Espace membre :
flechePublicité

// Guide vidéo : nettoyez (physiquement) votre PC !

Partager ce dossier

Publié par Vincent Ramarques et Alexandre Laurent le Jeudi 6 Septembre 2007

Montage PC - Mémoire 3
Certains d'entre vous n'ont peut-être jamais eu la curiosité d'ouvrir leur ordinateur ? Si vous utilisez depuis plusieurs années la même machine et que celle-ci n'est plus protégée par une quelconque garantie, nous vous invitons à dévisser les parois du boîtier et à aller voir ce qui se trame à l'intérieur... Attention au choc, car vous risquez alors fort de découvrir que votre PC s'est changé en un abominable nid à poussière. Outre le fait que l'accumulation de ces résidus n'est pas particulièrement hygiénique, cette poussière présente un certain danger pour vos composants.

Mieux vaut donc entreprendre régulièrement de nettoyer son PC. Si la tâche n'a rien de vraiment difficile, il est toutefois parfois un peu angoissant de s'aventurer au milieu de câbles et de nappes dont on ne connaît pas la signification. Clubic se propose donc de vous guider à travers les différentes étapes qui vous permettront de redonner sa fraîcheur d'antan à votre ordinateur. Nous en profiterons pour voir comment nettoyer les périphériques usuels que sont le clavier, la souris ou le moniteur de votre PC.

Sale... et dangereuse : boutez la poussière hors du boîtier !


Avant de nous lancer dans le grand ménage de printemps septembre, voyons rapidement pourquoi la poussière est l'ennemie des composants d'un ordinateur. Comme vous l'aurez sans doute remarqué, un PC est muni de plusieurs ventilateurs dont l'unique tâche est de faire circuler l'air dans le boîtier de façon à évacuer la chaleur générée par les différents composants actifs : processeur principal, processeur graphique, puce mémoire, Disques durs, sans parler des northbridge, southbridge, mosfets, alimentation, etc. Il faut savoir que chacun des composants d'un PC qui utilise de l'électricité transforme tout ou partie de cette énergie en chaleur. Si cette dernière n'est pas correctement évacuée, elle risque de compromettre le fonctionnement de la pièce concernée.

A titre d'exemple, les derniers Core 2 Duo d'Intel sont capables de supporter une température interne d'environ 75° : au-delà, une sécurité les désactive de façon à éviter que la chaleur ne les endommage. Un processeur de carte graphique est quant à lui conçu pour fonctionner à des températures bien plus élevées puisque, selon les modèles, le seuil de tolérance se situe parfois au dessus de 120°. Lui aussi dispose généralement de protections qui lui permettent de se mettre en veille avant que la chaleur ne l'endommage, mais ce n'est pas le cas de tous les composants ! Pour connaître ces températures, il est suggéré de recourir à un logiciel de type monitoring (surveillance) comme ceux que nous vous présentions récemment dans le cadre de l'article Le monitoring, Speedfan et les autres.

Abit DigiDice;Indicateur de température
A retenir : quand la poussière s'accumule, la température monte !


Ayez bien à l'esprit que les parois de votre PC peuvent vous paraître tièdes alors même que certains des composants sont en proie à la surchauffe. Il peut donc se révéler judicieux de contrôler de temps à autres la température des principaux composants. En cas d'élévation progressive de la température moyenne, un nettoyage s'impose sans doute.

Les particules en suspension dans l'air ont tendance à s'accumuler sur les ventilateurs normalement chargés de les évacuer. Une fois que les pales d'un ventilateur sont recouvertes de poussière, leur poids augmente et le moteur a de plus en plus de mal à les entraîner. La vitesse de rotation a donc alors tendance à diminuer, tout comme le pouvoir rafraîchissant du ventilateur. Dans certains cas extrêmes, on a même vu des ventilateurs complètement immobilisés par une accumulation de poussière qui s'est forgée sur plusieurs années. De la même façon qu'elle vient paralyser les ventilateurs, la poussière s'accumule souvent sur les grilles qui protègent l'avant et l'arrière de votre ordinateur, d'où l'utilisation, sur certains boîtiers, de filtres anti-poussière. Une fois bouchées, les grilles de protection perturbent l'action des ventilateurs qui ne sont dès lors plus capables d'aspirer ou d'extraire correctement l'air.

Les effets pernicieux de la poussière ne s'arrêtent pas là. Bien qu'irrésistiblement attirée par les dispositifs de ventilation, et tout particulièrement par les ailettes métalliques des dissipateurs thermiques, elle se plait également à recouvrir toutes les surfaces de l'intérieur de votre machine. Autrement dit, votre carte mère, vos disques durs ou la partie supérieure de vos cartes filles se voient recouvertes d'une fine pellicule de poussière après seulement quelques mois d'utilisation. Or, une partie de l'énergie consommée par ses éléments se dissipe sans dispositif de refroidissement particulier, et ce sont leurs surfaces en contact avec l'air ambiant qui permettent l'évacuation de la chaleur.

Alors qu'une petite pellicule de poussière ne gênera sans doute pas les échanges thermiques, celle-ci risque de rapidement se transformer en épais matelas qui compromettra alors l'intégrité de vos composants. Notons qu'elle est également susceptible de venir obturer sorties et connecteurs.

Le choix des armes

Nettoyage PC - L Attirail du parfait nettoyeur
Quelques ustensiles s'imposent pour mener à bien la mission nettoyage.

  • Un tournevis, pour ouvrir le boîtier et éventuellement démonter certains composants.
  • Une bombe d'air sec, ou air neutre, qui permettra de déloger les moutons de poussière récalcitrants.
  • Un pinceau (de bonne qualité, qui ne perd pas ses poils !), pour les zones délicates, qui peut éventuellement être remplacé par un coton-tige.
  • Un chiffon doux qui ne peluche pas (un vieux chiffon à lunette est parfait et reste antistatique).
On pourra également utiliser des lingettes nettoyantes pour les parois du boîtier ou les zones non sensibles des différentes pièces du PC, ainsi qu'un aspirateur pour ramasser la poussière au fond du boîtier. Mais attention : les composants électroniques risquent de ne pas aimer les détergents utilisés sur les lingettes désinfectantes, et l'aspirateur pourrait avaler plus que de la poussière !

Précaution concernant l'électricité statique

Par ailleurs, on fera attention à procéder au nettoyage loin de l'électricité statique que n'aiment pas vraiment les composants électroniques. Nous vous conseillons donc de proscrire la moquette au sol, par exemple. Aussi, avant toute manipulation au niveau des composants, pensez à toucher le châssis de métal afin d'éviter toute décharge d'électricité statique. On essaiera aussi, tant que possible, d'éviter de toucher les connecteurs avec ses mains ou ses vêtements.

Clavier, souris, écran... personne n'est à l'abri !


Compagnons de tous les instants passés devant un ordinateur, clavier et souris méritent également un petit nettoyage de temps en temps. Pour peu que vous soyez fumeur, que vous ayez l'habitude de grignoter devant votre PC ou que vous ne pensiez pas toujours à mettre votre main dans votre bouche lorsque vous éternuez, les interstices qui séparent les touches de votre clavier risquent en effet fort de devenir de véritables couveuses à bactéries diverses et variées !

Nettoyage PC - Clavier haut sale miettes
Il en va de même pour la souris qui reçoit directement les traces de toutes les substances qui sont passées entre vos mains : de la sueur aux sodas en passant par le sucre, la confiture, le chocolat ou le cambouis, votre mulot favori pourrait bien véhiculer microbes et bactéries. Certains fabricants ont même fini par mettre au point des souris équipées de revêtements antibactériens afin de limiter les atteintes à l'hygiène.

Dernier point que nous aborderons ici : le moniteur. Lui ne devrait pas vous valoir une intoxication alimentaire ou une infection virale, mais un nettoyage régulier s'impose, ne serait-ce que pour garantir un confort d'utilisation optimal. Là encore, la chose n'a rien de difficile, mais certaines précautions d'usage demandent à être respecter. Les filtres antireflets de nos écrans, qu'ils soient cathodiques ou à dalle LCD, craignent par exemple certains produits nettoyants. Nous verrons donc comment faire pour que nos périphériques retrouvent leur teint de jeune fille sans coup férir !


Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
à partir de
36,90 €
à partir de
34,10 €
à partir de
66,61 €
à partir de
65,57 €
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top dossiers

Dossier Gelid DarkForce

Gelid DarkForce

Dossier du 19/04/2013

Dossier Cooler Master RC-690 II Advanced
Dossier Antec Three Hundred Two AB

Antec Three Hundred Two AB

Dossier du 19/04/2013

Dossier Comparatif boitier PC : 7 moyen-tour en test
Dossier NZXT H2

NZXT H2

Dossier du 19/04/2013

Dossier Spire X2-6011B

Spire X2-6011B

Dossier du 19/04/2013

Dossier  Enermax Fulmo ECA892BG-BL

Enermax Fulmo ECA892BG-BL

Dossier du 19/04/2013

Dossier Corsair Carbide 500R

Corsair Carbide 500R

Dossier du 19/04/2013

Dossier Obsidian 900D, le nouveau boîtier XXL de Corsair
Dossier Fractal Design Define R4

Fractal Design Define R4

Dossier du 20/07/2012

Top logiciels Antispam

HijackThis
Détecter les détournements de navigateur et malwares sous Windows 7 !
Spamihilator
Logiciel Antispam efficace et simple d'utilisation !
Vade Retro
Filtre anti spam pour Outlook et Outlook Express
Trend Micro Titanium Maximum Security
Protéger son système grâce à une suite de sécurité des plus complètes
SPAMfighter Standard
Dites au revoir au spam !
SpamPal
Séparer le spam des emails importants
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité