Espace membre :
flechePublicité

// Logitech | UE Smart Radio : le clône de la Squeezebox radio

Partager ce dossier

Publié par Aurélien Audy le Mercredi 31 Octobre 2012

Logitech | UE Smart Radio


Nous avons évoqué la Smart Radio dès son annonce lors de l'IFA 2012, mais aussi dans cette actualité annonçant la fin de l'écosystème Squeezebox. Le produit semblable en tout point ou presque à la Squeezebox Radio s'inscrit dans la démarche de transition des produits audio Logitech vers la nouvelle division Logitech | UE. Et il inaugure la plateforme éponyme Smart Radio, qui succède à l'émérite Squeezebox, avec cette ambition : proposer globalement les mêmes usages mais avec une utilisation simplifiée. Ce, pour tendre vers un modèle plus intuitif, de type Sonos. Evolution timide ou véritable virage ?

Logitech UE Smart Radio

La Smart Radio de Logitech | UE



Présentation retour au sommaire


La Smart Radio, en tant qu'objet, n'a pas bougé d'un iota par rapport à la Squeezebox Radio d'antan. A l'exception bien sûr des logos UE, figurant en façade et au dos de l'appareil… On retrouve ainsi le même petit poste monobloc, fondu dans un moulage de plastique étonnamment dense mais toujours aussi brillant, sensible aux rayures et salissant. Les reflets sont légion, avec en prime un effet arc-en-ciel sur la façade. Particulier... La finition du produit reste heureusement tout à fait sérieuse.

Logitech UE Smart Radio ?cran
Logitech UE Smart Radio reflets

La marque UE prend le relais sur Logitech. La finition reste très sérieuse, mais les matériaux utilisés s'avèrent sensibles aux reflets et l'effet arc-en-ciel pour le moins étrange


Malgré ses petites dimensions (22 x 12,8 x 8,5 cm), la Smart Radio pèse tout de même 1 532 g, un poids qui surprend lorsqu'on saisit l'objet par sa poignée. Oui la Smart Radio est transportable, et changement de stratégie plaisant, Logitech fournit cette fois la batterie en standard (elle était en option sur les Squeezebox Radio). Pas moins de 10 accumulateurs LR04 empaquetés en un seul bloc, produisant 2 000 mAh à 12 volts !

Logitech UE Smart Radio forme
Logitech UE Smart Radio batterie2
Logitech UE Smart Radio batterie3

Le produit vu de côté et de dos. Et la trappe à batterie, un bloc de 10 accus fournissant 2 000 mAh sur 12 V !


En façade la conception dichotomique demeure : moitié haut parleur, moitié interface utilisateur. La Smart Radio s'appuie sur un haut-parleur mono à deux voies, un tweeter à dôme souple de 1,9 cm de diamètre et un woofer de 7,6 cm. Chaque voie dispose de son amplificateur de classe D avec crossover, mais pas d'information sur la puissance. Côté interface, on prend les mêmes et on recommence : écran couleur 2,4 pouces (6 cm), détecteur de lumière ambiante, six boutons de présélection des stations, huit touches variées (accueil, réveil, ajout, retour, lecture, pause, avant et arrière), un petit potentiomètre pour le volume et un beaucoup plus gros pour la navigation. Rien à redire sur cet agencement, si ce n'est que naturellement, la main a plus tendance à se diriger vers le plus gros potentiomètre pour baisser ou monter le volume.

Logitech UE Smart Radio 1
Logitech UE Smart Radio d?tecteur luminosit?

Les commandes n'ont pas changé. Et le détecteur de lumière ambiante, qui ajuste automatiquement la luminosité de l'écran, est toujours de la partie


Ce tour d'horizon se termine avec la connectique, qui rassemble Ethernet, entrée mini jack et sortie casque. Tout cela venant bien évidemment en complément du module Wi-Fi 802.11 g. Hélas, toujours pas de DLNA (enfin si, mais fermé), ni d'AirPlay : la Smart Radio fonctionnera uniquement dans son écosystème Logitech | UE. Et pas de télécommande en standard non plus, c'est le smartphone (Android ou iOS) qui remplira cette mission.

Logitech UE Smart Radio connectique

La connectique de la Smart Radio.


