le lundi 03 octobre 2011

Facebook attaqué pour le nom Timeline (MàJ)

Facebook timeline
Facebook est poursuivi en justice par la firme à la tête du site Timelines.com. L'entreprise, basée à Chicago, craint que l'emploi du terme « Timeline » pour désigner le nouveau profil du réseau social entraîne une confusion qui la mène à sa perte.

Lors de sa dernière conférence, le F8, Facebook a dévoilé la nouvelle version du profil de ses utilisateurs, baptisée Timeline (« Chronologie »). Un terme que le réseau social n'a pas le droit d'utiliser selon les fondateurs du site Timelines.com, qui ont déposé aux USA les marques « Timelines », « Timelines.com » et « Timelines & Design », rapporte TechCrunch.

La plainte « vise à protéger Timelines, une petite entreprise dont le siège est à Chicago et qui existe depuis près de cinq ans et qui pourrait être touchée, voire éliminée par l'action illégale de la plus grande et la plus puissante société dans le secteur des réseaux sociaux, Facebook ». Timelines.com, qui est un site de partage de souvenirs, craint en effet qu'un amalgame soit fait avec son service et le profil proposé sur le célèbre réseau social. L'entreprise reproche également à Facebook de s'être accaparé l'adresse facebook.com/timelines.

Facebook a pour le moment refusé de commenté l'affaire, mais TechCrunch indique que le réseau social a « discrètement restauré la page fan de Timelines.com ». De là à penser que Facebook changera le nom de son nouveau profil... Il faudra attendre la décision de justice - ou un règlement à l'amiable - pour connaitre la conclusion de l'affaire.

Mise à jour : on apprend aujourd'hui qu'un juge fédéral américain a refusé vendredi d'appliquer une injonction préliminaire demandée par le site Timelines.com, visant à retarder la mise en place du nouveau profil sur Facebook. Le réseau social de Mark Zuckerberg, qui devait procéder au déploiement de cette nouvelle version le 30 septembre, a néanmoins annoncé qu'il retardait malgré tout l'arrivée de la Timeline sur ses pages au moins jusqu'à demain mardi, date à laquelle les deux entreprises doivent se retrouver à nouveau devant le tribunal.

Publication initiale : 3 octobre 2011, 9h02.
Modifié le 11/07/2012 à 12h30
Commentaires