Fibre : 100 000 abonnés FTTH en France selon l'Arcep

fibre optique
Bien que le volume de foyers susceptibles d'être raccordés augmente significativement, le nombre d'abonnement à Internet de type FTTH (Fiber to the home) n'a que modérément progressé sur le troisième trimestre de l'année. Selon l'Autorité de régulation du secteur, l'Arcep, il aurait tout de même atteint le seuil symbolique des 100 000 lignes ouvertes.

Au 30 septembre dernier, l'Autorité dénombrait 420 000 abonnements actifs de type très haut débit en France, l'appellation THD correspondant ici à des lignes proposant au moins 50 Mb/s en téléchargement et 5 Mb/s en envoi. 320 000 d'entre eux reposent sur une liaison de type fibre optique jusqu'au bas de l'immeuble avec terminaison coaxial, essentiellement incarnés par le parc des abonnés THD Numericable et des fournisseurs d'accès qui empruntent son réseau.

Le 100% fibre reste quant à lui bien plus mesuré, puisque l'Arcep fait état d'un total d'environ 100 000 abonnements, avec une augmentation de l'ordre de 10 000 ouvertures de ligne tous les trimestres.

Les conditions pour que le parc des foyers fibrés s'étende semblent toutefois réunies, puisque selon l'Arcep, 967 000 logements seraient aujourd'hui éligibles aux offres FTTH, parmi lesquels 130 000 profiteraient de la mutualisation inter-opérateurs imposée en France. Le nombre d'immeubles effectivement raccordés par au moins un opérateur s'établit en revanche à 44 000.

Au global, le nombre d'abonnements haut et très haut débit via réseaux fixes atteint quant à lui 20,8 millions de lignes, soit une progression de 360 000 abonnements sur le trimestre. 93% d'entre eux, soit 19,5 millions, sont des abonnements ADSL.
Modifié le 13/12/2010 à 16h47
Commentaires