complété par un micro qui peut être utilisé pour la VoIP.
Logo Premium qualcomm mobinaute neteco

Pour les communications sans-fil, les modèles présents sur le marché sont équipés de circuits Wi-Fi (a/b/g/n) et Bluetooth. Les amateurs de modèles 3G devront prendre leur mal en patience : pour l'heure, aucune date de commercialisation n'est avancée par HP.

Pour ce qui est du stockage cette fois, HP propose deux déclinaisons de sa tablette puisque cette dernière est disponible en version 16 ou 32 Go de mémoire embarquée. Il est impossible d'étendre cet espace de stockage dans la mesure où aucun lecteur de cartes SD n'est proposé. Notez que contrairement à ce qui se pratique chez Apple, HP permet de « monter » le contenu de la mémoire interne pour gérer les fichiers à l'aide d'un ordinateur quand la tablette est connectée via micro USB en mode Mass Storage (comme une clé USB).

WebOS, le côté pratique… et les petits soucis retour au sommaire

Lors du test du Palm Pré, un smartphone sous WebOS, nous avions pu faire connaissance avec WebOS dans sa version smartphone. À l'époque, nous avions apprécié la convivialité du système ainsi que son ergonomie globale satisfaisante. En plus du simili dock, il est possible de passer par un menu de programme pour lancer ses applications. Pour le multitâche, WebOS a introduit l'idée des « Cartes ». Lorsqu'on appuie sur une touche physique, tous les programmes ouverts apparaissent sous forme de fenêtres réduites (ce que Palm, pardon HP appelle des cartes). Cela permet de les faire défiler de gauche à droite pour choisir le programme que l'on veut lancer, ou fermer faisant glisser la carte vers le haut.

De plus, HP oblige, la tablette est compatible avec la plupart des imprimantes réseau de la marque (modèles sortis ces 5 dernières années d'après HP).

Photos 2011 19 07 145646
Photos 2011 18 07 172249

Système de Cartes : WebOS est plutôt convivial


La TouchPad conserve la bonne ergonomie des premières versions de WebOS, mais on constate que des problèmes de lenteurs s'invitent sur la version tablette… Parfois, il arrive qu'il faille attendre une dizaine de secondes pour ouvrir un panneau de configuration (Wi-Fi, Bluetooth, etc.) ou une application embarquée (Mail, kiosque d'applications, par exemple). Si un tel délai est excusable avec une application « lourde », il l'est nettement moins avec les programmes intégrés, qui plus est lorsqu'il s'agit de simplement régler la luminosité de l'écran.

Email 2011 21 07 095307
Enyo findapps 2011 21 07 095251

Des lenteurs à l'ouverture des programmes


On poursuit la liste des petits soucis avec une localisation française qui ne semble pas avoir bénéficié de toute l'attention des développeurs d'HP. Il arrive que l'on trouve des mots tronqués sur deux lignes (téléchargements dans notre exemple). Le résultat à l'écran n'est pas très heureux.

Ar 2011 19 07 151013
Browser 2011 19 07 150346ddd

Problème d'accéléromètre, et mots tronqués.


Pour achever la liste des principaux problèmes que nous avons rencontrés, il nous faut parler de la gestion assez catastrophique de l'accéléromètre. Lorsque la tablette est tenue parfaitement horizontalement en mode portrait avec un angle 45°, il arrive souvent que cette dernière bascule de façon non sollicitée sur un affichage paysage ! Tablette posée à plat sur une table, on constate le même problème : parfois, le système se met à déclencher des rotations indésirables.



Internet retour au sommaire

Même si le navigateur Web embarqué ne parvient pas à dépasser les ténors du genre (Safari, Chrome Lite), il parvient tout de même à donner satisfaction. Les pages se chargent assez rapidement et les sites lourds conservent une certaine fluidité. On retrouve également les habituels zooms multipoints ainsi que les rotations de page basées sur l'accéléromètre.

Browser 2011 18 07 165327
Browser 2011 18 07 165126
Browser 2011 18 07 164820

Browser 2011 18 07 164615
Browser 2011 18 07 171414

Affichage en mode portrait, puis en mode paysage


Pour ce qui est du contenu multimédia cette fois, sortie de la boite, la TouchPad offre une compatibilité avec le fameux format Flash. Après test de nombreuses vidéos, il s'avère que le format Adobe est parfaitement exploitable. La tablette montre ses limites (saccades et ralentissements) lorsqu'on tente d'ouvrir certains Flash HD, mais des problèmes similaires ont été constatés avec la plupart des tablettes Android sous Tegra 2.