Installation et utilisation retour au sommaire


Logitech UE Smart Radio maj
La configuration de cette Smart Radio est un jeu d'enfant ou presque. A l'allumage de l'appareil, il suffit de sélectionner la langue, de se connecter au réseau Wi-Fi domestique, d'attendre que la Smart Radio fasse sa mise à jour automatique de firmware et redémarre. A ce stade, il est déjà possible d'écouter toutes les radios proposées par le service TuneIn intégré (appelé "Live Radio" chez Logitech | UE), à savoir toutes les stations du monde plus celles nationales et locales. Pour classer tout ce beau monde, la Smart Radio découpe son interface en différents filtres : radio locale, musique, actualités, sports, émission-débats, lieu, langue et podcasts. Ce, en plus d'une barre de recherche. Quand on tombe sur la station voulue, il suffit de maintenir appuyé un des six boutons qui bordent l'écran pour la mémoriser.

Logitech UE interface Smart Radio (21)
Logitech UE interface Smart Radio (1)
Logitech UE interface Smart Radio (2)

L'écran d'accueil, le menu Live Radio et les radios


Pour écouter la musique stockée sur un ou plusieurs PC de la maison, il faut se rendre sur www.uesmartradio.com pour télécharger et installer la bonne version du logiciel UE Music Library v10.0.1 (Windows XP/2003/2008/Vista/7/8 ou Mac OS X 10.5-10.8). Ce logiciel, une version simplifiée de l'ancien Logitech Media Server (LMS), permettra de streamer la musique vers une ou plusieurs Smart Radio. Mais contrairement au LMS, Music Library ne transforme pas l'ordinateur en serveur audio autonome mais plutôt en passerelle. En effet avec cette nouvelle plateforme, les Smart Radio doivent effectuer des accès distants, probablement à des serveurs hébergés chez Logitech, pour chaque titre lu en local. En clair, sans connexion à Internet, point de streaming ! Disons-le tout de suite, c'est le plus gros inconvénient de l'écosystème Smart Radio.

Image: 1/16 | Lancer le diaporama
 
 
 

C'est sur UEsmartradio.com, une fois connecté, qu'on peut télécharger le logiciel UE Music Library (PC et Mac)

Première étape si on veut pouvoir lire sa musique personnelle sur sa ou ses Smart Radio : installer le logiciel Logitech UE Music Library sur l'ordinateur qui stocke ses fichiers audio

On retrouve le même panneau de configuration que sur les Squeezebox, sauf que l'onglet "compte" a disparu : et pour cause, le service de paramétrage Web mysqueezebox.com n'est plus, remplacé par UEsmartradio.com

La gestion de la (ou des) bibliothèque(s)

Le paramétrage est devenu très simple : mise à jour ou purge du cache de la bibliothèque

Le diagnostique et...

... les informations

Toujours connectés, rendez-vous sur UEsmartradio.com pour ajouter la Smart Radio.

On peut modifier quelques paramètres de l'appareil

Ou ajouter des réveils

L'onglet "Contrôle mobile" explique comment télécharger la bonne application (iOS et Android)

On peut renommer sa Smart Radio...

... et en ajouter d'autres

Et voilà le résultat !

C'est également par cette interface Web qu'on peut ajouter des services de musique en ligne

Comme par exemple Spotify



Logitech UE accueil interface Web
Pour ajouter des services de diffusion de musique en ligne, il faut se connecter à son compte UE Smart Radio et renseigner les abonnements dont on dispose. UEsmartradio.com c'est finalement l'interface Web qui remplace mysqueezebox.com, mais en ultra simplifiée : elle permet quelques paramétrages des appareils connectés (noms, réveils, fuseau horaire, etc.) mais pas leur pilotage. L'écosystème Squeezebox était ouvert et parfois complexe (car enrichi par de multiples applications et plugins tierces), Smart Radio est fermé et simple. Les utilisateurs visés ne sont clairement pas les mêmes… Et notez que l'ancien écosystème n'est pas compatible avec le nouveau. Il est toutefois possible de mettre à jour ses Squeezebox Radio pour les transformer en Smart Radio, mais on perd alors toutes les fonctionnalités plus avancées de l'ancienne plateforme.

Logitech UE interface Web
Logitech UE interface Web2
Logitech UE interface Web4

Ajout de services de streaming via UEsmartradio.com


Enfin, l'utilisateur peut également piloter sa Smart Radio depuis son smartphone (Android ou iOS) via la nouvelle application Smart Radio Controller. Elle aussi est passée par la moulinette de la simplicité, ce qui n'est pas foncièrement une mauvaise chose, du moins pas pour tout le monde. On retrouve les mêmes fonctionnalités que celles proposées par l'interface de la Smart Radio, sauf qu'on dispose alors d'un écran tactile plus agréable et pratique à utiliser, notamment lorsqu'il faut saisir du texte pour une recherche par exemple. Exercice pour lequel le potentiomètre n'est clairement pas l'outil idéal (mais ça aurait pu être pire…). Dans le cas d'une synchronisation de plusieurs Smart Radio, l'application permet de jongler entre les différents appareils, notamment pour contrôler les volumes. Dommage que Logitech ne propose pas une commande unifiée (qui modifie tous les volumes en même temps) comme sur les systèmes Sonos !

Image: 1/13 | Lancer le diaporama
 
 
 

Installation de l'application

Ecran d'accueil de l'application : ça ressemble un peu à Modern UI...

La navigation dans sa bibliothèque personnelle de musique profite toujours d'un classement complet

Ici on navigue par artiste

Autre possibilité : ajouter des services de diffusion de musique en ligne. Un abonnement payant est nécessaire.

Avec Spotify par exemple, on retrouve l'interface habituelle, avec notamment ses listes de lecture

L'écran "lecture en cours"

Si on touche la pochette, elle se retourne et délivre des informations complémentaires

Autre force de la Smart Radio : l'accès aux radios sur Internet. Avec TuneIn, toutes les radios du monde sont à portée

Mais aussi toutes les radios nationales et locales

Quand on utilise plusieurs Smart Radio, on peut via l'application choisir celle qu'on veut piloter

Et on peut décider de synchroniser les appareils pour qu'ils lisent la même musique simultanément

Les paramètres sont bien sûr accessibles via l'application



Encore quelques couacs… retour au sommaire


Nous relations d'assez nombreux bugs lors du test de la Squeezebox Radio, dont certains ont été corrigés entre temps, mais pas tous. Faut-il craindre le pire pour cette Smart Radio ? Il n'a malheureusement pas fallu attendre bien longtemps pour observer les premiers dysfonctionnements : problèmes avec les caractères spéciaux dans les identifiants et mots de passe des services de streaming, coupures intempestives de la lecture quelle que soit la source distante, demandes de redémarrage des appareils, pertes de connexion et de clé Wi-Fi… Encore une fois, l'utilisation est rendue cahoteuse par le comportement imprévisible des Smart Radio.

Logitech UE Smart Radio message erreur
Logitech UE interface Smart Radio (20)


Outre l'inconvénient déjà relevé de la nécessaire connexion Internet, sans laquelle la Smart Radio ne sera plus bonne qu'à lire une source filaire, nous regrettons l'absence de saisie prédictive dans les différentes barres de recherche. Compte tenu du peu de praticité du potentiomètre, c'eut été commode… Enfin, nous évoquerons le temps de démarrage de l'appareil, 48 s, assez conséquent. Certes, quand la Smart Radio est branchée sur secteur, ça n'est pas un problème, il suffit de la mettre en veille plutôt que de l'éteindre. Mais lorsqu'elle fonctionne sur batterie, elle s'arrête totalement après un certain temps d'inactivité. Le matin au réveil, par exemple, il faudra donc patienter 48 s avant de pouvoir écouter la radio, si l'appareil fonctionne sur batterie. Au passage, quand on paramètre un réveil avec la Smart Radio, mieux vaut laisser celle-ci en veille le soir et ne pas l'éteindre (donc être sur secteur), puisque l'accroche au Wi-Fi n'est pas parfaitement fiable.

Logitech UE Smart Radio interface recherche
La saisie au potentiomètre n'est pas des plus commodes, même si ça aurait pu être pire


Sur le terrain de l'audio retour au sommaire


Point de changement de ce côté-là et ça n'est pas plus mal ! Pourquoi ? Parce que cette petite Smart Radio sonne remarquablement bien, pour un appareil monobloc, monophonique et ne disposant que de deux voies. Logitech | UE a trouvé un équilibre sain entre aigus, médiums et basses, rendant la sonorité agréable sur la plupart des styles musicaux passés en revue. Certes, la diffusion reste forcément très étriquée, enceinte mono compacte oblige. Il faudra en synchroniser deux ou plus pour remplir uniformément une pièce. A ce titre, il est dommage qu'il ne soit pas possible de constituer une véritable paire stéréo avec deux Smart Radio, comme le propose Sonos avec ses Play:3 et Play:5.

Côté puissance, la Smart Radio ne démérite pas. D'après notre protocole habituel de test (mesure de la pression sonore maximum obtenue au sonomètre à 1 m de l'enceinte, sur le morceau Kid A de Radiohead), la Smart Radio atteint 87,7 dB à fond en produisant une distorsion généralisée difficilement supportable. Mais encore 81,2 dB sous le seuil de saturation, ce qui s'avère plutôt correct (mieux que l'Air Speaker !).

Conclusion retour au sommaire

Logitech UE Smart Radio top
Logitech a-t-il réussi son pari, à savoir proposer les mêmes fonctions connectées dans un appareil plus simple à utiliser ? Oui… et non. La Smart Radio bénéficie effectivement d'une interface plus épurée que la Squeezebox Radio. Pas tant au niveau de l'appareil lui-même mais plus sur les autres volets tels qu'UEsmartradio.com ou l'application Smart Radio Controller. L'essentiel des usages est conservé : radios, services de streaming et musique locale. En ce sens, la Smart Radio est plutôt une réussite de Logitech Logitech | UE.

Mais l'essentiel ne veut pas dire toutes les fonctionnalités. Aussi, l'écosystème ouvert des Squeezebox s'est ici refermé comme une huître : pas de véritable DLNA, fin des applications et plugins tierces, disparition du Logitech Media Server au profit d'une solution qui marche bien mais exige une connexion Internet même pour le streaming local, UEsmartradio.com beaucoup moins complet que mysqueezebox.com… Bref, les « power users » de la première heure ne vont pas apprécier. Par ailleurs, la Smart Radio semble avoir hérité de l'instabilité du modèle précédent, et souffre ainsi parfois de dysfonctionnements aléatoires pénibles. Et enfin, il y a dans cette Smart Radio un manque d'innovation matérielle qui saute aux yeux. Pour inaugurer une nouvelle plateforme, Logitech | UE aurait pu trouver plus marquant !

Mais la Smart Radio demeure un produit sympathique, facile à installer et utiliser, et qui sonne bien. Le tout pour un tarif tout à fait raisonnable. Nous apprécions par ailleurs l'avantage indiscutable qu'apporte la batterie, désormais fournie par défaut. Ce qui vaut à la Smart Radio une modeste progression sur sa note par rapport à la Squeezebox Radio.

Les plus

  • Installation / utilisation simplifiée
  • Format compact / batterie fournie
  • Son de bonne facture
  • Appli SM Controller / prix attractif

Les moins

  • Connexion Internet impérative !
  • Ecosystème qui s'est refermé
  • Pas de paire stéréo en multiroom
  • Bugs toujours de la partie

Logitech Smart Radio

Lecteur de musique sans fil

Assez bon

  • Qualité sonore
  • Ergonomie
  • Fonctionnalités


Vous aimerez aussi

Article du Mercredi 31 Octobre 2012 par Aurélien Audy

Envoyer par mail Envoyer par mail
à partir de
136,84 €
à partir de
185,96 €
à partir de
207,64 €
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Animation

Google SketchUp
Réaliser des bâtiments 3D notamment pour Google Earth avec Google SketchUp !
Flash Player 8
Nouvelle version du fameux plugin
Cinéma 4D
Créer vos animations 3D
AutoCAD Drawing Viewer
Visionner les fichiers AutoCAD
Blender
Blender : La suite optimale et gratuite de création de scènes 3D !
Flash
Le logiciel de création d'applications web multimédia de référence
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité