le lundi 28 septembre 2009

Windows 7 : appel aux étudiants contre la vente liée

logo vente liée msdnaa racketiciel
Puisque votre école vous offre la possibilité d'obtenir gratuitement une licence Windows 7, pourquoi en payer une seconde en achetant votre prochain ordinateur ? Tel est en substance le message que souhaite faire passer Racketiciel.info, à destination des étudiants inscrits dans une école supérieure membre du programme MSDNAA (Microsoft Developer Network Academic Alliance). Via ce dernier, ils sont en effet mesure d'accéder, sans frais, à différents logiciels, dont Windows.

« Non seulement vous réaliserez une économie, mais en outre votre action permettra de donner un signal fort aux constructeurs d'ordinateurs et aux pouvoirs publics en charge du dossier : les utilisateurs veulent avoir le choix de bénéficier ou non d'un système d'exploitation préinstallé, et ce sans avancer systématiquement l'argent correspondant », explique Racketiciel.

« Par une action simple, vous allez pouvoir économiser quelques dizaines d'euros. De plus, vous contribuerez au rétablissement d'une véritable et saine concurrence sur les systèmes d'exploitation », résume l'association qui milite depuis plusieurs années pour que cessent les pratiques de vente liée dans le domaine de l'informatique.

Objet de nombreuses procédures auprès des tribunaux ou de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et répression des fraudes), la vente liée informatique consiste à vendre ensemble un matériel (typiquement, un ordinateur) et une série de licences logicielles (le plus souvent, Microsoft Windows), sans que le consommateur puisse obtenir l'un sans l'autre, à des tarifs clairement indiqués.

Illégale selon le code de la consommation, elle est encore régulièrement pratiquée même si la plupart des fabricants informatiques offrent maintenant, au prix d'une procédure parfois fastidieuse (renvoi de la machine) d'obtenir le remboursement des logiciels non sollicités.
Modifié le 13/12/2010 à 16h47
Commentaires