AMD FX-8350, FX-6300, FX-4300 : Vishera en test

Logo AMD margé
Un an après le lancement des processeurs FX basés sur l'architecture Bulldozer, AMD leur donne une descendance avec l'arrivée de l'architecture Piledriver. Au cœur de ces nouveaux processeurs AMD FX, une architecture revue et par ailleurs déjà aperçue au sein des processeurs A8 et A10 notamment (les Trinity).

Mais alors qu'il y a un an AMD devait écraser la concurrence avec Bulldozer... force est de reconnaître que les successeurs des Phenom n'ont pas convaincu. L'arrivée de cette nouvelle génération de processeurs FX, nom de code Vishera, va-t-elle remettre AMD en lice ? C'est ce que nous allons voir dans ce papier consacré au FX-8350, le nouveau fleuron d'AMD, alors que nous nous attarderons également sur les FX-6300 et FX-4300, des variantes de cette nouvelle offre.

AMD FX-8350

Piledriver : l'architecture Bulldozer évolue


Au cœur des processeurs Vishera, nous retrouvons l'architecture Piledriver qui ne constitue ni plus ni moins qu'une évolution de Bulldozer tel que nous vous le présentions en détails il y a environ un an. Pour mémoire, l'une des caractéristiques principales de l'architecture Bulldozer est son organisation en CMT autrement dit en modules. Pour rationaliser l'architecture de leurs puces, les ingénieurs d'AMD ont opté pour la création de modules où les cœurs d'exécution x86 se partagent un certain nombre d'unités communes. Typiquement, un module Bulldozer comporte deux cœurs d'exécution x86. Et comme une puce Bulldozer compte quatre modules, AMD propose pas moins de huit cœurs d'exécution. Chaque module comporte en plus des cœurs x86, le front-end qui va alimenter les cœurs en instructions, une unité de calcul sur les nombres flottants et le cache de second niveau.

Piledriver


Nous retrouvons ce concept à l'identique sur Piledriver, la dernière architecture d'AMD n'étant qu'une simple évolution de la précédente. AMD ne rentre pas franchement dans les détails des changements apportés à l'occasion de Piledriver autrement qu'en évoquant de grandes généralités. On sait notamment que les mécanismes de prédiction de branchement ont été améliorés, tout comme la gestion des schedulers alors que de nouvelles instructions sont prises en charge. C'est ainsi qu'aux instructions SSE 4.1/4.2, AES-NI et FMA4 déjà prises en charge par Bulldozer, AMD ajoute le FMA3 ainsi que de nouvelles instructions de conversion qu'on avait déjà pu voir chez Intel notamment.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )