Espace membre :
flechePublicité

// Configurer sa Livebox 2

Partager ce dossier

Publié par Antoine Roche le Jeudi 5 Juillet 2012

Pour des réglages plus poussés de la box, rendez-vous dans l'entrée « Paramètres avancés » de la sous-rubrique « Livebox ». Sont ici réparties, au travers de huit onglets, les possibilités plus complexes de votre box. Le premier, « DHCP », permet comme son nom l'indique de gérer le serveur DHCP intégré à la Livebox et notamment d'attribuer des IP statiques aux périphériques de votre réseau. Il vous suffira de cliquer sur « Ajouter », de sélectionner le nom de l'ordinateur ou du périphérique dans la liste et de taper l'adresse IP que vous souhaitez lui attribuer en permanence. Notons que si l'on veut changer l'adresse IP du LAN, c'est aussi ici que ça se passe.

Sagem 2/dhcp

La page de configuration du DHCP


Ouvrir ses ports


Possibilité importante des box Internet : ouvrir ses ports. En effet, certains ports doivent être correctement redirigés afin d'autoriser la communication entre différentes sources, et certains programmes nécessitent que des ports de la Livebox soient ouverts pour fonctionner correctement. C'est notamment le cas de logiciels de téléchargement pour utiliser au maximum le débit de sa connexion, ou encore de jeux pour pouvoir héberger des parties en lignes par exemple. Dans l'onglet « NAT/PAT » un premier menu déroulant vous permettra d'ouvrir simplement les protocoles souvent utilisés comme le HTTP, POP3, IMAP et autres SSH, mais aussi d'ajouter une application à la main en choisissant « Créer une nouvelle règle ». Une fois l'application ou le service choisis, vous n'aurez plus qu'à entrer le port correspondant, à choisir le protocole TCP, UDP ou les deux, puis à pointer vers l'équipement ou l'adresse IP concernée. Le choix du protocole dépend du service ou de l'application.

Sagem 2/natpat

Pour ouvrir un port, c'est sur cette page qu'il faut vous rendre


Cas pratique : ouvrir un port pour Warcraft III

Dans ce cas pratique nous voyons en pas-à-pas les étapes nécessaires à la redirection du trafic pour le port 6112 dans l'optique de pouvoir héberger des parties sur le jeu ... Warcraft III (choix totalement arbitraire) :

1. La première étape consiste à assigner une adresse IP statique à l'équipement de votre réseau sur lequel le jeu est installé. Rendez-vous pour cela dans l'interface de configuration, rubrique « Paramètres avancés », entrée « DHCP »

2. En bas de la page à l'entrée « Adresses IP statiques : », sélectionnez dans la liste déroulante l'équipement en question puis saisissez son adresse IP et cliquez « Sauvegarder » (veillez à éviter les conflits d'adresses IP)

3. Rendez-vous toujours dans « Paramètres avancés » à la section « NAT/PAT » et cliquez le bouton « Ajouter une nouvelle règle »

4. Dans la liste déroulante sélectionnez « Créer une nouvelle règle » et nommez là (Warcraft III par exemple). Ensuite, tapez 6112 dans les cases « Port externe » et « Port Interne », puis choisissez « Les deux » dans le menu déroulant du protocole (vous pouvez aussi ne sélectionner que TCP ou UDP).

5. Sélectionnez maintenant la machine concernée par cette règle dans la liste « Equipement / Adresse IP » : le nom de la machine est celui que vous avez choisi précédemment pour la création de l'IP statique. Cliquez « Sauvegarder »

6. C'est fini ! La règle est maintenant créée et en principe opérationnelle. Vous pouvez désormais héberger des parties de Warcraft III. Si jamais ce n'était pas le cas, vous pouvez redémarrer la Livebox, cela aide parfois.

Par ailleurs, nous avons choisi une règle personnalisée, mais lorsque vous choisissez un profil de service déjà existant les ports correspondants et le protocole sont automatiquement renseignés.



Parlons de l'entrée UPnP (Universal Plug and Play) tant que nous sommes dans les ports. Cette fonction, qui permet à la Livebox d'ouvrir automatiquement les ports, peut être désactivée ici. L'UPnP peut être la cause de bien des failles de sécurité, il peut donc être utile de la désactiver pour plus de sureté.

Toujours dans les paramètres avancés, il vous sera possible de gérer les serveurs DNS pour votre box via l'onglet éponyme. Vous pourrez y remplacer les serveurs DNS Orange utilisés par défaut par ceux de Google par exemple. Attention toutefois, utiliser des serveurs de résolution de noms différents peut engendrer des soucis de fonctionnement de certains services de la Livebox. L'onglet NTP vous autorisera quant à lui à changer le fuseau horaire sur lequel se base votre Livebox.

Sagem 2/upnp

L'onglet UPnP de la Livebox 2 Sagem


DynDNS, DMZ et routage


Voyons les trois derniers onglets de ce chapitre consacré aux paramètres avancés. L'onglet « DynDNS » pour commencer, vous permettra de profiter d'une redirection depuis un nom de domaine vers l'adresse IP de votre box via le service DynDNS, No-IP ou DtDNS. La configuration s'avère plutôt simple. Il suffit en effet de choisir le service auquel on s'est préalablement inscrit, saisir le nom de domaine, le nom d'utilisateur et son mot de passe, pour que la box se charge ensuite de mettre à jour automatiquement l'adresse IP assignée au nom de domaine dès que celle-ci change.

La partie DMZ (ou zone démilitarisée) sur cette Livebox 2 Sagem permet de rendre totalement accessible une machine (et une seule) depuis l'extérieur de votre réseau. Celle-ci ne bénéficiera en revanche d'aucune protection (ports ouverts, pas de pare-feu...), sans pour autant compromettre la sécurité de la totalité de votre LAN.

Concernant l'ultime onglet « Routage », vous y trouverez un tableau permettant de mettre en place une table de routage statique. Il vous faudra renseigner l'adresse IP de destination ainsi que le masque de sous-réseau, la passerelle, la métrique, et choisir entre une interface LAN et WAN.

Sagem 2/dmz
Sagem 2/routage

Les pages de gestion de la DMZ et de routage



Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Les offres d'emploi

Top logiciels Enregistrement audio

MP3 My MP3 Recorder
Enregistrer une source audio en mp3 ou WAV
Smart PC Recorder
Version évoluée du magnetophone Windows
Sound Forge
L'essentiel pour ripper, éditer des fichiers WAV, MP3, WMA
REAPER
Composer, enregistrer et éditer vos créations musicales à l'aide d'une station audio-numérique multipiste efficace et abordable
Screamer Radio
Lire et enregistrer des centaines de web-radios
ACID Music Studio
Composez votre bande son à partir de boucles

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité