le jeudi 15 novembre 2007

Des auteurs de logiciels libres attaquent Free

Une nouvelle campagne a été lancée sur Internet par « des auteurs de logiciels libres » qui appellent le groupe 15, maison mère de Free, « à respecter leurs oeuvres ». Xavier Antoviaque, porte-parole de la campagne et responsable d'EasyNeuf.org, un site du groupe 16, concurrent direct d'Iliad, affirme qu'une procédure judiciaire a été entamée « suite aux refus réitérés d'Iliad de publier le code source des logiciels libres présents sur sa Freebox ».

La procédure judiciaire engagée vise à obtenir d'Iliad l'application de la licence publique générale GNU (GNU GPL) qui couvre la distribution des logiciels concernés. La GPL permet de copier, de modifier et de redistribuer les programmes couverts par la licence, à condition que la paternité soit attribuée aux auteurs du programme concerné et que les sources et modifications soient mises à la disposition de tous. La procédure engagée ne concerne que les travaux du programmeur allemand Harald Welte, contributeur d'iptables, un élément du noyau Linux. Cependant, BusyBox, suite d'utilitaires maintenue par Rob Landley et Erik Andersen, est également utilisée pour faire fonctionner la Freebox (modem haut débit de Free).

Le fait que Xavier Antoviaque soit responsable d'EasyNeuf.org décrédibilise cette campagne aux yeux de Xavier Niel, VP du conseil d'administration et directeur général délégué à la stratégie d'Iliad. Par ailleurs, Xavier Niel a réaffirmé dans un entretien accordé à PC INpact que « la FreeBox est considérée comme faisant partie de l'infrastructure réseau de Free et n'appartient jamais au client. Le logiciel GPL modifié n'est donc jamais distribué ».
Modifié le 13/12/2010 à 16h47
Commentaires