Browser 2011 18 07 171935
Browser 2011 18 07 170558

La majorité des vidéos flash passent sans trop de difficultés. Seule la HD (relativement rare) manque de fluidité.


Concernant l'ergonomie, on apprécie les zooms automatiques lorsqu'on effectue un double tap sur un paragraphe. Nous avons également tenté d'ouvrir plusieurs onglets : il est possible d'en ouvrir 10 par instance de navigateur, mais attention, cela entraine une dégradation importante des performances.

Browser 2011 19 07 101930
Browser 2011 19 07 101439

Gestion des onglets : plusieurs « cartes » s'ouvrent


On passe cette fois au client mail à panneaux qui s'avère plutôt convivial et performant. L'application propose une boite unifiée qui permet d'afficher l'ensemble des emails collectés via plusieurs comptes dans la même boite de réception. On regrette simplement que les fils de discussion ne soient pas gérés, et que l'envoi d'un mail semble ouvrir une application annexe, ce qui se traduit souvent par un petit temps d'attente.

Email 2011 19 07 110038
Email 2011 19 07 110043
Email 2011 19 07 110054

Email 2011 19 07 102308
Email 2011 19 07 104224

Client mail de WebOS


Après l'email, penchons-nous sur la géolocalisation. Même si la tablette n'est pas équipée d'une puce GPS, HP n'a pas négligé cette partie puisqu'on trouve un programme préinstallé similaire dans son principe à Google Maps. En réalité, il s'agit plutôt d'un client Bing Maps (les cartes sont fournies par Microsoft) développé par HP.

Maps 2011 19 07 110808
Maps 2011 19 07 110749
Maps 2011 19 07 111114

Application cartes (données géographiques fournies par Bing Maps)


Les fonctionnalités ne révolutionnent pas les habitudes : on peut afficher sa position ou rechercher un lieu en particulier en utilisant le moteur de recherche. L'application Cartes permet également de calculer des itinéraires piétons ou routiers. Aucun guidage visuel « 3D » n'est proposé, ce qui est logique dans la mesure où la tablette n'a pas vraiment sa place dans l'habitacle d'un véhicule.

Multimédia retour au sommaire

HP nous propose un lecteur audio fonctionnel qui ne s'embarrasse pas de fioritures. Ceci étant dit, on aurait tout de même apprécié qu'HP ne se limite pas au minimum syndical. Les listes de lecture sont bien gérées, aucun égaliseur de tonalité n'est présent.

Musicplayer 2011 21 07 104136

Lecteur audio natif de l'HP TouchPad


Les photos et les vidéos sont accessibles via une application qui s'inspire fortement de la galerie multimédia d'Android. Ici, les transitions et autres défilements de photos manquent parfois de fluidité. Second petit point d'ombre : il est impossible de faire défiler rapidement des photos de gauche à droite (il faut attendre deux secondes avant que la photo suivante ne soit préchargée).

Pour la vidéo cette fois, il ne faudra pas trop s'attendre à des miracles. Si le MOV passe en HD sans accrocs, et que le MP4 H264 est bien pris en charge, les formats massivement utilisés tels que le Divx et autres MKV ne sont pas reconnus, ce qui obligera de nombreux utilisateurs à passer par une phase de compression. Plus gênant encore : nous avons pu constater qu'un fichier MP4 qui ne posait pas de difficultés sur les tablettes concurrentes n'a pas été reconnu sur la TouchPad. Bon point tout de même : lorsqu'une vidéo est lue, on apprécie de pouvoir changer le ratio d'affichage (format normal ou Pan Scan).

Wars

Lecture vidéo sur TouchPad


Pour les vidéos Web, la présence d'un raccourci YouTube dans le menu des applications laisse à penser que la TouchPad propose une application dédiée. Il n'en est rien : il s'agit simplement d'un raccourci permettant d'accéder à la page principale du célèbre site de partage via le navigateur Web embarqué…

Browser 2011 19 07 145836
Browser 2011 19 07 145838

Icône YouTube : un simple raccourci d'accès au site.


Pour clôturer le chapitre du multimédia, nous avons essayé d'ouvrir de nombreux formats de livre électronique sur la tablette. Pour s'adonner à la lecture, HP propose deux programmes différents. Tout d'abord, on trouve une version d'Adobe Reader qui se cantonne donc au format PDF. Si l'idée est bonne, on regrette la lenteur du programme (compter 10 secondes pour ouvrir le programme auxquelles s'ajoutent 16 secondes pour l'ouverture d'un fichier de 13 Mo).

Ar 2011 21 07 114055
Ar 2011 21 07 114146

Lecture d'ouvrages électroniques sur TouchPad


En parallèle, on trouve Quick Office (basique), une petite suite bureautique mobile disponible sur d'autres plates-formes (iOS, Android, Symbian). Cette dernière est capable d'ouvrir la plupart des fichiers Office (Excel, Word, TXT, PDF, PPS), mais il est impossible d'éditer ces documents avec la version qui est fournie dans la tablette. En dehors de ces deux applications, on ne trouve pas de lecteur de livres électroniques dédié, dommage. Seuls les magazines sont représentés via l'application Relay.com.

Webos 2011 21 07 094738
Webos 2011 21 07 094743

Quickoffice : pas de mode édition.


Un APN limité à la VoIP retour au sommaire

Ne comptez pas trop réaliser de photos ou de vidéos avec votre TouchPad, la tablette est uniquement équipée d'une Webcam de 1.3 mégapixel implantée sur la face avant. Même si la présence d'un APN correct n'est pas forcément indispensable sur tablette, il est dommage que la TouchPad fasse l'impasse sur un tel périphérique de capture lorsque tous les concurrents en proposent un de plus ou moins bonne qualité. Ici, l'objectif visio est donc limité à la VoIP, (application Skype embarquée). En dehors de cette célèbre application de VoIP, ne comptez pas trop sur l'offre logicielle native pour rattraper le coup : aucun autre programme embarqué ne permet d'exploiter cette Webcam !

Phone 2011 21 07 115103
Screen polo

Skype sur TouchPad, image de la tablette vue par la version PC de Skype.


Les accessoires retour au sommaire

HP propose deux accessoires optionnels pour sa TouchPad. Le premier est un clavier sans fil (Bluetooth) « chiclet » qui peut être utilisé pour la bureautique légère… à condition de disposer d'une version complète de Quick Office (la version préinstallée est limitée à l'ouverture des documents). Si l'on peut reprocher un clonage pur et simple (à la couleur et au matériau près) du clavier sans fil d'Apple, il faut tout de même reconnaitre que la qualité de finition est irréprochable.

Image: 1/5 | Lancer le diaporama
 
 
 
Clavier Bluetooth vu de face.
Arrière du clavier : la finition est irréprochable.
Des touches chiclet confortables.
Un socle de rechargement compatible TouchStone (rechargement sans fil).
L'inclinaison de la partie métallique peut être réglée.


Vient ensuite un socle de rechargement estampillé « TouchStone ». Ce terme désigne un système de rechargement sans fil qui était déjà proposé avec un socle optionnel conçu pour le smartphone Palm Pré. Ici, le principe reste identique : il suffit de poser la tablette sur ce socle pour déclencher un rechargement sans fil. Seules deux positions (une en portrait, une en paysage) permettent de recharger la tablette. À noter également qu'à l'instar de l'iPad, la prise USB devra être raccordée à l'adaptateur secteur fourni, la tablette ne pouvant être rechargée dans la prise USB d'un ordinateur.

Jeux et applications retour au sommaire

Impossible de parler d'un nouvel OS (il s'agit de la première version tablette de WebOS) sans aborder la question de l'offre logicielle. Sur ce point, contre toutes attentes HP se paye le luxe de faire mieux qu'Android Honeycomb qui proposait une vingtaine d'applications optimisées lors de sa sortie.

Enyo findapps 2011 19 07 152411
Enyo findapps 2011 19 07 152434
Enyo findapps 2011 19 07 152837

App Catalog, un kiosque d'applications plutôt bien fourni pour un début.


Sur la TouchPad, l'App Catalog (équivalent de l'App Store ou de l'Android Market pour WebOS) propose pas moins de 4300 programmes. Certes, dans le lot, on retrouve des programmes smartphones qui ne sont pas optimisés, et qui apparaissent donc dans une fenêtre minuscule (l'absence d'un mode zoom est regrettable). Ceci étant, il faut bien avouer que la très grande majorité des applications que nous avons téléchargées étaient bel et bien optimisées pour le format tablette, un bon point, donc.

Angrybirdshd 2011 19 07 153526
Angrybirdshd 2011 19 07 153610
Bfmtv 2011 19 07 153244

Allocine 2011 19 07 153721
Leparisien 2011 19 07 154610
Rmc 2011 19 07 154717
Tabletapp 2011 19 07 153915

Exemples de programmes dont l'affichage est optimisé pour le format tablette

Webos 2011 19 07 154153
Tunein 2011 19 07 154023
Pagesjaunes 2011 19 07 153120
Balls 2011 19 07 140718

Certains programmes s'affichent avec une définition de smartphone sans qu'il soit possible d'effectuer un zoom (deux clichés de droite).


Performances retour au sommaire


SunSpider

Voyons ce que donne la tablette sous Sunspider, un benchmark JavaScript des auteurs du moteur de rendu HTML Webkit (Safari, Chrome...). Ici, le navigateur Web de la TouchPad ne brille pas vraiment par ses performances. La tablette d'HP fait à peine mieux que l'Atrix qui obtenait les pires scores du comparatif (le résultat le plus petit est le meilleur).

Sunspider
Benchmark JavaScript Sunspider (en ms, le plus petit résultat est le meilleur)


Autonomie

On boucle cette série de tests avec l'épreuve d'autonomie en lecture vidéo. Un fichier MP4 H264 dont la résolution est identique à celle d'un DVD est lu en boucle avec le lecteur natif jusqu'à épuisement complet de la batterie. Pendant toute la durée du test, l'écran reste actif (luminosité à 80%) et le Wi-fi est activé (mais pas le Bluetooth). Dans ces conditions, la TouchPad parvient à tenir 7 heures et 15 minutes. Un score quasi similaire à la seconde tablette du comparatif (Xoom), mais qui se situe toujours bien loin de l'iPad 2 d'Apple.

Autonomie

Test d'autonomie en lecture vidéo


Conclusion retour au sommaire

Logo hp touch pad3
Alors que l'on attendait vraiment cette première tablette sous WebOS, il faut bien avouer qu'a l'issue du présent test, l'impatience à vite cédée sa place à une franche déception. Tout d'abord, sur un plan purement matériel, la tablette s'inscrit parfaitement dans les standards imposés… mi 2010 (et encore). L'appareil est gros, lourd, et sa finition laisse clairement à désirer (coque arrière et bords d'écran qui s'« enfoncent » avec appuie du pouce). Pour couronner le tout, les deux surfaces brillantes (coque et écran) se transforment presque instantanément en un accumulateur de traces de doigts dont on se serait bien passé au point que la lingette fournie devient un compagnon inséparable dès les premières minutes d'utilisation.

Sur le plan logiciel, l'OS qui propose une bonne ergonomie (raison principale pour laquelle nous avions apprécié le Palm Pré) se voit handicapé par des temps d'attente plus ou moins importants lors du lancement des
Palm TouchPad FinalRendering Cam01 PSD Photos
applications. Un tel délai est excusable lorsqu'il s'agit d'une application « lourde », mais on ne comprend pas bien pourquoi certains programmes embarqués tels que le gestionnaire de paramètres, le client mails ou le kiosque d'applications mettent parfois plus de 10 secondes à se lancer. On pourrait aussi épiloguer sur les problèmes de calibrage d'accéléromètre qui entrainent des rotations d'écran non sollicitées en mode portrait alors que la tablette est tenue horizontalement, ou sur le faible nombre de logiciels proposés, mais nous nous arrêterons là.

Non, HP n'est pas encore en mesure d'incarner une véritable alternative à Android ou iOS dans le monde des tablettes aux côtés de RIM. Il ne reste plus qu'à espérer que le système sympathique qu'est Web OS ne soit pas cantonné aux imprimantes du constructeur américain… Wait and see.

Les plus

  • Système convivial
  • Compatibilité Flash (Adobe)
  • Déjà de nombreuses applications optimisées

Les moins

  • Accéléromètre capricieux
  • Matériaux glossy -> traces de doigts
  • Lenteurs à l'ouverture des programmes
  • Poids, finition, pas de sortie HDMI

HP TouchPad

Tablette

Moyen

  • Finition
  • Ergonomie
  • Web
  • Multimédia




Vous aimerez aussi

Article du Vendredi 22 Juillet 2011 par Paul-Emile Graff

Envoyer par mail Envoyer par mail
à partir de
42,00 €
à partir de
20,02 €
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Texte & documents

Winrar
La dernière mouture du compresseur - décompresseur de fichiers multi-format !
PDFCreator
Créer des fichiers PDF gratuitement et rapidement avec cette perle du monde libre : PDFCreator !
Adobe Reader
Adobe Reader : le lecteur PDF officiel signé Adobe
Foxit Reader
Foxit PDF Reader : Le lecteur PDF gratuit alternatif le plus populaire !
Notepad++
Notepad ++ : Éditeur de code source multifonction !
Microsoft Office Starter 2010
La suite Office 2010 en version minimaliste et portable

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité