le mercredi 01 avril 2009

Hatch-Pei réfléchit au téléchargement de sandwich

hatch-pei
Après l'odeur, voici le goût. Trois ans après l'arrivée de photocopieurs d'entreprise dotés de capsules diffusant des fragrances tonifiantes au bureau, le constructeur coréen Hatch-Peï s'apprête à franchir une nouvelle étape avec une machine synthétisant cette fois ci une sorte de pâte alimentaire aromatisée.. et comestible.

Fruit des travaux de l'équipe du Dr Poa Sonda Vril de l'Université de Séoul, en Corée du Sud, le premier prototype baptisé « NextFood » tient plus du four à pain que de l'imprimante de bureau. Une fois rechargé d'une mixture composée de farine de soja, d'eau et de quelques colorants alimentaires, le Hatch-Peï NextFood est capable de fabriquer en quelques minutes des ersatz de tranches de jambon, de fromage ou de pain, uniquement composées de protéines végétales et pouvant ensuite être roulées pour créer une sorte de crêpe ou de burrito mexicain.

hatch-pei box
« Nous ne sommes pas encore en mesure de reproduire fidèlement les textures des aliments mais le goût est très proche de la réalité. A terme, nous aimerions bien évidemment reproduire du pain et permettre à nos clients de fabriquer eux-mêmes leurs propres sandwich» affirme le chercheur.

Même si Hatch-Peï ne prévoit pas de commercialisation avant deux ou trois ans pour son prototype, le constructeur coréen semble déjà avoir une idée assez précise du modèle économique de son invention. «Comme pour les machines à café haut de gamme, nous nous associerons à d'autres constructeurs mais nous veillerons à garder l'exclusivité sur la commercialisation des colorants alimentaires de base, qu'il faudra recharger environ une fois par mois en cas d'usage quotidien» expliquent les équipes du groupe, qui laisseront à leurs clients le soin de se réapprovisionner en eau ou en farine.

hatch-pei burrito
Visionnaire, Hatch-Peï prévoit même de s'associer à des kiosques comme l'App Store ou l'Android Market, pour proposer le téléchargement de recettes imaginées par des grands chefs. « Salé, sucré, doux, amer, viande, poisson... nous avons isolé une douzaine de saveurs de base mais nous laisserons à des professionnels de la gastronomie le soin de doser ces différents ingrédients afin de créer des recettes exclusives que nos clients pourront librement télécharger» affirme le Dr Sonda Vril.

Plutôt insolite, le Hatch-Peï NextFood devrait en tout cas créer une passerelle entre l'univers du bureau et celui de la cuisine. Reste à savoir si les internautes se laisseront séduire par le concept.
Modifié le 12/07/2012 à 09h55
Commentaires