le mardi 26 mai 2009

FreeWifi : 3 millions de Freebox en accès sans-fil

Un avant goût de 3G ? Un peu plus de deux ans après l'ouverture du réseau Freephonie, jusqu'à présent limité à la voix, Free a annoncé ce matin la transformation de ses 3 millions de Freebox ADSL (v5) en points d'accès WiFi publics.

« Ce service permet ainsi à tous les abonnés ADSL dégroupés de profiter d'un accès internet gratuit (inclus dans leur forfait ADSL) à travers ces points d'accès dans les zones dégroupées. » explique l'opérateur.

Distinct du réseau privé WiFi des abonnés Free, ce réseau tout simplement baptisé "FreeWifi" (http://wifi.free.fr) est sécurisé puisque chaque freenaute doit se logguer avec ses identifiants de connexion et que Free lui attribue une adresse IP spécifique et non l'adresse IP de la Freebox dont il exploite l'accès.

Une précaution bienvenue en cette ère post-Hadopi, et qui devrait en tout cas permettre à Free de se positionner à son tour en fournisseur d'accès Quadruple play avec de l'internet, de la téléphonie, de la télévision et désormais de l'internet mobile.

Configuration de FreeWifi

Selon nos informations, le débit du WiFi "public" correspondra au débit non utilisé par l'abonné Free soit potentiellement plusieurs megabits, ce qui autoriserait des applications comme la VoIP, la messagerie, le surf mais également le streaming... ou le P2P.

Avec un lancement simultané sur ses 3 millions de Freebox, Free fait en tout cas mieux que SFR, dont quelques centaines de milliers de Neufbox sont ouverts au réseau WiFi FON ou encore qu'Orange dont seules les Livebox Pro sont transformées en points d'accès public et payant.

Une solution transitoire bienvenue en attendant une hypothétique licence 3G à laquelle postule Iliad, la maison mère de Free.
Modifié le 13/12/2010 à 16h47
Commentaires