Espace membre :
flechePublicité

// NVIDIA 3D Vision Surround : le test

Partager ce dossier

Publié par Julien Jay le Mardi 17 Août 2010

Des pilotes pas véritablement au point


Du côté des pilotes, il y a du bon… et du moins bon. Commençons par le bon, une fois notre système installé, avec deux GeForce GTX 480 sous Windows 7, et une fois les derniers pilotes NVIDIA installés, le panneau de contrôle NVIDIA permet d'activer le Surround et le SLI d'un coup d'un seul. C'est bien sauf qu'on ne comprend toujours pas l'origine de cette limitation qui veut que des programmes comme iTunes et Windows Live Messenger soient arrêtés avant l'activation du SLI. Et quand bien même, pourquoi le pilote n'est-il pas capable de les arrêter... de lui même ?

NVIDIA 3D Vision Surround - Pilotes - 1

Pour activer le SLI, pas d'iTunes ou de Windows Live Messenger qui tienne !


A l'issue de l'activation de la technologie Surround, un assistant apparaît. Celui-ci va dans un premier temps nous permettre de configurer correctement les écrans afin de les réagencer pour constituer une seule et même image.

NVIDIA 3D Vision Surround - Pilotes - 3
NVIDIA 3D Vision Surround - Pilotes - 2
NVIDIA 3D Vision Surround - Configuration écrans

Configuration du mode Surround


Comme chez ATI avec Eyefinity, l'assistant est relativement clair et simple d'utilisation. On trouve ici la possibilité de définir le mode d'affichage des écrans : portrait ou paysage et de les identifier. Il est ainsi plus facile de les aligner convenablement.

NVIDIA 3D Vision Surround - Alignement écrans


Significativement en retard dans le déploiement de sa technologie Surround, NVIDIA a eu le temps d'implémenter la fonctionnalité dite de correction de Bezel en anglais, contrairement à ATI qui à l'époque d'Eyefinity n'a proposé cette subtilité que bien plus tard via une mise à jour des pilotes. Il s'agit ici de proposer un moyen logiciel pour compenser l'épaisseur de la bordure de chaque écran : en collant vos écrans côte à côte, la bordure physique va casser l'image, de fait des détails seront masqués ce qui peut être génant en jeu. La correction de bordure permet donc de modifier la surface d'affichage en rajoutant des pixels « virtuels » visant à compenser ce qui serait normalement masqué par les bordures de vos écrans. On apprécie ici la simplicité de mise en œuvre, et la prévisualisation proposée par les pilotes. C'est propre, net et sans bavure.

NVIDIA 3D Vision Surround - Bezel Adjustment - 1
NVIDIA 3D Vision Surround - Bezel Adjustment - 3
NVIDIA 3D Vision Surround - Bezel Adjustment - 2

Configuration de la correction de bordures


Nous le disions précédemment, NVIDIA Surround c'est le portage d'une fonctionnalité professionnelle d'habitude trouvée sur les cartes graphiques Quadro dans le monde grand public. NVIDIA opère ici une mutualisation du code utilisée dans ses pilotes Quadro ce qui produit sous Windows 7 des résultats inattendus. Les pilotes GeForce désactivent en effet certaines fonctionnalités Aero : exit la prévisualisation du contenu des fenêtres pendant leur déplacement, exit l'Aero Snap qui permet de comparer rapidement deux fenêtres entre elles ou de maximiser une fenêtre et exit encore la prévisualisation du contenu des programmes en cours d'exécution dans la barre des tâches Windows ! S'il est possible de récupérer les deux premières fonctionnalités en bidouillant les réglages Windows, notre barre des tâches, elle n'affiche plus aucune prévisualisation du contenu des programmes en cours d'exécution. Et pire à chaque ouverture du panneau de contrôle de NVIDIA, les réglages Windows sont réinitialisés… Il faudra donc à nouveau les modifier.

Configuration des bordures




NVIDIA Surround : trois écrans, sinon rien


Au quotidien, travailler sur trois écrans est avouons-le assez plaisant. Certes la place occupée physiquement par le dispositif est non négligeable et il faudra faire un sérieux ménage de printemps sur votre bureau pour caser les trois écrans en question. En 2D, sous Windows, la surface d'affichage permet de dispatcher convenablement ses applications avec par exemple son client mail sur l'écran de gauche, le navigateur sur l'écran central et les clients de messagerie instantané sur l'écran de droite, le tout avec une barre des tâches qui parcoure les trois écrans !

Reste que les pilotes NVIDIA manquent cruellement d'options, il n'est ainsi pas possible de mémoriser la position de certaines fenêtres ou encore de faire en sorte qu'en maximisant une application, celle-ci s'ouvre sur un écran entier et non sur l'ensemble des trois écrans.

NVIDIA 3D Vision Surround - Gestionnaire périphériques



Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
à partir de
253,63 €
à partir de
42,95 €
à partir de
165,41 €
à partir de
163,59 €
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Capture

CamStudio
Enregistrer une vidéo de ce qui se passe à l'écran
FRAPS
Le logiciel de capture et de benchmark pour joueurs en version 3.5 !
Gadwin PrintScreen
La capture d'écran rapide et facile !
PrtScr
Révolutionnez la façon dont vous réalisez vos captures d’écran ! Un incontournable.
Camtasia
Capturer le flux vidéo d'une fenêtre Windows
FastStone Capture
Capture d'écran et visionnage rapide de photos
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité