le vendredi 14 décembre 2012

Asus préparerait une tablette low cost à puce ARM VIA

Asus, qui fabrique pour rappel la Google Nexus 7, préparerait des tablettes encore plus low cost. Pour ce faire, il s'associerait à VIA Technologies, qui fait ses tout premiers pas sur le marché des processeurs ARM.

Conforté par six millions de tablettes vendues en 2012, Asus compte en vendre douze millions en 2013. Selon des sources industrielles du site Internet Taiwan Economic News, il préparerait dans cette optique une autre tablette low cost de 7 pouces destinée initialement au marché chinois.

Asus souhaiterait parvenir à un prix de vente de 100 à 150 dollars, ce qui lui demanderait de réduire sensiblement ses coûts de fabrication. Car Google peut se permettre de ne dégager aucun bénéfice sur la Nexus 7 qu'il vend 200 dollars, mais Asus ne dispose pas des mêmes leviers et doit dégager une marge dès la vente du produit.

Google Nexus 7

VIA Technologies, filiale du même groupe que HTC pour l'anecdote, lui fournirait donc des puces ARM Cortex-A9 à très bas prix. Cette architecture éprouvée est probablement plus facile à mettre en œuvre pour un fabricant qui débute. VIA a effectivement lancé son premier produit ARM fin juillet, avec une plateforme industrielle embarquant un SoC Freescale.

La production de cette tablette aurait d'ores et déjà démarré dans les usines de Wistron Corp., l'un des principaux assembleurs d'ordinateurs portables, en vue d'un lancement pour le nouvel an chinois, mi février. Même si elle restait réservée au marché chinois, cette tablette aurait probablement des répercussions bénéfiques sur l'ensemble du marché.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )