le vendredi 06 octobre 2017

Huawei lance le Honor 9i en Inde

Le nouveau smartphone haut de gamme et à petit prix de Huawei poursuit sa conquête du monde : après un lancement en Chine (sous le nom de Maimang 6) et en Malaisie (sous le nom de Honor Nova 2i), le géant chinois entame les ventes de Honor 9i en Inde.

Honor 9i : un smartphone aux caractéristiques époustouflantes vendu 235 euros seulement


Il s'agit d'un smartphone avec un écran LCD 5,9 pouces, une résolution 1080x2160 pixels et un ratio de 18:9. Doté d'une puce Kirin 659, il embarque 4 Go de RAM et une batterie maison 3,340mAh. Au dos de l'appareil est situé un capteur d'empreinte digitale. Chose encore rare, ce smartphone possède quatre caméras : deux au dos (de 16 et 2 mégapixels) et deux à l'avant (13 et 2 mégapixels), ce qui permet de prendre des photos avec un effet bokeh, utilisé surtout pour les portraits. Tout comme le Huawei 8 Pro, le Honor 9i permet d'ajuster la mise au point et d'ajouter un effet bokeh après la prise de la photo. Le smartphone est disponible en trois coloris : or platine, bleu foncé et noir « minuit ».

Le Honor 9i sera commercialisé en Inde au prix de 235 euros. Les clients achetant un Honor 9i se voient également proposer un power bank d'une capacité de 10.000 mAh et permettant une recharge rapide du smartphone. Son prix normal est équivalent à 31 euros, et jusqu'au 28 octobre 2017, il est proposé pour l'équivalent de 26 euros.

Le Honor 9i du Huawei


L'Inde, un marché stratégique pour Huawei


Selon Jay Chen, le PDG de la filiale indienne de Huawei, interrogé par CNBC, ce pays représente un marché important pour le fabricant chinois, qui compte s'y tailler une part de marché d'au moins 10 %. Selon Counterpoint Research, à ce jour, Huawei (le numéro trois mondial pour le nombre de smartphones vendus) ne fait même pas partie du top 5 des fabricants commercialisant leurs smartphones sur le marché indien. La place de leader revient à Samsung, suivi de Xiaomi, Vivo, OPPO et Lenovo.

En 2015, Huawei a investi l'équivalent de 150 millions d'euros dans un campus de recherche et développement à Bangalore, conçu pour accueillir 5.000 ingénieurs. En 2016, le fabricant a également annoncé son intention de fabriquer ses smartphones sur le sol indien.


Modifié le 06/10/2017 à 16h59
Commentaires