Espace membre :
flechePublicité

// Test Sony Reader PRS-650 : le confort de lecture en musique

Partager ce dossier

Publié par Aurélien Audy le Jeudi 21 Avril 2011

Sony Reader PRS-650

Deuxième apparition de Sony dans ce comparatif avec le PRS-650, grand frère du PRS-350 dont il reprend l'essentiel des caractéristiques, et remplaçant du PRS-600 que nous testé à l'époque. Serait-ce le must des ebooks ?

Sony Reader PRS 650


Présentation

Le PRS-650 est très proche pour ne pas dire identique au PRS-600 qu'il remplace. Physiquement, la principale différence consiste en des dimensions légèrement compactées (le PRS-650 ne fait que 16,8 x 11,8 x 0,96 cm pour 215 g), un point appréciable. On notera aussi le passage du mini au micro USB ou la perte du connecteur d'alimentation. Ce dernier point est plus regrettable puisqu'il signifie que pour recharger le PRS-650, il faudra donc passer par un ordinateur (ou acheter l'adaptateur en option). La finition est toujours aussi excellente, comme sur le PRS-350, mais avec les tranches en métal. De loin le design le plus réussi et soigné !

Sony Reader PRS 650 taille
PRS-650 vs PRS-350
Sony Reader PRS 650 bouton

Le PRS-650 posé à côté d'un livre format poche, côte à côte avec le PRS-350 et un focus sur ses boutons


Prise en main

Affichage


Sony Reader PRS 650 stylet
Avec son stylet
Sans surprise, le PRS-650 adopte lui aussi la technologie Pearl du fabricant E-Ink, la meilleure à l'heure actuelle. Le bénéfice est majeur, par rapport au PRS-600 mais aussi par rapport à un écran SiPix comme celui du FnacBook. Comme pour le PRS-350, l'écran tactile adopte la technologie infrarouge : un maillage de capteurs et émetteurs intégrés en bordure d'écran mesure les coordonnées des points de contact pour localiser le doigt ou le stylet. L'écran propose ici une diagonale de 6'' (15,2 cm) de diagonale, toujours en 800 x 600 pixels. La résolution d'écran retombe aux habituels 167 DPI mais la surface d'affichage s'avère plus confortable sur la durée. On retrouve le même revêtement d'écran que sur le PRS-350, légèrement granuleux et vraiment mate, donc avec très peu de reflet ni de traces de doigts.

Sony Reader PRS 650 contraste
Sony Reader PRS-650 vs fnacbook
E-Ink vs SiPix : fond clair

Visibilité comparée à un livre, même illustration comparée entre PRS-650 et FnacBook et différence de « blanc » entre les technologies E-Ink Pearl et SiPix


Ergonomie


Pas la peine de nous étendre ici puisque le PRS-650 dispose strictement du même système d'exploitation que le PRS-350, après mise à jour vers la version 1.0.00.14080, et visiblement de la même configuration matérielle (hors diagonale d'écran). La réactivité est donc toute aussi satisfaisante (ce qui n'empêche pas que des progrès soient encore possibles) ! En termes d'équipement en revanche, le PRS-650 se distingue par l'arrivée d'un double slot pour cartes mémoire (Memory Stick et SD), d'une fiche mini jack pour écouter de la musique et d'un bouton de réglage du volume.

Sony Reader PRS 650 connectique2
Sony Reader PRS 650 connectique

Le double slot pour cartes mémoire et la fiche mini jack pour casque audio


Mais encore une fois, Sony n'a pas jugé utile de doter sa liseuse d'une connectivité sans fil, ni d'un accéléromètre… Espérons que le constructeur nippon finira par changer d'avis. L'interface est identique à celle du PRS-350, à la différence près que le deuxième onglet de la page d'accueil renferme un lien vers le lecteur audio du PRS-650.

Sony Reader PRS 650 accueil onglet2
Sony Reader PRS 650 audio

L'onglet 2 de la page d'accueil et le lecteur audio


Le Reader PRS-650 en action

Fonctionnalités


Sony Reader PRS-650 lecture audio options
Paramètres du lecteur audio
Le Reader haut de gamme de Sony ne propose guère plus de fonction que le PRS-350 : il n'y a à vrai dire que la lecture audio ! Cette dernière est d'ailleurs plutôt qualitative, même si forcément limitée par la nature du dispositif (l'affichage des pochettes en 16 niveaux de gris, l'ergonomie bonne pour une liseuse mais pas étudiée pour un usage multimédia…). Pouvoir lire en écoutant au casque son album préféré constitue toutefois un plus sur lequel on ne crache pas.
Pour le reste, nous vous invitons à consulter le test du Reader PRS-350.

Sony Reader PRS 650 note3
Sony Reader PRS 650 note1
Sony Reader PRS 650 dictionnaire

L'annotation au stylet est toujours aussi ludique, le menu contextuel aussi complet, le dictionnaire aussi inutile en français…


Formats pris en charge et contenu


Le PRS-650 se comporte exactement comme le PRS-350, sauf qu'il accepte en plus les MP3 et les AAC non protégés. C'est donc globalement satisfaisant, le gros des collections françaises gratuites comme payantes étant aujourd'hui en ePub ou en PDF. Il ne manquerait éventuellement que l'HTML, et encore…

Conclusion


Le PRS-650 est un PRS-350 avec un écran plus grand, une mémoire extensible par cartes mémoire et la lecture audio intégrée. Ces spécificités supplémentaires provoquent une perte de compacité qui reste très modeste : le grand Reader de Sony reste encore un appareil facile à transporter. Le prix passe de 180 € à 249 € environ, c'est déjà plus gênant mais finalement justifié, compte tenu de la plus grande évolutivité du PRS-650. Reste qu'à ce prix, une connectivité sans fil et un accéléromètre auraient été les bienvenus. Et pourquoi ne plus fournir de housse de transport ?

Les plus

  • Qualité d'affichage (Pearl) / taille écran
  • Tactile efficace / appareil réactif
  • Ergonomie / mémoire extensible
  • Gabarit compact / finition

Les moins

  • Pas de sans fil
  • Pas d'accéléromètre
  • Pas de housse fournie

Sony Reader PRS-650

Livre électronique

Bon

  • Affichage
  • Ergonomie
  • Formats
  • Fonctionnalités


Vous aimerez aussi

Article du Jeudi 21 Avril 2011 par Aurélien Audy

Envoyer par mail Envoyer par mail
à partir de
59,00 €
à partir de
168,90 €
à partir de
382,29 €
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels

Facebook Timeline Remove
Retrouvez l'interface originelle de Facebook !
RockMelt
RockMelt : Le navigateur web « Social », gratuit, moderne, pensé pour les réseaux sociaux et basé sur Chromium !
MultiMi
Rester connecté à tous ses réseaux et services, tout le temps
Google Plus Manager
Améliorez Google+ et bénéficiez de raccourcis claviers
Timeline
Affichez les derniers tweets de votre timeline dans une vignette Speed Dial sous Opera
Pokki
Accédez à des mini applications depuis la barre des tâches de Windows!
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité