le jeudi 24 septembre 2009

Avec WebsiteSpark, Microsoft veut séduire les webmasters

websitespark
Après le lancement des programmes BizSpark (ex IDEES) pour les Jeunes Pousses et DreamSpark pour les étudiants, Microsoft dévoile WebsiteSpark, une nouvelle offre destinée à convaincre les webmasters, freelances et les web agencies de moins de 10 personnes d'adopter ses outils et ses technologies.

Concrètement, l'offre est gratuite et inclut la version 2 du web plafform installer (20 applications dont certaines opensource), des licences logicielles (Expression Web 3 et Studio 3, Windows Web Server, Visual Studio, SQL server), du support (Réseau MSDN, Channel9) mais également de la visibilité pour les webmasters au travers d'un référencement sur la place de marché Microsoft ou de campagnes de communication.

Ce nouveau programme devrait d'ailleurs bénéficier de parrains tels que Altaïde (recrutement), Codeur.com (programmation), eMob (formation), Oxatis (sites marchands) ou encore Ikoula (Hebergement) qui devraient proproposer des tarifs préférentiels pour les webmasters. "A peine 3 ou 4% des PME ont un site web transactionnel. Le marché potentiel est enorme" explique un représentant de Microsoft

Un potentiel qui justifie un investissement significatif de la part de Microsoft - évalué à plusieurs milliers d'euros de manque à gagner par partenaire - et qui aurait déjà suscité l'adhésion de plusieurs petits studios tels que Freetouch, Vendeesign ou encore ...
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )