Espace membre :
flechePublicité

// Logitech Z-5 : des enceintes USB « omnidirectionnelles »

Partager ce dossier

Publié par Guillaume Tutundjian le Mercredi 7 Janvier 2009

Logitech Z-5
Si Logitech s'est fait un nom avec des périphériques comme les claviers, les souris ou les manettes de jeu et autres volants, le constructeur suisse a depuis déjà quelque temps décidé d'élargir son horizon. C'est ainsi qu'il a envahi le marché des enceintes PC et convaincu de nombreux utilisateurs avec des produits de grande qualité à un prix très étudié. Afin de se démarquer de concurrents comme Altec Lansing ou Creative, Logitech cherche maintenant l'innovation et après les enceintes sans fil, le Suisse porte un intérêt tout particulier aux produits USB. Sorti fin 2006, le Logitech Z-10 est ainsi complété par le Z-5 que nous testons aujourd'hui.

L'omnidirectionnel pour remplacer le tactile


Résolument haut de gamme, le Z-10 avait également pour objectif d'incarner le summum de l'élégance avec sa robe noire et son revêtement glossy aussi brillant qu'il est salissant. Pour le Z-5, Logitech a choisi de ne pas changer une « formule qui gagne » et les empreintes digitales seront donc une nouvelle fois au rendez-vous. Le Z-5 diffère dans la forme, mais conserve donc cette élégante couleur noire soulignée, une fois encore, par la présence d'un léger liseré argenté à la base des satellites. Sur le plan de l'esthétique, pas grand-chose à redire : comme vous pouvez le voir sur les photos, le Z-5 est sobre sans être austère, chic sans être tape-à-l'œil.

Logitech Z-5
Ensemble d'enceintes 2.0
Rapport signal / bruit 70 dB
Alimentation USB
Garantie constructeur 2 ans
Entrée ligne / sortie casque 1 / 0
Télécommande Oui, infrarouge
Réponse en fréquence 70 Hz - 20 kHz
Puissance 2 x 1 W RMS
Dimensions (HxPxL) 251 x 91 x 91 mm
L'élégance du Z-5 est d'autant plus remarquable qu'elle n'est troublée par un aucun « élément extérieur ». Ensemble 2.0 oblige, le Z-5 se passe par exemple du fameux caisson de grave qui dépareille bien souvent les kits audio. Logitech s'est en outre astucieusement débarrassé du bloc d'alimentation qui encombre nombre de ses concurrents en faisant confiance à la technologie USB. Du coup, le Z-5 n'emploie qu'un seul et unique câble qui relie notre bébé au PC pour, tout à la fois, assurer son alimentation électrique et transporter les informations. Une astuce donc qui ravira les détracteurs des « câbles dans tous les sens » et permet une mise en place étonnante de simplicité.

Logitech Z-5
À l'ouverture du carton, il suffit effectivement de relier les deux satellites par un petit câble et de connecter le fil de l'enceinte droite à un port USB libre. Lorsque l'on parle de port USB, il peut évidemment s'agir directement de celui du PC, mais il est également possible de passer par un hub USB pourvu que celui-ci soit alimenté. Ces branchements effectués, le Z-5 ne demande plus qu'à être allumé pour être opérationnel : difficile de faire plus simple. L'allumage se fait via la petite télécommande infrarouge et c'est cette même télécommande qui rassemble tous les réglages, fort peu nombreux, de la bête : augmentation / diminution du volume, lecture / pause, lancement du lecteur audio.

Vous vous en doutez, nous touchons ici au premier problème du Z-5 et il est double. Tout d'abord, les réglages sont un peu trop limités pour satisfaire l'utilisateur lambda : la présence d'un bouton « sourdine » n'aurait pas été de trop de même qu'un contrôle de la tonalité à défaut de pouvoir de pouvoir régler indépendamment les aigus et les graves. Il faudra hélas faire sans ces accessoires, mais le point le plus gênant est l'absence de tout réglage sur les enceintes elles-mêmes. Certes la télécommande est faite pour ça, mais lorsque l'on est à son bureau, il est presque plus simple de manipuler le potentiomètre d'une enceinte que de se saisir de la télécommande... Disons qu'à tout prendre, nous aurions au moins souhaité avoir le « choix des armes ».

Logitech Z-5
Logitech Z-5

L'absence de contrôle sur les enceintes signifie également la disparition de l'écran tactile introduit avec les Z-10. Un écran qui ne nous avait pas vraiment convaincus, on ne critiquera donc pas Logitech sur ce point d'autant que si l'on en croit le discours du Suisse, cette disparition permet l'arrivée d'une « technologie acoustique omnidirectionnelle » : sur le papier, il devient possible de profiter d'un « son exceptionnel dans toute la pièce ». Enfin, et avant de vérifier les dires de Logitech, précisons que l'utilisation de la télécommande pour lancer le lecteur audio de son choix nécessite l'installation d'un petit logiciel (compatible Mac / Windows) : les autres boutons fonctionnent sans, mais cette précision est d'importance.


Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
à partir de
244,99 €
à partir de
149,00 €
à partir de
149,90 €
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Tableur

Microsoft Office Starter 2010
La suite Office 2010 en version minimaliste et portable
PDF2XL OCR: Convert PDF to Excel
Convertir ses PDF en documents Excel
Excel Password Recovery Master
Permet de retrouver les mots de passe des documents Excel.
Gnumeric
Tableur Open Source en provenance de Linux
Convert XLS
Pour convertir ses fichiers en XLS
Excel Recovery Toolbox
Récupérez les fichiers Excel corrompus.
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité