le mardi 20 septembre 2016

Les phrases à bannir d'une lettre de motivation

Le combo CV, lettre de motivation est un classique lorsqu'on souhaite trouver un emploi. Il est cependant des erreurs à éviter pour que votre candidature soit correctement reçue et retenue par un éventuel employeur.

Lors d'une recherche d'emploi, en règle générale, il est classique d'envoyer un message de réponse à une annonce dans lequel figurera un curriculum vitae mais également une lettre de motivation. Deux éléments qui doivent être soignés car ils représentent, avant tout entretien, votre carte d'identité, de visite ainsi que votre unique élément permettant de vous mettre en avant.

A l'image d'une rencontre physique, la lettre de motivation servira à donner le « La » dans votre relation avec un probable employeur. Il est donc primordial de ne pas négliger la première impression que peut susciter ce document. Pour y parvenir, quelques conseils peuvent s'avérer de bon aloi.


Le style d'écriture pourra être simple, direct et concis tout en évitant les termes ou les tournures familières. Aussi, les formules de politesse devront être de rigueur, tout comme un soin particulier apporté au style général du propos. L'idée est d'aller à l'essentiel en prenant soin de mettre en valeur ses compétences et autres expériences en les synthétisant.

Jeune diplômé : 27 CV et lettres de motivation en moyenne


Le principe est simple, éviter les fautes d'orthographes (qui pour certains recruteurs seront rédhibitoires) et de grammaire. Au besoin, n'hésitez pas à relire plusieurs fois, voire faire relire le contenu par des tiers. Ces derniers disposeront d'un regard neuf sur le rendu général et seront à même d'apporter des critiques constructives.

L'exercice de la lettre de motivation ne doit donc pas être négligé. Elle peut même faire la différence, lorsqu'elle est correctement rédigée. D'où l'importance de suivre quelques conseils.

Les mots à éviter : les classiques


N'importe quel secteur ou domaine d'activité a sa propre « tarte à la crème », des fautes récurrentes ou des maladresses qui n'auront pour but que de ranger une candidature dans la catégorie des demandes qui n'aboutiront probablement pas. Il est inutile de débuter son message par une phrase introductive du type « en réponse à votre annonce ». L'idéal est de commencer directement par le cœur du sujet.

Il n'est pas non plus utile de mettre en avant plus que de mesure, la société à laquelle vous postulez. Le fait que l'entreprise soit « leader » de son secteur n'influera en rien la sélection ou la non-sélection d'un profil. De même, votre appétence à aimer ou non un produit de ladite marque ne représentera pas un atout pour une candidature.

Entretien d'embauche recrutement emploi informatique


L'écueil le plus compliqué à éviter demeure sans doute l'emploi de la tournure personnelle « je ». Ce terme est à abolir, en particulier lorsqu'il débute une phrase. Le principe de la lettre de motivation est certes de mettre en avant vos qualités mais il n'est pas question de vanter vos mérites. Ce type de tournure est donc à proscrire, tout comme les formes passives ou négatives. Le principe est d'éviter soigneusement toute formule qui pourrait desservir une candidature. Une personne apparaîtra plus dynamique si elle explique la manière dont elle a mis en place un projet particulier. Au contraire, elle ne se mettra pas en avant si elle explique que son manager lui a demandé de mettre sur pied tel projet.

Enfin, il est recommandé d'écrire simplement. Evitez le conditionnel tout comme l'impératif. Le présent est votre ami et évitera bien des phrases complexes. Un grand philosophe a dit « pas besoin de longue phrase, ni de long discours. Ça change tout dedans ça change tout autour ». Depuis, il a vendu des millions d'albums.

Les formules à éviter


Pour les recruteurs, certaines phrases ou même plusieurs mots agissent comme des révélateurs. Une fois rédigés, ils vous classent dans la bonne ou dans la mauvaise catégorie. Selon les résultats d'une étude conduite en 2014 par Careerbuilder, un site d'offres d'emploi, les recruteurs abhorrent plusieurs termes encore récurrents dans les lettres de motivation.

Figurent dans cette liste noire des termes tels que : le meilleur, battant, sortir des sentiers battus, synergie, avenant, être un leader réfléchi, valeur ajoutée, axé sur les résultats, esprit d'équipe, bons résultats, travailleur acharné, fin stratège, dynamique, très motivé ou bien encore proactif.

Stack ranking emploi


Toujours est-il qu'il est important de garder en tête le fait que votre lettre sera lue rapidement. Lors d'un processus de recrutement, votre interlocuteur recevra éventuellement des dizaines voire des centaines de messages. Il est donc recommandé d'être percutant et de se différencier des autres.

De même, s'il est forcément recommandé d'être poli, il est fortement déconseillé d'en faire trop. Un simple « Cordialement » peut suffire. Après tout, personne n'emploie le terme de salutations, inutile de le faire figurer dans une lettre. Sur le sujet, il est donc inutile d'écrire plusieurs lignes de remerciements du type « Veuillez agréer de mes sentiments les plus distingués, soyez assuré de mon amicale et entière envie de collaborer... » Quelques mots suffiront, merci.


Sur un plan moins formel, l'important demeure la personnalisation du message en direction de l'employeur. Il est recommandé d'adapter son discours à l'annonce proposée. Un recruteur regardera de plus près une lettre qui parle son propre langage, répond à ses attentes et au profil qu'il entend sélectionner. L'important est donc d'éviter le copier-coller, trop visible et véritablement impersonnel.

Enfin, centrez le propos sur ce que vous êtes capable d'apporter à une entreprise. Vos qualités devront être mises au service d'une cause, celle de la tâche à laquelle vous promet une société. S'il est normal de se mettre en avant, il est plus malin de le faire au travers de projets que vous avez contribué à mener.

Travaillez à fond la forme


En dehors des conseils de fond, certains critères portant sur la forme doivent entrer en considération au moment de rédiger une lettre de motivation. Pas besoin de développer un argumentaire sur deux pages, relatant vos exploits passés et les batailles remportées. Encore une fois, l'important est de rester concis et de se cantonner à une seule page.

Robot emploi travail


A l'intérieur de cette page, formulez des paragraphes courts et aérés. Chacun d'entre eux exposera en détail une voire deux réalisations professionnelles ou des compétences qui seront utiles pour le poste visé. De même, un paragraphe pourra résumer rapidement ce pourquoi vous êtes faits pour cette fonction. Cet élément peut arriver au début, voire en fin de document.

Enfin, il reste pertinent de rattacher une expérience passée avec les probables qualités que demande le poste recherché. Il est important de se mettre dans l'idée que vos compétences peuvent être aisément utilisées par un employeur. Pour résumer, voici également d'autres conseils simples :
  • Evitez l'utilisation de puces (pas comme ici...), mettez en avant vos qualités rédactionnelles.
  • Restez clairs, concis.
  • Abolissez les fautes d'orthographe. Sous peine d'être recalé d'office.

A lire également
Modifié le 20/09/2016 à 12h17
Commentaires