Espace membre :
flechePublicité

Le standard WiFi 802.11n est enfin ratifié

Partager cette actu
Sept ans. C'est le temps qu'il aura fallu aux différents industriels réunis au sein du groupe de travail dédié aux réseaux sans fil de l'IEEE pour ratifier la version finale du WiFi 802.11n. Les discussions ont finalement pris fin vendredi, après une douzaine de versions de travail préliminaires et les 560 pages de spécifications officielles de ce qui va donc devenir un standard industriel seront publiées courant octobre. A partir de cette date, les fabricants d'équipements réseau pourront donc obtenir la certification « 802.11n », qui assurera aux consommateurs que des matériels d'origine différente pourront fonctionner entre eux sans problème. Le routeur « N » d'un fabricant A saura alors tirer pleinement parti de cette technologie, qu'on l'utilise avec un carte WiFi fournie par B ou C.

Le standard 802.11n, ou WiFi N, succède aux WiFi 802.11 b et g, et offre un certain nombre d'améliorations qui visent à améliorer aussi bien les débits que la portée de la transmission sans fil. La principale nouveauté vient de l'utilisation, en parallèle, de plusieurs antennes en émission comme en réception, un principe baptisé MIMO pour Multiple-In - Multiple Out. Du côté des débits, on s'accorde à dire que le WiFi 802.11n promet aujourd'hui jusqu'à 300 Mb/s théoriques même si le standard est suffisamment souple pour permettre des taux de transfert supérieurs.

Logo draft 2.0 802.11n WiFi Alliance
La mention Draft disparaitra bientôt

Comment se fait-il que cette certification n'intervienne que maintenant alors que l'on trouve depuis déjà plus de deux ans des produits estampillés 802.11n sur le marché ? Initiée fin 2002, officiellement lancée le 11 septembre 2003, la réflexion sur le futur du WiFi a pris plus longtemps que ne l'auraient souhaité les industriels concernés, en raison notamment de divergences techniques entre les principaux acteurs impliqués (Atheros et Broadcom ont par exemple longtemps défendu deux modèles d'implémentation différents).

En mars 2007, le groupe de travail dédié au sein de l'IEEE a donc pris le parti de publier une version préliminaire de la norme (un draft), suffisamment aboutie pour que l'on soit certain que les modalités physiques d'implémentation du 802.11n n'allaient plus évoluer. Il devenait alors possible de concevoir des routeurs ou des cartes WiFi « 802.11n draft », dont la compatibilité avec la version finale du standard pourrait être assurée au moyen d'une simple mise à jour logicielle. Les dernières pierres d'achoppement concernaient en effet des détails optionnels du standard.

Désireux de dynamiser un marché du sans fil sur lesquels les 54 Mb/s du WiFi 802.11g commençaient à frustrer les consommateurs, les fabricants ont largement emboîté le pas à cette version préliminaire, et bon nombre des routeurs ou ordinateurs portables du marché affichent aujourd'hui un logo 802.11n, alors que le standard n'a pas encore été publié.

Révélée par l'intermédiaire d'un communiqué de presse, cette ratification fera l'objet d'une communication plus officielle aux alentours du 15 septembre. A partir de là, les fabricants pourront se rapprocher de l'IEEE pour obtenir la certification de leurs produits, existants ou à venir. Ceux qui utilisent déjà des équipements estampillés 802.11n pourraient donc se voir prochainement proposer des mises à jour de firmware.

Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels

DLL Export Viewer
Afficher et modifier les fonctions des DLL.
Free Serial Port Monitor
Analyse et affichage des données échangées avec vos ports série
Advanced USB Port Monitor
Analyse et test de périphériques USB
Look RS232
Logiciel de débogage du port RS232.
Visual XPath
Créer des requêtes XPath
SplineTech VBS Debugger
Installez cet outil de débogage pour VBS.

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité