le jeudi 04 mars 2010

Fibre : Bouygues Télécom veut déposer un recours

Martin Bouygues a profité mercredi de la présentation des résultats financiers du groupe qui porte son nom pour annoncer que l'opérateur Bouygues Télécom déposerait prochainement un recours devant le Conseil d'Etat visant à dénoncer le cadre réglementaire associé au déploiement de la fibre optique en France. Selon lui, le principe de mutualisation imposé par l'Autorité de régulation des télécoms (Arcep) induirait une « véritable distorsion de concurrence » sur le marché de la fibre optique que compte investir Bouygues Télécom dès 2010.

L'opérateur, qui à fin 2009 comptait 311.000 abonnés à son offre d'accès à Internet Bbox, exploite aujourd'hui le réseau Numericable. Il aurait en parallèle l'intention d'investir quelques dizaines de millions d'euros pour commencer à déployer sa propre infrastructure fibre d'ici la fin de l'année, en commençant par Paris.

« Nous sommes très inquiets sur les appels d'offres qui vont être lancés. Développer quatre fibres dans les immeubles alors qu'on ne sait même pas en saturer une seule est inutile et coûtera 5 milliards d'euros. C'est comme si on demandait aux opérateurs d'électricité de créer des réseaux parallèles ! », a déclaré Martin Bouygues dont les propos sont rapportés par le Figaro.

Point d éclatement fibre optique Orange France Télécom
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )