le mardi 13 septembre 2016

La naissance de notre galaxie en une simulation magnifique

Une équipe d'astronomes de la célèbre California Institute of Technology (ou Caltech) est parvenue à simuler numériquement la naissance de la Voie lactée en partant d'un tout nouveau postulat, faisant intervenir une supernova.

Jusqu'à présent, les scientifiques n'étaient pas satisfaits de la représentation qu'ils avaient pu obtenir de la naissance de notre galaxie. Selon les modèles existants jusqu'alors, il fallait pas moins d'une centaine de galaxies naines pour donner naissance à notre Voie lactée. Or, d'après les observations, seule une trentaine de « contributions » ont suffi à constituer notre galaxie.

Les scientifiques pensaient que l'erreur de leur modèle était de ne pas prendre en compte la fameuse matière noire, dont ils ignorent les propriétés. Mais l'équipe d'astronomes du Caltech est parvenue à une solution alternative, mettant en jeu la trentaine de galaxies naines envisagées, mais aussi une supernova.

Le résultat ? La séquence vidéo qui suit et qui résume cette simulation. Un calcul qui a occupé pas moins de 2 000 ordinateurs et 700 000 heures CPU. En comparaison, un ordinateur seul aurait mis près de 80 ans à produire le résultat ci-dessous.

Modifié le 14/09/2016 à 10h27
Commentaires