Prix des ebook : Apple condamné à rembourser 450 millions de dollars

La société Apple a été reconnue coupable de s'être entendue sur le prix des livres électroniques pour la promotion de son iPad. La cour Suprême des Etats-Unis a tranché et la firme de Cupertino devra payer 450 millions de dollars.


Au mois d'août 2011, Anthony Petru et Marcus Mathis avait déposé une plainte devant la cour de Californie ciblant Apple, le groupe Hachette, HarperCollins, ainsi que les éditions Macmilian, Penguin et Simon & Schuster. Ces derniers se seraient mis d'accord sur le prix de vente des livres électroniques. Selon les plaignants, cette stratégie visait à forcer Amazon à revoir sa politique tarifaire.

Au lancement de l'iPad et de l'iBoostore, Apple souhaitait trouver sa place face à Amazon. La firme de Cupertino aurait ainsi demandé aux cinq maisons d'édition de revoir à la hausse le tarif de leurs best-sellers sur Amazon.

La situation s'est traduite par plusieurs tensions et notamment avec Macmilian dont les ebooks étaient commercialisés à 12,99 dollars ou 14,99 dollars contre 9,99 dollars sur Amazon avant que ce dernier ne capitule et accepte de revoir leurs tarifs.

ibookstore ban


En 2014, Apple avait été condamnée à payer 400 millions de dollars aux consommateurs de livres électroniques, 20 millions de dollars aux 30 états ayant poursuivi la société et 30 millions de dollars pour le remboursement des frais des procédures légales. La société avait fait appel de cette décision mais ce recours vient donc d'être rejeté par la cour Suprême.
Modifié le 10/03/2016 à 11h56
Commentaires