Espace membre :
flechePublicité

// Casio Exilim EX-ZR200 : compact et réactif !

Partager ce dossier

Publié par Aurélien Audy le Mardi 3 Juillet 2012

Casio Exilim EX-ZR200

Nous n'avions pas pu tester le ZR100 dans notre précédent comparatif. Remplacé entre temps par le ZR200 (et bientôt par le ZR300, pas encore disponible), nous avons décidé cette fois de faire entrer Casio dans la danse. Au programme, un zoom inférieur à la concurrence, mais un prix très attrayant.

Casio Exilim EX ZR200


Prise en main et ergonomie du ZR200


Casio Exilim EX ZR200 2
Le ZR200 est le plus compact et léger de notre sélection. Logique puisque c'est aussi celui qui intègre le plus petit zoom : un équivalent 24 — 300 mm (soit 12,5X). Même si Casio ne bénéficie pas de la même aura que les autres grands noms de la photo, il faut reconnaître qu'il n'est pas moins bien fini. Coque en métal nacré et plastiques bien agencés donnent de l'allure à cet Exilim. Malgré une poignée assez modeste et un grip en plastique rigide qui n'agrippe rien du tout, l'appareil tient relativement bien en main. Les commandes tombent assez naturellement sous les doigts appropriés, l'utilisateur est à l'aise.

Casio Exilim EX ZR200 5
Casio Exilim EX ZR200 6

La poignée du ZR200 et les commandes à l'arrière


Mais il va tout de même falloir s'habituer, pour qui ne connait pas Casio, à une interface assez particulière, disons différente du communément admis. Déjà sur le sélecteur de modes, il y a au moins trois entrées peu évocatrices : Zoom SR multi, Best Shot et Supérieur Auto Pro. En fait ce sont surtout les pictogrammes qui ne parlent guère, parce que les modes eux sont bien connus. Le premier est un zoom numérique intelligent (interpolation basée sur plusieurs vues prises en rafale en activant des pixels différents pour chacune), le second regroupe tous les modes scènes (notamment ceux avec prises de vue multiples comme le nocturne sans trépied), le troisième est un mode automatique qui va en prime recourir au Best Shot de son choix selon les circonstances.

Casio Exilim EX ZR200 4
Casio ZR200_best shot

Le sélecteur de modes et les modes du Best Shot


Ensuite, Casio fait des choix de boutons qui à défaut d'être mauvais sont plutôt inhabituels. Comme un bouton dédié à la rafale, mais aussi une touche consacrée à la prise de photo pendant le tournage de séquence vidéo, ou encore deux entrées HDR et HDR Art sur le sélecteur de mode. Il nous apparaît qu'il y aurait plus judicieux comme attribution de touche, mais après tout pourquoi pas ! On retrouve un raccourci vers les réglages usuels via la touche SET (pour les modes A, S, M), et un menu daté mais classique donnant accès aux réglages de prise de vue, de vidéo et d'appareil.

Image: 1/9 | Lancer le diaporama
 
 
 

Casio Exilim EX-ZR200 1

Casio Exilim EX-ZR200 2

Casio Exilim EX-ZR200 3

Casio Exilim EX-ZR200 4

Casio Exilim EX-ZR200 5

Casio Exilim EX-ZR200 6

Casio Exilim EX-ZR200 7

Casio Exilim EX-ZR200 8

Casio Exilim EX-ZR200 9



Le ZR200 mérite maintenant qu'on lui distribue quelques bons points. D'abord pour son écran. Bien qu'affichant les mêmes diagonale et résolution que celui du Canon SX260 HS (3 pouces pour 461 000 pixels), l'écran de l'Exilim se montre beaucoup plus défini, lumineux et agréable à consulter. C'est à se demander si l'écran du Canon SX260 HS fait bien ses 461 000 pixels (ou si le Casio ne fait pas plus) quand on compare les deux. L'autre force du ZR200, c'est sa batterie de 1 800 mAh, qui assure 480 vues (normes CIPA) ! C'est deux fois plus que la plupart des compacts de notre dossier et du marché tout court… Seul petit bémol : la connectique USB propriétaire, jouxtant le port mini HDMI.

Casio Exilim EX ZR200 8
Casio Exilim EX ZR200 7

La copieuse batterie de 1 800 mAh et la connectique


Performances du ZR200 : réactivité et optique


Ce compact est décidément plein de surprises : sur plusieurs chronos, il est en pôle position ou pas loin ! Dès le démarrage par exemple, avec à peine 1,9 seconde pour valider la première prise de vue, ou en termes de latence au déclenchement, où l'appareil figure parmi les plus performants. Du coup la mise au point se montre ultra réactive au grand-angle. L'autofocus est moins impressionnant en téléobjectif, d'autant plus que la focale maximum reste relativement courte par rapport aux 500 mm de plusieurs compacts, mais l'appareil affiche globalement une bonne nervosité. Avec une mention spéciale pour la rafale qui culmine à 30 im/s sur 30 vues en pleine résolution (mais en compression normale) ! Cet exploit nécessite une longue digestion du buffer de près de 36 secondes : le guépard des APN en sommes.

Casio Exilim EX-ZR200 timings
Mesures exprimées en secondes : la plus petite est la meilleure


Casio Exilim EX ZR200 3
En matière d'optique, l'Exilim EX-ZR200 se montre satisfaisant, sans plus d'entrain que ça. Le zoom 24-300 mm qui ouvre à f:3,0-5,9 n'est stabilisé que de façon mécanique (par le capteur). C'est mieux que rien, mais nettement moins efficace qu'une stabilisation optique. Côté rendu, l'objectif délivre un bon piqué au centre au grand angle, mais avec des bords assez mous et conséquents. Au téléobjectif, l'image s'homogénéise, mais dans une relative douceur. Pas de souci majeur en matière de distorsion, sauf à 24 mm où il faudra éviter de mettre un visage en bord d'image. Le portrait à 24 mm n'est de toute façon pas préconisé… En revanche, nous devons pointer une tendance fréquente aux aberrations chromatiques, diffuses et légères, mais plus ou moins toujours présentes dans les zones de fort contraste.

Casio EX-ZR200_télé
Casio EX-ZR200_télé_extrait

Les aberrations légères mais très fréquentes


Qualité d'image et hautes sensibilités


Le Casio Exilim EX-ZR200 embarque un capteur CMOS BSI de 16,1 MPix. L'appareil donne des résultats normalement exploitables de 80 à 400 ISO, même si du bruit de luminance avec un début de lissage commence à se faire sentir dès 200 ISO. 800 ISO marque un premier pas dans la dégradation des textures : le bruit s'intensifie nettement, faisant cisailler les contours. Pour contenir ce parasitage, le traitement adoucit les images, qui pourront difficilement être tirées dans un format supérieur au A4. D'autres appareils font mieux, d'autres moins bien. A 1 600 ISO, la tendance s'accentue, mais sur une pente douce : on perd du détail, mais de façon moins abrupte qu'entre 400 et 800 ISO. 3 200 ISO marque à nouveau un palier conséquent, dont le regard ne saura cette fois trop se satisfaire… In fine, si le ZR200 n'égale pas les meilleurs appareils de ce comparatif, il n'est pas ridicule du tout face à la concurrence.

Image: 1/14 | Lancer le diaporama
 
 
 


L'utilisateur pourra utiliser le mode Best Shot Scène de nuit rapide, équivalent du Crépuscule sans trépied de Sony ou du Nocturne manuel de Canon. Fort d'une rafale ultra rapide, le mode se montre parfaitement utilisable, y compris avec des sujets mouvants. Et le résultat donne entière satisfaction, en produisant beaucoup moins de bruit et un grain plus fin ! Ce mode est aussi décliné en version avec flash pour réaliser des portraits de nuit, une bonne idée.

La balance des blancs est toujours un peu plus chaude que la moyenne, mais la mesure d'exposition se montre très fiable. Le ZR200 donne en outre accès aux réglages indépendants de la netteté, de la saturation et du contraste, mais aussi à l'intensité du flash. Bref, un appareil plutôt efficace !

Casio ZR200 avec mode nuit
Casio EX-ZR200 sans et avec mode nuit

Photo prise en mode " scène de nuit rapide " à 1 600 ISO, puis extraits à 100 %, d'un 1 600 ISO normal et du mode nuit rapide


Fonctionnalités et vidéo


En dehors du Wi-Fi et du GPS sur lesquels le ZR200 fait l'impasse, ce petit compact explore à peu près tous les sentiers de la photo : panoramique à main levée, HDR naturelle ou exagérée (artistique), photo de nuit avec prises de vue multiples (fonction vue plus haut), portrait avec flou d'arrière-plan (également en prises de vue multiples), photo élargie (trois images verticales assemblées à l'horizontale), Correction retard (enregistrements de plusieurs photos dès 0,4 s avant le déclenchement), vidéo à 1000 im/s (en 224 x 64 pixels)… Ils sont imaginatifs chez Casio !

Casio EX-ZR200 panoramique
Une panoramique réussie dès le premier essai


Côté vidéo, le compact n'égale pas les ténors du genre. Son Full HD (1080p) à 30 im/s encodé en H.264 à 15 Mbps ne se montre pas aussi qualitatif, même si les images restent fluides et assez propres. Le souci, c'est que la stabilisation optique manque cruellement, et que l'AF fait des petits vas et viens fréquents et disgracieux. Dommage !


Conclusion

Les puristes de la photo auront du mal à accorder du crédit à Casio, une marque qui n'a aucun passé argentique. Pourtant, elle existe bel et bien depuis les débuts du numérique (1996) et elle a su résister toutes ces années ! Ça n'est pas un hasard, et ce ZR200 vient nous le confirmer. Si nous pouvons lui reprocher « l'étroitesse » de son zoom (par rapport à la concurrence) et l'absence de stabilisation, pour le reste l'Exilim EX-ZR200 remplit très bien son rôle. Bien fini, très réactif, plein de ressources, plus autonome que ses concurrents, il produit des images tout à fait satisfaisantes jusqu'à 400 ISO. Au-delà, l'appareil se fait distancer par les meilleurs du genre, mais il reste relativement correct, au-dessus de la moyenne. Son dernier atout étant un prix particulièrement attractif qui permettra à l'Exilim EX-ZR200 de se mesurer aux autres sans rougir !

Les plus

  • Très réactif / Rafale à 30 im/s
  • Fonctionnalités / autonomie
  • Images très correctes (400-800 ISO)
  • Bel écran / prix intéressant

Les moins

  • Optique non stabilisée et plus courte
  • Aberrations chromatiques fréquentes
  • Pas de GPS / ni Wi-Fi / ni bracketing
  • Vidéo mal stabilisée

Casio Exilim EX-ZR200

Compact à zoom puissant

Bon

  • Qualité d'image
  • Réactivité
  • Ergonomie
  • Fonctionnalités

// Appareil photo : Dossiers relatifs

Vous aimerez aussi

Article du Mardi 3 Juillet 2012 par Aurélien Audy

Envoyer par mail Envoyer par mail
à partir de
328,00 €
à partir de
323,89 €
à partir de
1.039,00 €
à partir de
1.689,00 €
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Les offres d'emploi

Top logiciels Outils GPS et Cartographie

TomTom HOME
Programme permettant de mettre à jour un GPS Tomtom
MyTomTom
logiciel de synchronisation pour TomTom Via ou Go 1000 séries
PoiEdit
Logiciel de gestion de point d'intérêt (POI)
Garmin Communicator Plugin et Garmin Map Updater
Maintenez vos GPS Garmin à jour !
Naviextra toolbox
Utilitaire de synchronisation dédié aux utilisateurs de GPS iGO
Google Maps With GPS Tracker
Partager votre position GPS avec vos amis
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité