le lundi 18 janvier 2016

Toyota : une antenne révolutionnaire pour des voitures connectées par satellite

Toyota imagine un futur dans lequel les voitures ne seraient plus connectées à internet en 4G mais par satellite.

Alors que la voiture connectée commence à peine à se démocratiser, Toyota imagine déjà la connectivité du futur. Au lendemain du CES, le constructeur nippon a profité du salon de l'automobile de Détroit (NAIAS) pour présenter un concept relié à internet par satellite, plutôt que par GSM.

Toyota Mirai connectée par satellite Kymeta

Toyota se félicite d'explorer de nouveaux horizons auprès de sociétés émergentes. En l'occurrence le constructeur s'est rapproché de Kymeta, une start-up américaine, contrairement à ce que la consonance de son nom indique, spécialiste des antennes satellite plates.

Kymeta est le concepteur de mTenna, une technologie d'antenne satellite plate et sans pièce mobile. Contrairement à une antenne parabolique qu'il faut pointer précisément en direction d'un satellite, une antenne mTenna recourt à « une technologie électromagnétique méta matériau et à un procédé holographique » pour capter puis diriger un signal de manière électronique.

Cette conception permet d'intégrer une connectivité satellite à des produits dans lesquels ce n'était pas envisageable autrement. Elle permet aussi d'exploiter des constellations de satellites en orbite basse, qui ouvrent de nouvelles opportunités car ils sont nettement moins chers à lancer que des satellites géostationnaires.

En l'occurrence, Toyota envisage ainsi d'échanger d'importants volumes de données avec des voitures individuelles, ce en recourant au même standard et aux mêmes fréquences dans le monde entier, ce qui est impossible à ce jour avec les différentes mise en œuvre locales de la 2G, de la 3G et de la 4G. De quoi diffuser de la vidéo et de la radio en direct ou à la demande, des mises à jour logicielles et d'une manière générale toutes sortes de données. Le satellite serait en outre plus stable et plus sécurisant, notamment face aux catastrophes naturelles, puisqu'il dépend moins d'infrastructures terrestres.

Toyota a investi 5 millions de dollars pour accélérer la recherche et le développement de Kymeta dans le secteur de l'automobile. Aucune date de commercialisation n'est néanmoins avancée.

Toyota Mirai connectée par satellite Kymeta
Toyota Mirai connectée par satellite Kymeta
Modifié le 18/01/2016 à 17h18
Commentaires