le mardi 01 décembre 2009

Google abandonne Gears pour le HTML 5

HTML logo
Au mois de juin 2007, Google levait le voile sur la technologie Gears. Ce petit plugin agit tel un serveur local afin de mettre en cache les données. C'est ainsi que les utilisateurs peuvent surfer sur une application web en mode déconnecté. La technologie de Gears fut initialement implémentée au sein du lecteur RSS Google Reader puis Google Agenda, Google Documents et Gmail. Cependant plusieurs des fonctionnalités de Gears seront présentes au sein du HTML 5.

« Nous sommes très ravis que la plupart de la technologie de Gears, notamment la prise en charge du mode déconnecté et les interfaces de géolocalisation, soit implémentée au sein des spécificités du HTML5 en tant que standard ouvert et compatible avec tous les navigateurs », explique un porte-parole de la société au Los Angeles Times. Si Gears est directement intégré au sein de la version Windows de Chrome, ce ne sera pas le cas pour la version pour Mac OS X, dont la première bêta est prévue pour mi-décembre. Notons par ailleurs que Gears n'est pas compatible avec Mac OS X 10.6 Snow Leopard, ce qui motive Google à redoubler ses efforts sur le HTML 5. C'est d'ailleurs via ce prochain standard que le système Chrome OS proposera la mise en cache des données.

A l'heure actuelle David Hyatt et Ian Hickson, travaillant respectivement chez Apple et Google, sont tous deux chargés de rédiger les spécificités du HTML 5 pour le W3C. Chez Google les choses sont claires, si la société continuera de s'assurer que les sites spécifiquement conçus autour de Gears continuent à fonctionner correctement, la firme de Mountain View déclare : « nous nous attendons à ce que les développeurs intègrent ces fonctionnalités via l'usage du HTML 5 puisqu'il s'agit d'une approche standardisée qui sera disponible au sein de tous les navigateurs. »

Si l'on connaît déjà les efforts fournis par Mozilla pour la prise en charge du HTML 5, rappelons qu'au mois de septembre nous apprenions que l'équipe de développement d'Internet Explorer planchait également sur la question : Adrian Bateman, responsable du développement chez Microsoft, avait ainsi déclaré : « nous soutenons l'inclusion des éléments < audio > et < video > au sein des spécifications (...) nous sommes en train de revoir les détails ».
Modifié le 12/07/2012 à 09h52
Commentaires