Espace membre :
flechePublicité

// Test Samsung YP-Q3 : un baladeur prêt à l'emploi

Partager ce dossier

Publié par Aurélien Audy le Mardi 14 Décembre 2010

Samsung YP-Q3 8 Go

Sorti tout droit des usines du constructeur coréen, ce nouveau baladeur Samsung vient prendre le relai du YP-Q2. Le Q3 débarque avec de généreuses promesses, comme celle d'offrir un « son 5.1 » à nos petites oreilles. Verdict ?

Samsung YP-Q3 8 Go

Samsung YP-Q3 8 Go


Présentation du baladeur


Dans sa version noire, impossible de ne pas noter un air de famille avec l'iPhone 4. La bordure en aluminium y est pour beaucoup. Cependant les similitudes s'arrêtent là, parce que le reste de la finition n'a rien de particulier : les coques avant et arrière sont moulées dans un plastique brillant, élégant mais tellement salissant… Le baladeur, ici doté de 8 Go, affiche une compacité intéressante (95 x 44 x 8,5 mm) et un poids plume (50 g), procurant une prise en main agréable. On se dit alors plutôt content de trouver un écran de 2,2 pouces, hélas le couperet tombe dès qu'il s'allume : nous n'avons jamais vu un écran aussi médiocre. Les angles de vision ultra étroits compromettent complètement toute utilisation autre qu'audio !

Samsung YP-Q3 8 Go en main
Samsung YP-Q3 8 Go coque salissante
Samsung YP-Q3 8 Go angles vision

YP-Q3 en main, coque arrière ultra salissante et angles de vision déplorables


Sur le plan des commandes, le Q3 propose un double pavé en façade (carré gris à l'extérieur, carré noir à l'intérieur) entourant le bouton principal. Tout passe par là, il n'y a aucun autre bouton ailleurs. Juste la connectique sur la tranche inférieure du produit (micro USB, jack 3,5 mm, orifice du micro)

Samsung YP-Q3 8 Go double pavé
Samsung YP-Q3 8 Go connectique

Double pavé de commandes et connectique


Interface et ergonomie générale


Samsung rompt un peu avec les habitudes en nous proposant ici une interface largement épurée, symbolisée par un écran d'accueil monochrome ou encore un menu de réglages qui ne dépasse pas les cinq entrées. Mais le découpage classique en catégories reste de la partie (vidéo, musique, image, texte…). La navigation s'avère elle toujours aussi intuitive et réactive. On appréciera la touche utilisateur dont la fonction varie selon l'utilisation du baladeur (et qui peut être personnalisée). Une pression longue sur cette touche lance d'ailleurs un gestionnaire de tâche, une fonction plutôt rare sur ce type de baladeur ! Autres aspects positifs révélés par le Q3, la navigation par arborescence de fichiers ou encore la touche contextuelle bien pratique en cours lecture audio (liste de lecture, réglages sonores, options de lecture, paramètres de la touche utilisateur, personnalisation de l'écran).

Samsung YP-Q3 8 Go écran d'accueil
Samsung YP-Q3 8 Go touche utilisateur
Samsung YP-Q3 8 Go menu contextuel

Ecran d'accueil, touche utilisateur et menu contextuel


Samsung YP-Q3 8 Go gestionnaire tâches

Gestionnaire de tâches


Cependant, le confort d'utilisation est à pondérer… d'abord par la mauvaise qualité de l'écran (en plein soleil c'est pire encore). Et ensuite par ce double pavé qui place les commandes en sandwich et cause ainsi régulièrement des fausses manipulations. Exemple le plus récurrent : en voulant déplacer le curseur vers le bas, vous appuyez en fait sur la commande qui verrouille les touches du baladeur. Concernant la recherche d'artistes ou de chansons, on aurait également souhaité voir un système plus évolué qu'une simple barre de défilement verticale (par exemple, un défilement alphabétique horizontal). Cela parce qu'avec 8 Go, on commence à emmagasiner pas mal de titres ! Dernier point : Samsung propose l'usine à gaz Kies (le même logiciel que celui qui accompagne le smartphone Wave) pour gérer le baladeur. Heureusement, on peut aussi faire sans… Mais les mises à jour du baladeur passeront par Kies.

Samsung YP-Q3 8 Go Kies

Samsung refourgue Kies avec tous ses périphérique mobile…


Musique et performances


Samsung YP-Q3 8 Go écouteurs
Ecouteurs fournis
Le premier topo concerne les écouteurs fournis, des intra-auriculaires, que se montrent relativement corrects. Moins bien que ceux d'un GoGear Ariaz 2, mais mieux que la plupart des concurrents. Maintenant, au sujet du Q3 Samsung met le paquet sur les qualités audio, vantant les mérites de la technologie SoundAlive. Késako ? Juste un regroupement d'algorithmes jouant sur différentes facettes sonores, sorte de successeur au DSNe 3.0. La partie égaliseur d'abord, avec des modes pré-définis mais surtout deux entrées personnalisables. L'égaliseur sur 7 bandes et +/- 10 niveaux est particulièrement fin. Quel dommage que la moindre modification engendre une perte de volume aussi importante : 10 dB de gain sur notre extrait de test, avec juste une augmentation d'un cran dans le bas du spectre ! Avec des petits écouteurs qu'on n'a pas besoin de trop pousser (ceux fournis par exemple), ça ne se sent pas trop, mais avec un bon casque c'est la douche froide assurée.

Samsung YP-Q3 8 Go Menu SoundAlive
Samsung YP-Q3 8 Go Menu SoundAlive 2

Menu des réglages sonores


Vient ensuite le double effet « 3D & Bass » : le premier simule une spatialisation circulaire du son (à utiliser avec modération), le second fait ronfler les basses (assez efficace). Puis le traitement « Concert », qui reproduit la résonnance des prestations scéniques sur deux critères (niveau et taille de la scène) : si vous aimez le son de casserole, pourquoi pas… Et enfin les « netteté et mise à l'échelle audio » : le premier étend la dynamique (plutôt réussi), le second est supposé égaliser le volume sonore des morceaux, mais s'avère complètement raté (il donne l'impression que les MP3 sont encodés à 128 kbit/s). Problème là encore : on observe la même baisse de volume dès qu'on applique n'importe lequel de ces traitements.

Samsung YP-Q3 8 Go égaliseurs
Samsung YP-Q3 8 Go effets 3D
Samsung YP-Q3 8 Go clarity

Egaliseurs et autres effets


Et en règle générale, Samsung a un peu trop bridé la puissance de son baladeur à notre goût. Avec des intra-auriculaires, le volume obtenu est suffisant. Mais avec le v-JAYS, il faut régulièrement tangenter le niveau maximum (25/30 au moins pour avoir un peu de puissance), tandis qu'avec le SR60, c'est le maximum requis en permanence et selon les morceaux ou l'environnement, ça ne suffira pas. La contrepartie, c'est que le niveau de souffle reste très bas et que le son ne présente aucune distorsion audible. Le YP-Q3 digère l'essentiel des formats audio (MP3, WMA, OGG, AAC, FLAC) mais pas le WAV...

baladeurs MP3 puissances

Mesures de puissance, la plus grande est la meilleure (méthodologie)


Place aux autres critères d'évaluation des performances, à savoir l'autonomie en lecture audio continue (volume aux deux tiers, effets désactivés, écran éteint, écouteurs d'origine), le taux de transfert (copie de 2,78 Go de musique) et le temps d'allumage. Le Q3 se montre dans l'ensemble satisfaisant, mais avec des mentions « peut mieux faire » en vitesse de transfert et surtout en vitesse de démarrage.


Autonomie
Le YP-Q3 a tenu pendant 37 heures et 32 minutes (45 h annoncées) ;


Transfert
le taux de transfert a atteint le taux relativement correct de 4,45 Mo/s ;


Temps
le baladeur nécessite 14,9 secondes pour se rendre opérationnel.



Les autres fonctionnalités


Samsung YP-Q3 8 Go radio
La radio avec RDS
Le YP-Q3 affiche sur le papier de bonnes capacités multimédia, mais dans la pratique, c'est autre chose… Seules les aptitudes sonores présentent un réel intérêt : lecture audio bien sûr, mais aussi radio FM (le RDS présent sur le Q2 a ici disparu) et un dictaphone de bonne qualité (pour un baladeur). Pour le reste, photo, vidéo et texte, le baladeur pâtit de son écran minable (on est d'autant plus exigeants que Samsung sait faire des écrans). Les vidéos devront passer par la moulinette de Kies (ou un autre logiciel), sauf si elles sont déjà en 320 x 240 pixels et encodées avec un des codecs lus par le baladeur (WMV, H.264, Xvid et Mpeg-4). Côté photo, c'est un peu plus simple (pas de conversion) et le Q3 propose un zoom (X2).

Conclusion

Vendu à partir de 159,46 € en 8 Go (et 33,00 € en 4 Go), le YP-Q3 dispose d'un positionnement tarifaire assez agressif, d'autant que ses écouteurs sont relativement potables. Un baladeur clé en main qui conviendra très bien pour un premier achat. Cependant, pour 10 € de plus environ, le Philips GoGear Ariaz 2 fait clairement mieux, et en particulier si on souhaite utiliser un casque de qualité. Samsung va donc devoir travailler un peu plus sérieusement sur son traitement audio SoundAlive, relever le niveau de puissance et changer d'écran. Et là, on tiendra peut-être une nouvelle référence.

Les plus

  • Ecouteurs d'origine corrects
  • Bonne autonomie / dictaphone
  • Design sympa / interface intuitive
  • Réglages audio complets mais...

Les moins

  • ... qui abaissent le volume
  • Ecran mauvais / angle de vision
  • Long à la détente (allumage)
  • Manque de puissance / disparition RDS

Samsung YP-Q3

Baladeur intermédiaire

Bon

  • Qualités audio
  • Ergonomie
  • Fonctionnalités
  • Rapport qualité/prix


// Lecteur baladeur : Dossiers relatifs

Vous aimerez aussi

Article du Mardi 14 Décembre 2010 par Aurélien Audy

Envoyer par mail Envoyer par mail
à partir de
10,00 €
à partir de
124,90 €
à partir de
34,00 €
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Optimisation & Diagnostic

CCleaner
CCleaner 3 : Nettoyer et optimiser Windows en quelques clics !
Glary Utilities
Glary : Utilitaires gratuits pour réparer et optimiser votre ordinateur !
Recuva
Restauration de fichiers effacés du disque par l'éditeur de CCleaner
Auslogics Disk Defrag Free
Auslogics Disk Defrag : Défragmenteur gratuit et simple d'utilisation !
Unlocker
Débloquer les processus qui empechent de supprimer un fichier
RevoUninstaller
RevoUninstaller : Désinstaller vos applications proprement, facilement et en profondeur !
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité