NTT DoCoMo travaille sur une application de traduction instantanée d'appels téléphoniques

NTT DoCoMo Traduction
Le géant japonais NTT DoCoMo vient de dévoiler les prémisses d'une application permettant de traduire instantanément des conversations entre personnes se trouvant dans la même pièce, mais également au téléphone.

La traduction instantanée prend de plus en plus d'ampleur par le biais des smartphones : Google Traduction et sa fonction conversation n'est sans doute pas étranger à cela. Mais NTT DoCoMo voit plus loin, et ambitionne aujourd'hui de traduire les conversations entre deux interlocuteurs, ou plus, durant une conversation téléphonique.

Si elle ne gère pour l'instant que l'anglais, le coréen et le japonais, cette application est présentée comme particulièrement fiable par ses testeurs qui estiment que les traductions sont « parfaitement suffisantes pour bien comprendre, sinon à la perfection » les échanges. L'application gère également les accents de la langue anglaise, comme l'américain, le britannique ou encore l'australien. La gestion des échanges japonais-chinois sera intégrée en janvier 2012.

L'autre intérêt de l'application, c'est qu'elle traduit très rapidement, en seulement une à deux secondes, et réduit ainsi la latence qui peut perturber la conversation, notamment quand il s'agit de traduire ce que dit une personne à l'autre bout du fil. NTT DoCoMo estime que le taux de réussite pour la reconnaissance vocale est de 90% pour le japonais et 80% pour l'anglais.

Pour le moment limitée au territoire japonais, cette application pourrait être proposée rapidement dans d'autres pays, et donc, complétée par d'autres langues. Le Babel fish imaginé par Douglas Adams dans Le Guide du voyageur galactique semble devenir petit à petit une réalité.



Modifié le 11/07/2012 à 12h30
Commentaires